9 janvier 2021

Sam. 09/01/21 Jn 3,22-30

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min

Ecouter l’Evangile en grec : 

-
-
Jn 3,22-30
-
Mot à mot interlinéaire : 
-
22
Μετὰ ταῦτα
Après cela
ἦλθεν ὁ Ἰησοῦς καὶ οἱ μαθηταὶ αὐτοῦ
Jésus se rendit  ainsi que ses disciples,
εἰς τὴν Ἰουδαίαν γῆν·
dans la terre de Judée :
καὶ ἐκεῖ διέτριβεν μετ’ αὐτῶν
et là il passait du temps avec eux
καὶ ἐβάπτιζεν.
et il baptisait.
-
23
Ἦν δὲ καὶ  ὁ Ἰωάννης βαπτίζων ἐν Αἰνὼν
Or il y avait aussi Jean baptisant à Enon,
ἐγγὺς τοῦ Σαλείμ
près de Salim,
 ὅτι ὕδατα πολλὰ ἦν ἐκεῖ·
parce qu’il y avait là beaucoup d’eau ;
καὶ παρεγίνοντο καὶ ἐβαπτίζοντο.
et ils allaient et ils étaient baptisés.
-
Ἦν βαπτίζων : périphrase : « être » à l’imparfait + participe présent, 
remplace souvent l’imparfait dans le NT, on peut traduire par : Jean lui-même baptisait…
παρεγίνοντο :  »On » mis parfois pour la 3è pers. du pl. dans les traductions.
on peut traduire par : « on venait là et on était baptisé »
-
24
Οὔπω γὰρ ἦν βεβλημένος εἰς τὴν φυλακὴν ὁ Ἰωάννης.
Car Jean n’avait pas encore été jeté dans la prison.
-
ἦν βεβλημένος :  être + participe parfait passif, périphrase pour le parfait passif.
-
25
Ἐγένετο οὖν ζήτησις
Or, il y eut une controverse
ἐκ τῶν μαθητῶν Ἰωάννου
venue des disciples de Jean
μετὰ Ἰουδαίου περὶ καθαρισμοῦ.
avec un Juif, au sujet de la purification.
-
ζήτησις : discussion, controverse, enquête , 
racine de ζήτέω chercher 
-
26
Καὶ ἦλθον πρὸς τὸν Ἰωάννην
Et ils vinrent à Jean
καὶ εἶπαν αὐτῷ,
et lui dirent :
Ῥαββί, ὃς ἦν μετὰ σοῦ
Rabbi, celui qui était avec toi
πέραν τοῦ Ἰορδάνου,
au delà du Jourdain,
ᾧ σὺ μεμαρτύρηκας,
auquel toi, tu as rendu témoignage,
ἴδε οὗτος βαπτίζει,
voici que celui-ci baptise,
καὶ πάντες ἔρχονται πρὸς αὐτόν.
et tous vont à lui.
-
27
Ἀπεκρίθη Ἰωάννης καὶ εἶπεν,
Jean répondit et dit :
Οὐ δύναται ἄνθρωπος λαμβάνειν οὐδὲ ἕν 
Un homme ne peut rien prendre,
ἐὰν μὴδεδομένον αὐτῷ ἐκ τοῦ οὐρανοῦ.
si cela ne lui a pas été donné venant du ciel.
-
« répondit et dit » : La redondance (deux verbes déclaratifs)
vient de l’influence de l’hébreu.
οὐδὲ ἕν : pas même une seule chose , équivalent de οὐδέν (rien)
 ᾖ : subjonctif présent 3è pers. du sing. du verbe être.
Employé ici avec le participe parfait passif δεδομένον de δίδωμι, donner
pour former le subjonctif parfait passif.
ἐὰν + subjonctif introduit l’éventuel : si cela ne lui a pas…( = qui ne lui ait été donné)
αὐτῷ : « lui » 
-
28
Αὐτοὶ ὑμεῖς  μοι μαρτυρεῖτε 
Vous-mêmes, vous témoignez pour moi
ὅτι εἶπον,
que j’ai dit :
 [ὅτι] Οὐκ εἰμὶ ἐγὼ ὁ χριστός,
« Moi, je ne suis pas le Christ »
ἀλλ’ ὅτι
au contraire que (j’ai dit) :
Ἀπεσταλμένος εἰμὶ ἔμπροσθεν ἐκείνου.
 » je suis celui qui a été envoyé devant lui. »
-
Ἀπεσταλμένος participe parfait passif de ἀποστέλλω envoyer,
on peut en faire l’attribut du sujet « je » , (TOB) , ou alors considérer  
 Ἀπεσταλμένος εἰμὶ comme une périphrase :
l’équivalent du parfait passif, 
 » Moi, je ne suis pas le Christ mais j’ai été envoyé devant lui » ( B pour la liturgie) .
(construction analogique de celle des versets 23 et 24
 aux versets 23 et 24 le verbe être est à l’imparfait, tour  fréquent dans la koinè). 
Ici l’analogie syntaxique fonctionnerait  avec la proposition qui précède :
« je ne suis pas le Christ ». «  je suis« 
-
29
Ὁ ἔχων τὴν νύμφην,
Celui qui a l’épouse
νυμφίος ἐστίν:
est l’époux ;
ὁ δὲ φίλος τοῦ νυμφίου,
mais l’ami de l’époux,
ὁ ἑστηκὼς καὶ ἀκούων αὐτοῦ,
qui se tient là et qui l’écoute,
χαρᾷ χαίρει διὰ τὴν φωνὴν τοῦ νυμφίου ·
est ravi de joie à cause de la voix de l’époux ;
 αὕτη οὖν ἡ χαρὰ ἡ ἐμὴ πεπλήρωται.
cette joie donc qui est la mienne est remplie.
-
(πεπλήρωται littéralement « est remplie/ est accomplie »parfait passif
traduction par « est parfaite » dans les Bibles en fr.)
-
30
Ἐκεῖνον δεῖ αὐξάνειν,
Celui-là, il faut qu’il croisse,
ἐμὲ δὲ ἐλαττοῦσθαι.
et moi, que je diminue.
-
δεῖ + infinitif : verbe impersonnel : il faut que

 

Laisser un commentaire

En route pour les JMJ 2016 ... |
Ousmane TIMERA |
Omero Marongiu-Perria |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PUISSANT MAITRE MEDIUM SHA...
| Où subsiste la catholicité ?
| Formation permanente