2 octobre 2017

02/10/17 Mt18,1-5.10

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min

ΚΑΤΑ ΜΑΘΘΑΙΟΝ     

1
Ἐν ἐκείνῃ τῇ ὥρᾳ προσῆλθον οἱ μαθηταὶ τῷ Ἰησοῦ, λέγοντες,
A ce moment-là, les disciples s’approchèrent de Jésus, et dirent :
Τίς ἄρα μείζων ἐστὶν ἐν τῇ βασιλείᾳ τῶν οὐρανῶν;
Qui donc est le plus grand dans le royaume des cieux ?
2
Καὶ προσκαλεσάμενος ὁ  Ἰησοῦς παιδίον
Jésus, ayant appelé un petit enfant,
ἔστησεν αὐτὸ ἐν μέσῳ αὐτῶν,
le plaça au milieu d’eux,
3
καὶ εἶπεν, Ἀμὴν λέγω ὑμῖν, ἐὰν μὴ στραφῆτε
et dit : Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez
καὶ γένησθε ὡς τὰ παιδία,
et si vous ne devenez comme les petits enfants,
οὐ μὴ εἰσέλθητε εἰς τὴν βασιλείαν τῶν οὐρανῶν.
vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux.
4
Ὅστις οὖν ταπεινώσει ἑαυτὸν ὡς τὸ παιδίον τοῦτο,
C’est pourquoi, quiconque se rendra humble comme ce petit enfant
οὗτός ἐστιν ὁ μείζων ἐν τῇ βασιλείᾳ τῶν οὐρανῶν.
est le plus grand dans le royaume des cieux.
5
Καὶ ὃς ἐὰν δέξηται παιδίον  τοιοῦτον ἓν ἐπὶ τῷ ὀνόματί μου, ἐμὲ δέχεται:
Et quiconque reçoit en mon nom un petit enfant comme celui-ci, me reçoit moi-même.
10
Ὁρᾶτε μὴ καταφρονήσητε ἑνὸς τῶν μικρῶν τούτων,
Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits ;
 λέγω γὰρ ὑμῖν ὅτι
car je vous dis que
οἱ ἄγγελοι αὐτῶν ἐν οὐρανοῖς
leurs anges dans les cieux
διὰ παντὸς βλέπουσιν τὸ πρόσωπον τοῦ πατρός μου τοῦ ἐν οὐρανοῖς.
voient continuellement la face de mon Père qui est dans les cieux.

 

29 septembre 2017

29/09/17 Jn 1, 47-51

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min
47
Εἶδεν ὁ Ἰησοῦς τὸν Ναθαναὴλ ἐρχόμενον πρὸς αὐτόν,
Jésus, voyant venir à lui Nathanaël,
καὶ λέγει περὶ αὐτοῦ,
dit de lui :
Ἴδε ἀληθῶς Ἰσραηλίτης,
Voici vraiment un Israélite
ἐν ᾧ δόλος οὐκ ἔστιν,
dans lequel il n’y a point de fraude.
-
48
Λέγει αὐτῷ Ναθαναήλ, Πόθεν με γινώσκεις;
D’où me connais-tu ? lui dit Nathanaël.
 Ἀπεκρίθη Ἰησοῦς καὶ εἶπεν αὐτῷ,
Jésus lui répondit (et lui dit) :
Πρὸ τοῦ σε Φίλιππον φωνῆσαι,
Avant que Philippe t’appelât,
ὄντα ὑπὸ τὴν συκῆν,
quand tu étais sous le figuier,
εἶδόν σε.
je t’ai vu.
-
49
Ἀπεκρίθη Ναθαναήλ
Nathanaël répondit
καὶ λέγει αὐτῷ,
et lui dit :
Ῥαββί, σὺ εἶ ὁ υἱὸς τοῦ θεοῦ,
 Rabbi, tu es le Fils de Dieu,
σὺ εἶ ὁ βασιλεὺς τοῦ Ἰσραήλ.
tu es le roi d’Israël
-
50
Ἀπεκρίθη Ἰησοῦς καὶ εἶπεν αὐτῷ,
Jésus lui répondit :
Ὅτι εἶπόν σοι, Εἶδόν  σε ὑποκάτω τῆς συκῆς,
Parce que je t’ai dit que je t’ai vu sous le figuier,
πιστεύεις;
tu crois ;
Μείζω τούτων ὄψει.
tu verras de plus grandes choses que celles-ci.
-
51
Καὶ λέγει αὐτῷ,
Et il lui dit :
Ἀμὴν ἀμὴν λέγω ὑμῖν
En vérité, en vérité, je vous le dis
 ἀπ’  ἄρτι ὄψεσθε τὸν οὐρανὸν ἀνεῳγότα
 vous verrez désormais le ciel ouvert
 καὶ τοὺς ἀγγέλους τοῦ θεοῦ ἀναβαίνοντας καὶ καταβαίνοντας
et les anges de Dieu monter et descendre
ἐπὶ τὸν υἱὸν τοῦ ἀνθρώπου.
sur le Fils de l’homme.

