• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 14 novembre 2020

14 novembre 2020

Sam. 14/11/20 Lc 18,1-8

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min

Lc 18,1-8

Pour écouter le passage en grec :

Texte grec uniquement : ici

TOB

-
Lc 18,1-8
1
Ἔλεγεν δὲ παραβολὴν αὐτοῖς
Il leur disait une parabole,
πρὸς τὸ δεῖν  πάντοτε προσεύχεσθαι αὐτοὺς ,
 pour montrer qu’il faut toujours qu’ils prient,
αὐτοὺς est sujet de l’infinitif προσεύχεσθαι, cf infinitif
καὶ μὴ ἐγκακεῖν
et qu’ils ne doivent pas se fatiguer (de prier).
ἐγκακέω se fatiguer
-
2
λέγων,
disant :
Κριτής τις ἦν ἔν τινι πόλει,
il y avait un certain juge dans une certaine ville
τις : adjectif / pronom personnel indéfini un (certain) accusatif τινα
τὸν θεὸν μὴ φοβούμενος,
qui ne craignait pas Dieu,
φοβούμενος :  participe présent de φοβέομαι, craindre
καὶ ἄνθρωπον μὴ ἐντρεπόμενος
et qui ne respectait pas l’homme.
ἐντρέπω : faire honte , au passif : avoir honte, respecter
pas d’article devant homme : l’homme en général
-
3
χήρα δὲ ἦν ἐν τῇ πόλει ἐκείνῃ,
et il y avait une veuve dans cette ville,
καὶ ἤρχετο πρὸς αὐτόν, λέγουσα,
et elle venait vers lui, disant :
(= qui venait lui dire)
-
Dans le NT : la coordination remplace souvent les liens de subordination
que l’on peut restituer en français pour une traduction plus dynamique. 
-
Ἐκδίκησόν με ἀπὸ τοῦ ἀντιδίκου μου.
Rends-moi justice contre mon adversaire.
2è sg impératif aoriste de ἐκδικέω : venger, rendre justice
-
4
Καὶ οὐκ  ἤθελεν ἐπὶ χρόνον
Et il ne voulait pas pendant longtemps,
ἤθελεν : imparfait, traduire ici en fr. par un passé simple « voulut« 
μετὰ δὲ ταῦτα εἶπεν ἐν ἑαυτῷ,
mais après cela, il se dit en lui-même,
Εἰ καὶ τὸν θεὸν οὐ φοβοῦμαι,
même si je ne crains pas Dieu,
 οὐδὲ ἄνθρωπον ἐντρέπομαι,
et que je ne respecte pas l’homme ,
-
5
διά γε τὸ παρέχειν μοι κόπον τὴν χήραν ταύτην,
néanmoins, parce que cette veuve me tracasse,
-
παρέχειν + datif +  κόπον : tracasser, ennuyer quelqu’un
διά  τὸ + infinitif : parce que (à cause du fait que)
γε : du moins, néanmoins
-
ἐκδικήσω αὐτήν,
je lui ferai justice,
ἵνα μὴ εἰς τέλος ἐρχομένη ὑπωπιάζῃ με.
 afin qu’elle ne vienne pas sans cesse m’importuner gravement.
subjonctif présent de ὑπωπιάζω : importuner gravement
-
6
Εἶπεν δὲ ὁ κύριος
et le Seigneur dit :
Ἀκούσατε τί ὁ κριτὴς τῆς ἀδικίας λέγει.
 Entendez ce que dit le juge injuste.
-
ὁ κριτὴς τῆς ἀδικίαςgénitif de qualité : 
cf. particularités de la langue biblique
-
7
Ὁ δὲ θεὸς οὐ μὴ ποιήσῃ τὴν ἐκδίκησιν τῶν ἐκλεκτῶν αὐτοῦ
 Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus,
-
οὐ μὴ + subjonctif : Grammaire Ragon p.187 : 
l’expression équivaut à une négation renforcée, ici la phrase est interro-négative. 
-
τῶν βοώντων πρὸς αὐτῷ ἡμέρας καὶ νυκτός,
qui crient vers lui jour et nuit,
καὶ μακροθυμεῖ ἐπ’ αὐτοῖς ;
et est-il patient envers eux ?
-
μακροθυμεῖ : indicatif présent 3è pers de μακροθυμέω : être patient
Formé de μακρος (long) + θυμός (désir, volonté)
-
8
Λέγω ὑμῖν ὅτι
Je vous dis :
ποιήσει τὴν ἐκδίκησιν αὐτῶν ἐν τάχει.
il leur fera justice rapidement.
Πλὴν ὁ υἱὸς τοῦ ἀνθρώπου ἐλθὼν
Mais, quand le Fils de l’homme viendra,
(littéralement : le fils de l’homme étant venu) 
ἆρα εὑρήσει τὴν πίστιν ἐπὶ τῆς γῆς ;
 est-ce qu’il trouvera la foi sur la terre?
3è sg futur de εὐρίσκω trouver, rencontrer

En route pour les JMJ 2016 ... |
Ousmane TIMERA |
Omero Marongiu-Perria |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PUISSANT MAITRE MEDIUM SHA...
| Où subsiste la catholicité ?
| Formation permanente