• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 21 février 2021

21 février 2021

Lun. 22/02/21 Mt 16, 13-19

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 15 h 01 min
Dans la TOB 
-
Ecouter l’Evangile en grec : 
-
Mt 16, 13-19
-
13
Ἐλθὼν δὲ ὁ Ἰησοῦς εἰς τὰ μέρη Καισαρείας τῆς Φιλίππου
Et Jésus étant arrivé dans le territoire de Césarée de Philippe,
ἠρώτα τοὺς μαθητὰς αὐτοῦ, λέγων,
interrogeait ses disciples, disant :
Τίνα λέγουσιν οἱ ἄνθρωποι εἶναι τὸν υἱὸν τοῦ ἀνθρώπου;
les hommes disent que le fils de l’homme est qui ?
-
 λέγουσιν τὸν υἱὸν τοῦ ἀνθρώπου (sujet) Τίνα (attribut à l’accusatif aussi) εἶναι (verbe)
 Proposition subordonnée infinitive : 
dire que + proposition infinitive avec pronom interrogatif à l’accusatif Τίνα « qui »
εἶναι infinitif du verbe être
-
14
Οἱ δὲ εἶπαν
Et ils dirent :
3è pers. du pl. 2è forme de l’indicatif aoriste 2 de λέγω dire
 Οἱ μὲν Ἰωάννην τὸν βαπτιστήν:
Les uns, Jean le baptiste ;
(Sous-entendu : disent qu’il est + attribut à l’accusatif)
ἄλλοι δὲ Ἠλίαν:
d’autres, Elie ;
ἕτεροι δὲ Ἰερεμίαν, ἢ ἕνα τῶν προφητῶν.
et d’autres, Jérémie, ou l’un des prophètes.
-
Elie devait revenir à la fin des temps selon la tradition,
 Jean le baptiste comme Elie annoncent la venue du règne de Dieu. 
-
15
Λέγει αὐτοῖς,
Il leur dit :
Ὑμεῖς δὲ τίνα με λέγετε εἶναι ;
Mais vous, qui dites-vous que je suis ?
Même construction qu’au verset 13
-
16
Ἀποκριθεὶς δὲ Σίμων Πέτρος εἶπεν,
Simon Pierre répondant dit :
Σὺ εἶ ὁ χριστός, ὁ υἱὸς τοῦ θεοῦ τοῦ ζῶντος.
Tu es le Christ, le Fils du Dieu qui vit (le vivant)
-
τοῦ ζῶντος : article au génitif  + participe présent
L’article + participe : fréquent dans la koinè « celui qui » (remplace le pronom relatif …) 
ζάω contracté en ζῳ, vivre, être vivant, 
rester vivant et dans d’autres contextes : revenir à la vie. 
τοῦ θεοῦ τοῦ ζῶντος (ici) au génitif est une expression qu’on trouve dans l’AT
-
17
Ἀποκριθεὶς δὲ  ὁ Ἰησοῦς εἶπεν αὐτῷ,
Et Jésus répondant lui dit :
Μακάριος εἶ, Σίμων Βαριωνᾶ,
Heureux es-tu, Simon, Barjonas ;
ὅτι σὰρξ καὶ αἷμα οὐκ ἀπεκάλυψέν σοι,
parce que  chair et sang ne t’ont pas révélé,
ἀλλ’ ὁ πατήρ μου ὁ ἐν τοῖς οὐρανοῖς.
mais mon Père qui est dans les cieux.
-
Comparer à Mc 8,27-33
Βαριωνᾶ : plusieurs interprétations possibles : l’une est « fils de Jonas »  (bar iona)
 ὁ ἐν τοῖς οὐρανοῖς : Voir remarque précédente sur article + participe 
(ici il faudrait sous-entendre » être » au participe devant ἐν τοῖς οὐρανοῖς)
ἀπεκάλυψέν 3è pers. de l’aoriste de l’indicatif actif, 
de ἀποκαλύπτω enlever le voile, dévoiler d’où : révéler ἀπο (loin) καλύ (racine du voile) πτ- ω
voir ce mot analysé entièrement dans l’article « étymologie« 
-
18
Κἀγὼ δέ σοι λέγω,
Et moi aussi je te dis
ὅτι σὺ εἶ Πέτρος,
que tu es Pierre
εἶ : 2 è pers. de l’indicatif présent du verbe être, εἰμι 
καὶ ἐπὶ ταύτῃ τῇ πέτρᾳ
et que sur cette roche
οἰκοδομήσω μου τὴν ἐκκλησίαν,
je bâtirai mon assemblée,
καὶ πύλαι ᾍδου οὐ κατισχύσουσιν αὐτῆς.
et les portes d’Hadès ne prévaudront pas contre elle.
-
En grec, différence de genre entre les deux « pierres » et deux sens différents.
ἡ πέτρα est plus grosse que πέτρος la pierre au sens d’un caillou (pierre insignifiante)
-
19
Δώσω σοὶ τὰς κλεῖδας τῆς βασιλείας τῶν οὐρανῶν:
Et je te donnerai les clefs du royaume des cieux ;
Δώσω 1è pers du futur de l’indicatif actif de δίδωμι donner
-
καὶ ὃ ἐὰν δήσῃς ἐπὶ τῆς γῆς,
et ce que tu auras lié sur la terre
δήσῃς 2è pers. du subjonctif aoriste actif de δέω lier
-
ἔσται δεδεμένον ἐν τοῖς οὐρανοῖς·
sera lié dans les cieux :
ἔσται δεδεμένον : verbe être au futur + participe parfait passif de δέω lier 
-
καὶ ὃ ἐὰν λύσῃς ἐπὶ τῆς γῆς,
et ce que tu auras délié sur la terre
 λύσῃς subjonctif aoriste actif de λύω délier
-
ἔσται λελυμένον ἐν τοῖς οὐρανοῖς.
sera délié dans les cieux.
-
(littéralement : sera « étant délié de façon durable » / valeur du participe parfait passif λελυμένον, de λύω délier)
On voit se développer dans la koinè des périphrases avec le verbe être au futur + participe attribut du sujet
Le verbe « délier » est employé dans le sens de « pardonner » dans les évangiles. 
-
Système à l’éventuel :
 Subjonctif aoriste dans la protase : δήσῃς / λύσῃς
 introduite par ἐὰν (éventuel : εἰ + ἂν)
placé dans la proposition subordonnée relative , éventuel :
« ce que tu lies, si tu le lies » / « ce que tu délies si… » – et :
futur dans l’apodose)

 

En route pour les JMJ 2016 ... |
Ousmane TIMERA |
Omero Marongiu-Perria |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PUISSANT MAITRE MEDIUM SHA...
| Où subsiste la catholicité ?
| Formation permanente