 

28 septembre 2017

28/09/17 Lc 9,7-9

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min
7
 Ἤκουσεν δὲ Ἡρῴδης ὁ τετράρχης
Hérode le tétrarque entendit parler
τὰ γινόμενα ὑπ’ αὐτοῦ πάντα
de tout ce qui arrivait par lui,
: καὶ διηπόρει,
et il ne savait que penser.
διὰ τὸ λέγεσθαι ὑπό τινων
à cause de ce qui était dit par certains
ὅτι Ἰωάννης ἐγήγερται ἐκ νεκρῶν
que Jean était ressuscité des morts
8
ὑπό τινων δὲ ὅτι Ἠλίας ἐφάνη:
par d’autres, qu’Élie était apparu ;
 ἄλλων δὲ ὅτι Προφήτης εἷς  τῶν ἀρχαίων ἀνέστη.
et d’autres, qu’un des anciens prophètes était ressuscité.
9
Καὶ  εἶπεν Ἡρῴδης,
Et Hérode disait :
Ἰωάννην ἐγὼ ἀπεκεφάλισα:
J’ai fait décapiter Jean
τίς δέ ἐστιν οὗτος,
 qui donc est celui-ci,
περὶ οὗ ἐγὼ  ἀκούω τοιαῦτα;
dont j’entends dire, moi,  de telles choses ?
Καὶ ἐζήτει ἰδεῖν αὐτόν.
  Et il cherchait à le voir.
-
ETYMOLOGIE : 
-
Deux verbes signifiant « ressusciter »
ἐγήγερται (parfait passif, a été réveillé, a été ressuscité) ἐγείρω (egeiro) signifie réveiller, faire lever et aussi par analogie dans le Nouveau Testament : ressusciter. Souvent employé, comme ici, avec le complément : ἐκ νεκρῶν ressusciter « des morts ».
Ce double sens permet d’entretenir l’ambigüité : quand Jésus « réveille » un mort. Les disciples ne comprennent pas toujours!
ἀνέστη aoriste 2 de sens passif : est ressuscité du verbe : ἀνίστηι, ressusciter. (sens premier cf. Bailly : faire se lever;  peut  aussi vouloir dire « lever du lit » dans l’Iliade)

 

26 septembre 2017

26/09/17 Lc 8,19-21

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min
19
 Παρεγένοντο  δὲ πρὸς αὐτὸν ἡ μήτηρ καὶ οἱ ἀδελφοὶ αὐτοῦ,
La mère et les frères de Jésus vinrent le trouver ;
καὶ οὐκ ἠδύναντο συντυχεῖν αὐτῷ
 mais ils ne purent l’aborder,
διὰ τὸν ὄχλον.
à cause de la foule.
-
20
Καὶ  ἀπηγγέλη αὐτῷ, λεγόντων,
On lui dit :
Ἡ μήτηρ σου καὶ οἱ ἀδελφοί σου ἑστήκασιν ἔξω,
 Ta mère et tes frères se tiennent dehors,
ἰδεῖν σε θέλοντες.
 et ils veulent te voir.
-
21
Ὁ δὲ ἀποκριθεὶς εἶπεν πρὸς αὐτούς,
Mais il leur répondit :
Μήτηρ μου καὶ ἀδελφοί μου οὗτοί εἰσιν,
 Ma mère et mes frères sont ces gens :
οἱ τὸν λόγον τοῦ θεοῦ ἀκούοντες καὶ ποιοῦντες αὐτόν.
ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la mettent en pratique.
-
GRAMMAIRE 
-
ἀπηγγέλη = 3ème pers du sg aoriste de l’indicatif voix passive : il lui fut annoncé, 
 λεγόντων : formation libre d’ un génitif absolu sans sujet, emploi qui se trouve dans la koinè, mais qui n’est pas un usage classique.
Souvent on trouve deux verbes signifiant dire dans le Nouveau Testament. C’est une influence de l’hébreu. Par exemple « il dit, en annonçant », ou « il lui fut annoncé les gens disant » mot à mot, comme ici 

