• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 5 février 2021

5 février 2021

Vend.05/02/21 Mc 6,14-29

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min

Mc 6,14-29

Ecouter l’évangile en grec : 

-

-
14
Καὶ ἤκουσεν ὁ βασιλεὺς Ἡρῴδης,
Et le roi Hérode  entendit parler (de lui) ,
φανερὸν γὰρ ἐγένετο τὸ ὄνομα αὐτοῦ,
car son nom était devenu manifeste
καὶ ἔλεγον ὅτι
Et il disait :
Ἰωάννης ὁ βαπτίζων
« Jean, celui qui baptisait,
valeur de durée du participe présent 
ἐγήγερται ἐκ νεκρῶν,
est ressuscité d’entre les morts ;
καὶ διὰ τοῦτο
et à cause de cela
 les puissances miraculeuses agissent en lui. »
-
15
 Ἄλλοι δὲ ἔλεγον ὅτι
 Mais d’autres disaient :
Ἠλίας ἐστίν·
« C’est Elie » ;
ἄλλοι δὲ ἔλεγον ὅτι
et d’autres disaient :
Προφήτης
« un prophète
 ὡς εἷς τῶν προφητῶν.
comme l’un des prophètes. »
-
16
Ἀκούσας δὲ ὁ Ἡρῴδης
Mais Hérode, l’ayant entendu,
ἔλεγεν 
disait :
 Ὃν ἐγὼ ἀπεκεφάλισα Ἰωάννην,
« celui que moi j’ai fait décapiter, Jean,
Ἰωάννηνl’antécédent,  est dans la proposition subordonnée relative 
οὗτός  ἠγέρθη.
c’est lui qui a été ressuscité ! »
-
17
Αὐτὸς γὰρ ὁ Ἡρῴδης
Car Hérode lui-même
ἀποστείλας ἐκράτησεν τὸν Ἰωάννην,
avait envoyé prendre Jean,
littéralement : ayant envoyé, prit 
καὶ ἔδησεν αὐτὸν ἐν φυλακῇ,
et l’avait fait lier en prison,
διὰ Ἡρῳδιάδα
à cause d’Hérodias,
τὴν γυναῖκα Φιλίππου τοῦ ἀδελφοῦ αὐτοῦ,
la femme de Philippe, son frère,
ὅτι αὐτὴν ἐγάμησεν.
parce qu’il l’avait épousée.
-
18
Ἔλεγεν γὰρ ὁ Ἰωάννης τῷ Ἡρῴδῃ ὅτι ·
Car Jean avait dit à Hérode :
Οὐκ ἔξεστίν σοι
« Il ne t’est pas permis
ἔχειν τὴν γυναῖκα τοῦ ἀδελφοῦ σου.
d’avoir la femme de ton frère. »
-
19
Ἡ δὲ Ἡρῳδιὰς ἐνεῖχεν αὐτῷ,
Or, Hérodias s’acharnait après lui
καὶ ἤθελεν αὐτὸν ἀποκτεῖναι·
et elle voulait le faire mourir,
καὶ οὐκ ἠδύνατο·
mais elle ne le pouvait pas ;
-
20
ὁ γὰρ Ἡρῴδης ἐφοβεῖτο τὸν Ἰωάννην,
car Hérode craignait Jean,
εἰδὼς
sachant
αὐτὸν ἄνδρα δίκαιον καὶ ἅγιον,
qu’il était un homme juste et saint ;
καὶ συνετήρει αὐτόν·
et il le gardait,
καὶ ἀκούσας αὐτοῦ,
et, après l’avoir entendu,
πολλὰ ἠπόρει 
il était perplexe sur plusieurs points,
καὶ ἡδέως αὐτοῦ ἤκουεν.
et il l’écoutait volontiers.
-
21
Καὶ γενομένης ἡμέρας εὐκαίρου,
Et comme un jour favorable arriva
ὅτε Ἡρῴδης τοῖς γενεσίοις αὐτοῦ 
où Hérode, pour son anniversaire,
δεῖπνον  ἐποίησεν
donna un festin
τοῖς μεγιστᾶσιν αὐτοῦ
