• Accueil
  • > Mon heure ἡ ὥρα μου (hè hôra mou) vient ἔρχεται (erchetai)

15 mars 2018

Mon heure ἡ ὥρα μου (hè hôra mou) vient ἔρχεται (erchetai)

Classé dans : — evangilegrec @ 11 h 21 min

Le mouvement de l’évangile de Jean nous invite à voir deux « parties » :

ce que les exégètes ont appelé :

1. Le livre des signes (Jn 1-12)

2. le livre de l’heure (Jn 13-21)

Voir sur ce sujet B.ESCAFFRE Cahiers Evangile n°145 et n°146 

Aussi avons-nous relevé les occurrences du mot « heure » et du verbe « venir » dans l’évangile de Jean :

L’heure : 

2,4 

Λέγει αὐτῇ ὁ Ἰησοῦς, Τί ἐμοὶ καὶ σοί, γύναι;

Jésus lui répondit : Femme, qu’y a-t-il entre moi et toi ?

Οὔπω ἥκει ἡ ὥρα μου.

Mon heure n’est pas encore là.

-

7,30

Ἐζήτουν οὖν αὐτὸν πιάσαι.

Ils cherchaient donc à se saisir de lui, 

Καὶ οὐδεὶς ἐπέβαλεν ἐπ’ αὐτὸν τὴν χεῖρα,

et personne ne mit la main sur lui,

ὅτι οὔπω ἐληλύθει ἡ ὥρα αὐτοῦ.

parce que son heure n‘était pas encore venue.

-

8,20

Ταῦτα τὰ ῥήματα ἐλάλησεν ὁ Ἰησοῦς ἐν τῷ γαζοφυλακίῳ,

Jésus dit ces paroles, au lieu où était le trésor ;

διδάσκων ἐν τῷ ἱερῷ: καὶ οὐδεὶς ἐπίασεν αὐτόν,

enseignant dans le temple  : et personne ne le saisit,

ὅτι οὔπω ἐληλύθει ἡ ὥρα αὐτοῦ.

parce que son heure n‘était pas encore venue.

-

12, 23

Ὁ δὲ Ἰησοῦς ἀπεκρίνατο αὐτοῖς λέγων,

Jésus leur répondit :

Ἐλήλυθεν ἡ ὥρα ἵνα δοξασθῇ ὁ υἱὸς τοῦ ἀνθρώπου.

L’heure est venue où le Fils de l’homme doit être glorifié.

-

12,27

Νῦν ἡ ψυχή μου τετάρακται:

Maintenant mon âme est troublée

καὶ τί εἴπω; Πάτερ,

Et que dirais-je ?… Père,

σῶσόν με ἐκ τῆς ὥρας ταύτης.

sauve-moi de cette heure ?… 

Ἀλλὰ διὰ τοῦτο ἦλθον εἰς τὴν ὥραν ταύτην.

Mais c’est pour cela que je vins jusqu’à cette heure.

-

13,1

Πρὸ δὲ τῆς ἑορτῆς τοῦ Πάσχα,

Avant la fête de Pâque, 

εἰδὼς ὁ Ἰησοῦς ὅτι ἐλήλυθεν αὐτοῦ ἡ ὥρα

Jésus, sachant que son heure était venue 

ἵνα μεταβῇ ἐκ τοῦ κόσμου τούτου πρὸς τὸν πατέρα,

de passer de ce monde au Père, 

ἀγαπήσας τοὺς ἰδίους τοὺς ἐν τῷ κόσμῳ,

et ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, 

εἰς τέλος ἠγάπησεν αὐτούς.

jusqu’à la fin il les aima.

-

16, 25

Ταῦτα ἐν παροιμίαις λελάληκα ὑμῖν:

Je vous ai dit ces choses en paraboles.

ἀλλ’ ἔρχεται ὥρα ὅτε οὐκέτι ἐν παροιμίαις λαλήσω ὑμῖν,

Mais l’heure vient où je ne vous parlerai plus en paraboles,

ἀλλὰ παρρησίᾳ περὶ τοῦ πατρὸς ἀναγγελῶ  ὑμῖν.

mais où je vous parlerai ouvertement du Père.

-

16,32

Ἰδού, ἔρχεται ὥρα καὶ νῦν ἐλήλυθεν,

Voici, l’heure vient, et elle est maintenant venue,

ἵνα σκορπισθῆτε ἕκαστος εἰς τὰ ἴδια,

où vous serez dispersés chacun de votre côté,

καὶ ἐμὲ μόνον ἀφῆτε:

et où vous me laisserez seul ;

καὶ οὐκ εἰμὶ μόνος, ὅτι ὁ πατὴρ μετ’ ἐμοῦ ἐστιν.

mais je ne suis pas seul, car le Père est avec moi.