 

24 septembre 2017

Dim 24/09/17 Mt 20, 1-16

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min

 

1
Ὁμοία γάρ ἐστιν ἡ βασιλεία τῶν οὐρανῶν
Car le royaume des cieux est semblable
ἀνθρώπῳ οἰκοδεσπότῃ,
à un maître de maison
 ὅστις ἐξῆλθεν ἅμα πρωῒ
qui sortit dès le matin,
μισθώσασθαι ἐργάτας εἰς τὸν ἀμπελῶνα αὐτοῦ.
afin de louer des ouvriers pour sa vigne.
2
Καὶ συμφωνήσας μετὰ τῶν ἐργατῶν ἐκ δηναρίου τὴν ἡμέραν,
Il convint avec les ouvriers d’un denier par jour,
ἀπέστειλεν αὐτοὺς εἰς τὸν ἀμπελῶνα αὐτοῦ.
et il les envoya à sa vigne.
3
Καὶ ἐξελθὼν περὶ τρίτην ὥραν,
Il sortit vers la troisième heure,
 εἶδεν ἄλλους ἑστῶτας ἐν τῇ ἀγορᾷ ἀργούς:
et il en vit d’autres qui étaient sur la place sans rien faire. (ἀργούς: adj. attribut acc. pl. : qui ne travaille pas)
4
καὶ ἐκείνοις εἶπεν,,.
Il leur dit :
 Ὑπάγετε καὶ ὑμεῖς εἰς τὸν ἀμπελῶνα
Allez vous aussi à ma vigne,
 καὶ ὃ ἐὰν ᾖ δίκαιον δώσω ὑμῖν
et je vous donnerai ce qui sera raisonnable. (δώσω ὑμῖν : proposition principale, ὃ ἐὰν ᾖ δίκαιον : proposition subordonnée)
5
Οἱ δὲ ἀπῆλθον.
Et ils y allèrent.
 Πάλιν ἐξελθὼν
Il sortit de nouveau
 περὶ ἕκτην καὶ ἐνάτην ὥραν,
vers la sixième heure et vers la neuvième
ἐποίησεν ὡσαύτως. ,
 il fit de même.
6
Περὶ δὲ τὴν ἑνδεκάτην ὥραν ἐξελθών
Étant sorti vers la onzième heure
 εὗρεν ἄλλους ἑστῶτας ἀργούς,
 il  trouva d’autres ouvriers qui se trouvaient inactifs,
καὶ λέγει αὐτοῖς,
et il leur dit :
 Τί ὧδε ἑστήκατε ὅλην τὴν ἡμέραν ἀργοί;
Pourquoi vous tenez-vous ici toute la journée sans rien faire ?
7
Λέγουσιν αὐτῷ,
Ils lui répondirent :
Ὅτι οὐδεὶς ἡμᾶς ἐμισθώσατο.
 C’est que personne ne nous a embauchés.
Λέγει αὐτοῖς,
Il leur dit
Ὑπάγετε καὶ ὑμεῖς εἰς τὸν ἀμπελῶνα,
 Allez vous aussi à ma vigne .
8
Ὀψίας δὲ γενομένης
Le soir venu
λέγει ὁ κύριος τοῦ ἀμπελῶνος τῷ ἐπιτρόπῳ αὐτοῦ,
 le maître de la vigne dit à son intendant
Κάλεσον τοὺς ἐργάτας,
Appelle les ouvriers
καὶ ἀπόδος αὐτοῖς τὸν μισθόν,
 et paie-leur le salaire,
ἀρξάμενος ἀπὸ τῶν ἐσχάτων ἕως τῶν πρώτων.
 en commençant par les derniers jusqu’aux premiers.
9
Καὶ ἐλθόντες οἱ περὶ τὴν ἑνδεκάτην ὥραν ἔλαβον ἀνὰ δηνάριον.
Ceux de la onzième heure vinrent, et reçurent chacun un denier.
10
Ἐλθόντες  δὲ οἱ πρῶτοι
Les premiers vinrent ensuite
ἐνόμισαν ὅτι πλείονα λήψονται:
ils crurent qu’ils recevraient davantage ;
  καὶ ἔλαβον καὶ αὐτοὶ ἀνὰ δηνάριον.
et ils reçurent aussi un denier chacun.
11
Λαβόντες δὲ ἐγόγγυζον κατὰ τοῦ οἰκοδεσπότου,
En le recevant, ils murmurèrent contre le maître de la maison,
12
λέγοντες ὅτι
et dirent :
 Οὗτοι οἱ ἔσχατοι μίαν ὥραν ἐποίησαν,Ces derniers n’ont travaillé qu’une heure,
καὶ ἴσους ἡμῖν αὐτοὺς ἐποίησας,
et tu les traites à l’égal de nous,
 τοῖς βαστάσασιν τὸ βάρος τῆς ἡμέρας καὶ τὸν καύσωνα.
qui avons supporté la fatigue du jour et la chaleur.
13
Ὁ δὲ ἀποκριθεὶς εἶπεν ἑνὶ αὐτῶν,
Il répondit à l’un d’eux
Ἑταῖρε, οὐκ ἀδικῶ σε:
 Mon ami, je ne te fais pas tort ;
οὐχὶ δηναρίου συνεφώνησάς μοι;
n’as-tu pas convenu avec moi d’un denier ?
14
Ἆρον τὸ σὸν
Prends ce qui te revient,
καὶ ὕπαγε:
et va-t’en.
θέλω δὲ τούτῳ τῷ ἐσχάτῳ δοῦναι ὡς καὶ σοί.
Je veux donner à ce dernier autant qu’à toi.
15
Ἢ  οὐκ ἔξεστίν μοι ποιῆσαι  ὃ θέλω ἐν τοῖς ἐμοῖς;
Ne m’est-il pas permis de faire de mon bien ce que je veux ?
Εἰ  ὁ ὀφθαλμός σου πονηρός ἐστιν, ὅτι ἐγὼ ἀγαθός εἰμι;
Ou vois-tu de mauvais œil que je sois bon ? -
16
Οὕτως ἔσονται οἱ ἔσχατοι πρῶτοι,
Ainsi les derniers seront les premiers,
 καὶ οἱ πρῶτοι ἔσχατοι:
et les premiers seront les derniers.