à ses dignitaires
καὶ τοῖς χιλιάρχοις
et aux chefs militaires
καὶ τοῖς πρώτοις τῆς Γαλιλαίας,
et aux principaux de la Galilée,
-
22
καὶ εἰσελθούσης τῆς θυγατρὸς  αὐτοῦ  Ἡρῳδιάδος
et comme la fille d’Hérodias elle-même entra
καὶ ὀρχησαμένης,
et dansa,
 ἤρεσεν  τῷ Ἡρῴδῃ καὶ τοῖς συνανακειμένοις,
elle plut à Hérode et à ses convives.
εἶπεν ὁ βασιλεὺς τῷ κορασίῳ,
Et le roi dit à la jeune fille :
Αἴτησόν με
Demande-moi
ὃ ἐὰν θέλῃς,
ce que tu voudras
καὶ δώσω σοί·
et je te le donnerai :
-
23
καὶ ὤμοσεν αὐτῇ
Et il lui dit avec serment :
Ὅ τι ἐάν με αἰτήσῃς,
Ce que tu me demanderas,
δώσω σοί,
je te le donnerai,
ἕως ἡμίσους τῆς βασιλείας μου.
jusqu’à la moitié de mon royaume.
-
24
Καὶ ἐξελθοῦσα  
Et, étant sortie,
εἶπεν τῇ μητρὶ αὐτῆς,
elle dit à sa mère :
Τί  αἰτήσωμαι 
Que demanderai-je ?
Ἡ δὲ εἶπεν,
Elle répondit :
Τὴν κεφαλὴν Ἰωάννου τοῦ  βαπτίζοντος.
« La tête de Jean le baptiste. »
-
25
Καὶ εἰσελθοῦσα εὐθὺς
Et étant aussitôt rentrée
 μετὰ σπουδῆς
avec empressement
πρὸς τὸν βασιλέα,
vers le roi,
ᾐτήσατο, λέγουσα,
elle demanda, (disant)  :
Θέλω ἵνα ἐξαυτῆς δῷς μοι  
« Je veux que tu me donnes, à l’instant,
ἐπὶ πίνακι
sur un plat,
τὴν κεφαλὴν Ἰωάννου τοῦ βαπτιστοῦ.
la tête de Jean le baptiste. »
-
26
Καὶ περίλυπος γενόμενος ὁ βασιλεύς,
Et le roi devenu très triste,
διὰ τοὺς ὅρκους καὶ τοὺς  ἀνακειμένους
 à cause de ses serments, et de ses convives,
 οὐκ ἠθέλησεν  ἀθετῆσαι αὐτήν.
ne voulut pas la repousser.
-
27
Καὶ  εὐθὺς ἀποστείλας ὁ βασιλεὺς σπεκουλάτορα
Et aussitôt le roi ayant envoyé un garde,
ἐπέταξεν  ἐνέγκαι τὴν κεφαλὴν αὐτοῦ.
commanda d’apporter sa tête.
-
28
 Καὶ  ἀπελθὼν
Et  s’en étant allé
ἀπεκεφάλισεν αὐτὸν
le garde, le décapita
ἐν τῇ φυλακῇ,
en prison ;
καὶ ἤνεγκεν τὴν κεφαλὴν αὐτοῦ
et il apporta sa tête
ἐπὶ πίνακι,
sur un plat
καὶ ἔδωκεν αὐτὴν τῷ κορασίῳ·
et la donna à la jeune fille,
καὶ τὸ κοράσιον ἔδωκεν αὐτὴν
et la jeune fille la donna
τῇ μητρὶ αὐτῆς.
à sa mère.
-
29
Καὶ ἀκούσαντες οἱ μαθηταὶ αὐτοῦ
Et les disciples de Jean, l’ayant appris,
ἦλθον,
vinrent,
καὶ ἦραν τὸ πτῶμα αὐτοῦ,
et emportèrent son cadavre,
καὶ ἔθηκαν αὐτὸ ἐν μνημείῳ.
et le mirent dans un tombeau.

 

En route pour les JMJ 2016 ... |
Ousmane TIMERA |
Omero Marongiu-Perria |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PUISSANT MAITRE MEDIUM SHA...
| Où subsiste la catholicité ?
| Formation permanente