24 octobre 2020

Sam.24/10/20 Lc 13,1-9

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min

TOB

-

Lc 13,1-9

1
Παρῆσαν δέ τινες ἐν αὐτῷ τῷ καιρῷ
Or  quelques-uns se trouvaient là en ce même temps,
ἀπαγγέλλοντες αὐτῷ περὶ τῶν Γαλιλαίων,
lui racontant ce qui était arrivé aux Galiléens,
(littéralement : au sujet des Galiléens) 
ὧν τὸ αἷμα Πιλάτος ἔμιξεν μετὰ τῶν θυσιῶν αὐτῶν.
dont Pilate avait mêlé le sang à leurs sacrifices.
-
2
Καὶ ἀποκριθεὶς  εἶπεν αὐτοῖς,
Et répondant, il leur dit :
Δοκεῖτε ὅτι
Pensez-vous que
οἱ Γαλιλαῖοι οὗτοι
ces Galiléens
ἁμαρτωλοὶ παρὰ πάντας τοὺς Γαλιλαίους ἐγένοντο,
furent  pécheurs en comparaison de tous les Galiléens,
( auprès de tous les Galiléens/ en comparaison de…)
ὅτι ταῦτα πεπόνθασιν ;
parce qu’ils ont souffert ces choses ?
-
3
Οὐχί, λέγω ὑμῖν:
Non, je vous le dis :
ἀλλ’ ἐὰν μὴ μετανοῆτε,
mais si vous ne vous convertissez pas,
πάντες ὁμοίως ἀπολεῖσθε.
tous, de même, vous périrez.
-
4
Ἢ ἐκεῖνοι οἱ  δεκαοκτώ,
Ou, ces dix-huit
ἐφ’ οὓς ἔπεσεν ὁ πύργος ἐν τῷ Σιλωὰμ
sur qui est tombée la tour de Siloé,
καὶ ἀπέκτεινεν αὐτούς,
et qu’elle a tués,
-
Quand deux propositions subordonnées relatives se suivent,
la deuxième n’est pas introduites par un pronom relatif,
mais on trouve le pronom personnel de rappel
dans la proposition coordonnée :
ici καὶ αὐτούς = et que
-
δοκεῖτε ὅτι
pensez-vous qu’
αὐτοὶ ὀφειλέται ἐγένοντο
ils furent coupables
παρὰ πάντας  τοὺς ἀνθρώπους 
en comparaison de tous les hommes
τοὺς  κατοικοῦντας  Ἱερουσαλήμ;
qui habitent Jérusalem ?
-
5
Οὐχί, λέγω ὑμῖν ·
Non, je vous le dis :
 ἀλλ’ ἐὰν μὴ μετανοῆτε,
mais si vous ne vous convertissez pas,
πάντες  ὡσαύτως ἀπολεῖσθε.
tous,  de même, vous périrez.
-
6
Ἔλεγεν δὲ ταύτην τὴν παραβολήν·
Or il disait cette parabole :
Συκῆν εἶχέν τις  πεφυτευμένην
Quelqu’un avait un figuier planté
ἐν τῷ  ἀμπελῶνι αὐτοῦ
dans sa vigne,
καὶ ἦλθεν ζητῶν καρπὸν ἐν αὐτῇ,
et il vint y chercher du fruit,
καὶ οὐχ εὗρεν.
et n’en trouva pas.
-
7
Εἶπεν δὲ πρὸς τὸν ἀμπελουργόν,
Et il dit au vigneron :
Ἰδού, τρία ἔτη  
Voici trois ans
ἀφ’ οὗ ἔρχομαι ζητῶν καρπὸν
que je viens chercher du fruit
ἐν τῇ συκῇ ταύτῃ,
sur ce figuier,
καὶ οὐχ εὑρίσκω·
et je n’en trouve pas;
ἔκκοψον  [οὖν] αὐτήν 
coupe-le ;
 ἱνατί καὶ τὴν γῆν καταργεῖ ;
pour quelle raison aussi épuise-t-il la terre ?
-
8
Ὁ δὲ ἀποκριθεὶς λέγει αὐτῷ,
Mais lui, répondant, lui dit :
Κύριε,
Seigneur,
ἄφες αὐτὴν καὶ τοῦτο τὸ ἔτος,
laisse-le encore cette année,
ἕως ὅτου σκάψω περὶ αὐτήν,
jusqu’à ce que j’aie bêché autour de lui,
-
αὐτήν : lui ,  συκῆ, ῆς (ἡ) figuier, est féminin en grec
σκάψω subjonctif aoriste de σκάπτω, bêcher
-
καὶ βάλω κόπρια :
et que j’y aie mis du fumier ;
-
9
κἂν μὲν ποιήσῃ καρπόν
peut-être portera-t-il du fruit
 εἰς τὸ μέλλον
 à l’avenir
εἰ δὲ μή γε 
sinon,
ἐκκόψεις αὐτήν.
tu le couperas.

 

 

Laisser un commentaire

En route pour les JMJ 2016 ... |
Ousmane TIMERA |
Omero Marongiu-Perria |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PUISSANT MAITRE MEDIUM SHA...
| Où subsiste la catholicité ?
| Formation permanente