• Accueil
  • > Mc1,29-39 avec mise en évidence de la correspondance des mots grec/fr

9 janvier 2018

Mc1,29-39 avec mise en évidence de la correspondance des mots grec/fr

Classé dans : — evangilegrec @ 14 h 08 min
En rouge les verbes des propositions principales ou indépendantes
29
 Καὶ  εὐθὺς         ἐκ τῆς συναγωγῆς   ἐξελθόντες,
Et       aussitôt,    de la synagogue,          étant sortis
ἦλθον            εἰς τὴν οἰκίαν     Σίμωνος καὶ Ἀνδρέου,
ils allèrent      dans la maison     de Simon et d’André,
μετὰ Ἰακώβου καὶ Ἰωάννου.
 avec Jacques       et Jean.
-
30
Ἡ δὲ πενθερὰ         Σίμωνος κατέκειτο    πυρέσσουσα,
Or, la belle-mère     de Simon était couchée, ayant de la fièvre,
πυρέσσω : avoir de la fièvre, ici au participe présent, nominatif fém. sing. 
καὶ εὐθὺς               λέγουσιν αὐτῷ περὶ αὐτῆς:
et     aussitôt            ils lui parlent                  d’elle.
-
31
καὶ προσελθὼν        ἤγειρεν αὐτήν,
Et    s’étant approché, il la fit lever,
ἤγειρεν, 3è pers. du singulier de l’ ind. aoriste 1 de  ἐγείρω
Sens de  ἐγείρω : réveiller, faire lever, dresser ; et : ressusciter
κρατήσας    τῆς χειρὸς
 s’étant saisi   de sa main
κρατήσας : participe aoriste, nominatif sing. de κρατέω, se saisir de + génitif 
καὶ ἀφῆκεν αὐτὴν ὁ πυρετὸς
et                                  la fièvre (ὁ πυρετὸς) la laissa (ἀφῆκεν αὐτὴν)
ἀφῆκεν 3è pers. du singulier de l’indicatif aoriste de αφίημι, abandonner, laisser. 
 καὶ   διηκόνει αὐτοῖς.
et       elle les servait.
-
32
          Ὀψίας δὲ γενομένης,
Mais le soir étant venu,
(génitif absolu, C.C. de temps)
ὅτε                      ἔδυ ὁ ἥλιος,
lorsque le soleil se coucha,
ἔδυ : 3è pers. du sing. de l’aoriste de l’ind. de δύνω, se coucher (en parlant du soleil) .
ἔφερον       πρὸς αὐτὸν πάντας τοὺς κακῶς ἔχοντας
on amenait vers lui            tous ceux qui étaient malades
κακῶς ἔχω : être malade (ici au participe présent, acc. pl., participe substantivé)
ἔφερον : 3e du pl. traduire par « on » 
καὶ τοὺς δαιμονιζομένους
 et ceux qui étaient possédés d’un démon
-
33
καὶ  ἦν ὅλη ἡ πόλις ἐπισυνηγμένη              πρὸς τὴν θύραν.
et                    la ville entière était rassemblée près de la porte.
ἐπισυνηγμένη : participe parfait passif (nominatif fém. sing.) de ἐπισυνάγω, rassembler 
particularité du grec biblique : les formes « sur-composées » :
participe du verbe + verbe être à l’imparfait  : ἦν ἐπισυνηγμένη (• »"était ayant été rassemblée »")  
-
34
Καὶ ἐθεράπευσεν  πολλοὺς κακῶς ἔχοντας           ποικίλαις νόσοις,
Et     il guérit               beaucoup de malades souffrant de maladies variées,
καὶ                   δαιμόνια πολλὰ ἐξέβαλεν,
et il chassa        beaucoup de démons,
καὶ οὐκ ἤφιεν      λαλεῖν τὰ δαιμόνια,
et il ne permettait pas aux démons de parler,
forme particulière : 3è sing de l’imparfait de l’indicatif actif de  ἀφίημι, permettre 
(l’augment allonge le préverbe, au lieu de se placer après ce dernier)
ὅτι           ᾔδεισαν αὐτόν.
 parce qu’ils le connaissaient.
-
35
Καὶ πρωῒ    ἔννυχα λίαν   ἀναστὰς     ἐξῆλθεν,
Et le matin, à la nuit noire, s’étant levé, il sortit,
ἔννυχα λίαν : à la nuit noire
καὶ ἀπῆλθεν     εἰς ἔρημον τόπον,
et     il s’en alla   dans un lieu désert
κἀκεῖ προσηύχετο.
 et là   il priait.
-
36
Καὶ κατεδίωξεν αὐτὸν,   Σίμων καὶ οἱ μετ’ αὐτοῦ:
Et allèrent à sa recherche,  Simon (sujet) et ceux qui étaient avec lui,
-
37
καὶ εὗρον αὐτὸν
et ils le trouvèrent ;
καὶ  λέγουσιν αὐτῷ
et      ils lui disent :
ὅτι Πάντες ζητοῦσίν σε.
Tous               te cherchent.
-
38
Καὶ λέγει αὐτοῖς,
Et    il leur dit :
  Ἄγωμεν ἀλλαχοῦ  εἰς τὰς ἐχομένας κωμοπόλεις
Allons          ailleurs,  dans les bourgades prochaines,
 Ἄγωμεν : subjonctif d’ordre
ἵνα         καὶ ἐκεῖ κηρύξω:
afin que là aussi    je prêche ;
εἰς τοῦτο γὰρ             ἐξῆλθον
car c’est pour cela que je suis sorti.
-
39
Καὶ  ἦλθεν
Et       il alla
κηρύσσων εἰς τὰς συναγωγὰς  αὐτῶν
prêchant       dans leurs synagogues
εἰς       ὅλην τὴν Γαλιλαίαν,
dans     la Galilée entière
καὶ                                     τὰ δαιμόνια ἐκβάλλων.
et chassant (ἐκβάλλων) les démons.
= il alla ; il prêchait …  et il chassait : 
traduction proposée pour marquer la différence entre l’aoriste du verbe principal
(aoriste : action brève, ἦλθεν = il alla ) 
et les participes présent :
(valeur aspectuelle du présent en dehors de l’indicatif : 
action longue : κηρύσσων, prêchant / ἐκβάλλων, chassant )

 

Laisser un commentaire

En route pour les JMJ 2016 ... |
Ousmane TIMERA |
Omero Marongiu-Perria |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PUISSANT MAITRE MEDIUM SHA...
| Où subsiste la catholicité ?
| Formation permanente