-

17,1

Ταῦτα ἐλάλησεν ὁ Ἰησοῦς,

Jésus dit cela, 

καὶ ἐπῆρεν τοὺς ὀφθαλμοὺς αὐτοῦ εἰς τὸν οὐρανόν,

et il leva les yeux au ciel, 

καὶ εἶπεν, Πάτερ, ἐλήλυθεν ἡ ὥρα:

et il dit : « Père, l’heure est venue ! »

δόξασόν σου τὸν υἱόν, ἵνα καὶ ὁ υἱός σου δοξάσῃ σε.

Glorifie ton Fils, afin que ton Fils te glorifie.

-

17,11

Καὶ οὐκέτι εἰμὶ ἐν τῷ κόσμῳ,

Et je ne suis plus dans le monde, 

καὶ οὗτοι ἐν τῷ κόσμῳ εἰσίν,

et eux sont dans le monde,

καὶ ἐγὼ πρός σε ἔρχομαι.

et moi je viens à toi.

Πάτερ ἅγιε, τήρησον αὐτοὺς ἐν τῷ ὀνόματί σου,

Père saint, garde-les en ton nom,

ᾧ δέδωκάς μοι,

celui que tu m’as donné 

ἵνα ὦσιν ἕν, καθὼς ἡμεῖς.

afin qu’ils soient un comme nous.

-

17,13

Νῦν δὲ πρός σε ἔρχομαι,

Et maintenant je viens à toi, 

καὶ ταῦτα λαλῶ ἐν τῷ κόσμῳ,

et je dis ces choses dans le monde,

ἵνα ἔχωσιν τὴν χαρὰν τὴν ἐμὴν πεπληρωμένην ἐν αὐτοῖς.

afin qu’ils aient en eux ma joie accomplie. (complète, achevée)

 

-

17, 16

Ἐκ τοῦ κόσμου οὐκ εἰσίν, καθὼς ἐγὼ ἐκ τοῦ κόσμου οὐκ εἰμί.

Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde.

-

Il est intéressant de noter : 

-

La forme :

L’emploi successif du verbe venir (ἔρχομαι) à la forme négative « ne pas encore » puis positive.

Les temps :

L’emploi des temps des verbes :

« n’était pas venue » (plus-que-parfait) , (7,30)

« est venue » (parfait) (12,23) et  (13,1)

« je vins », (aoriste) (12,27) :

(trouble de Jésus +retour sur ce qui s’est passé)

vient , je viens à partir du chapitre 16.

L’emploi du sujet des verbes :  

de « mon heure » (2,4) sujet de venir,

à « je » (12,27) sujet de venir :

dans « je suis venu jusqu’à cette heure« ,

au chapitre 12, le passage au sujet « je »

est précédé de « sauve-moi de cette heure ».

Remarques : 

L’expression « de ( =   »hors de » ) cette heure » ἐκ τῆς ὥρας ταύτης 

est suivie immédiatement de l’expression parallèle

(préposition + heure + démonstratif « cette »)

mais inverse :

εἰς τὴν ὥραν ταύτην , (dans/jusqu’à  cette heure)

 

et en Jn 17,11, on peut lire :

je viens à toi... (« toi » se substitue à « cette heure »)

πρός σε ἔρχομαι. (πρός + acc. étant une variante de εἰς + acc.)

Remarquez aussi l’insistance avec le pronom personnel sujet « je » exprimé (ἐγὼ),

en 17,11 (il ne l’est pas en 17,13).

Sur le temps des verbes :

 

en 16,32 : remarquez l’emploi successif du présent ἔρχεται, « vient »

et du parfait νῦν ἐλήλυθεν, maintenant/ aujourd’hui  est venue

La valeur du parfait = résultat durable.

Enfin sur le sujet des verbes : 

et en 17,16, le verbe venir n’apparaît pas mais il est intéressant de relever le verset

pour montrer que Jean souligne ainsi que le Christ a attiré à lui tous les hommes :

sujet « ils ». 

 

 

Laisser un commentaire

En route pour les JMJ 2016 ... |
Ousmane TIMERA |
Omero Marongiu-Perria |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PUISSANT MAITRE MEDIUM SHA...
| Où subsiste la catholicité ?
| Formation permanente