• Accueil
  • > Et lui : καὶ αὐτὸς (kai autos)/Et voici : Καὶ ἰδού (kai idou) chez Luc

25 novembre 2019

Et lui : καὶ αὐτὸς (kai autos)/Et voici : Καὶ ἰδού (kai idou) chez Luc

Classé dans : — evangilegrec @ 10 h 37 min

 καὶ αὐτὸς kai autos (et lui), et Καὶ ἰδού kai idou (et voici)  chez Luc 

-

idou annonce l’entrée en scène d’un personnage et

καὶ αὐτὸς (kai autos) reprend un personnage et apporte de nouvelles précisions. (ex 1,28 )

-

Voir Lc 2, 25 7,37 8,41 ; 38  ; 17  19,1; 24,13

En 24,13 Luc se sert de ce mot idou pour annoncer l’apparition d’un de plusieurs personnages

(cf.  5,12 ; 24,24)

-

Effet de style :

Attirer l’attention sur la principale que le mot kai introduit

Donner une hiérarchie des idées

-

Par exemple :

kai idou :

Le paralytique qui passe par le toit:

 

Jésus est au milieu des Pharisiens kai idou :

les porteurs du paralytique arrivent (l’objet du miracle).

Cette mise en évidence se retrouve plusieurs fois :

une énumération de circonstances + le fait : sur lequel l’auteur veut attirer le regard

comme le point de vue interne de Jésus.

Kai idou marque une entrée sous les projecteurs (comme si l’on était au cinéma !).

-

Dans le récit de la pêche miraculeuse :

moment décisif où Jésus se rend compte qu’il va choisir ceux qui sont en train de laver leurs filets à l’écart :

coup de projecteur sur eux grâce à l’expression.

Comme si Jésus savait qu’ il ne serait pas entendu par la foule qui l’entoure,

mais qu’il fallait qu’il choisisse des serviteurs autres pour que son enseignement un jour puisse se répandre.

Il est intéressant de voir que le regard s’ajoute au verbe :

le regard tombe soudain sur les deux barques

(idou,  vient du verbe « voir » à l’impératif aoriste et est devenu une expression figée « voici » .)

L’attention du lecteur est attirée sur le spectacle inattendu de quelque chose.

-

kai autos : 

Luc a une prédilection pour le pronom personnel autos à tous les cas.

Kai autos se retrouve également dans la reprise : egeneto de (ou kai egeneto)…kai autos…

Pour mettre en relief le personnel sujet.

autos remplace souvent le pronom démonstratif outos dans le NT ,

il peut être pronom personnel sujet ,

il peut souligner une seconde ou troisième personne dans le sens de ipse latin,

il est aussi une sorte d’apposition au sujet

voir 4,30 Αὐτὸς δὲ 5,16 6,8 voir 4,30 5,16 6,8 11 ; 8,37 etc. 11 ; 8,37 etc.

=  Lui , quant à lui,  mais lui.

-

Plusieurs hypothèses :

Kai autos : peut être une manière de mettre en évidence Jésus

Mais le pronom peut avoir un sens faible :

soutenir et signaler la présence par exemple 2,37 Καὶ αὕτη 19,2

kai autos introduit un détail sur le personnage.

Cet emploi n’est pas absolument inconnu du grec classique

Donner un détail caractéristique nouveau.

Laisser un commentaire

En route pour les JMJ 2016 ... |
Ousmane TIMERA |
Omero Marongiu-Perria |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PUISSANT MAITRE MEDIUM SHA...
| Où subsiste la catholicité ?
| Formation permanente