 

23 septembre 2017

23/09/17 Lc 8, 4-15

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min
4
 Συνιόντος δὲ ὄχλου πολλοῦ,
Une grande foule s’étant assemblée,
 καὶ τῶν κατὰ πόλιν ἐπιπορευομένων πρὸς αὐτόν, (deux groupes au génitif absolu) 
et des gens étant venus de diverses villes auprès de lui,
εἶπεν διὰ παραβολῆς,
il dit en parabole :
-
5
Ἐξῆλθεν ὁ σπείρων τοῦ σπεῖραι τὸν σπόρον αὐτοῦ:
Le semeur sortit pour semer sa semence (τοῦ +inf = but, propre à la koinè, tour non classique)
καὶ ἐν τῷ σπείρειν αὐτόν,
 et pendant qu’ il semait, (ἐν τῷ +inf : pendant que …)
ὃ μὲν ἔπεσεν παρὰ τὴν ὁδόν,
 une partie de la semence tomba le long du chemin
καὶ κατεπατήθη,
 elle fut foulée aux pieds
καὶ τὰ πετεινὰ τοῦ οὐρανοῦ κατέφαγεν αὐτό.
 et les oiseaux du ciel la mangèrent.
-
6
Καὶ ἕτερον ἔπεσεν  ἐπὶ τὴν πέτραν,
Une autre partie tomba sur le roc
καὶ φυὲν ἐξηράνθη,
et une fois levée (participe aoriste au neutre sing) levée, elle sécha,
διὰ τὸ μὴ ἔχειν ἰκμάδα.
 parce qu’elle n’avait point d’humidité.
-
7
Καὶ ἕτερον ἔπεσεν ἐν μέσῳ τῶν ἀκανθῶν,
Une autre partie tomba au milieu des épines :
 καὶ συμφυεῖσαι αἱ ἄκανθαι ἀπέπνιξαν αὐτό.
les épines ayant grandi avec elle (même participe que préc. au nominatif pluriel, précédé du préfixe συμ, avec ) l’étouffèrent.
(les deux verbes peuvent être mis sur le même plan :  » les épines grandirent avec elle et l’étouffèrent »)
-
8
Καὶ ἕτερον ἔπεσεν εἰς τὴν γῆν τὴν ἀγαθήν,
Une autre partie tomba dans la bonne terre
καὶ φυὲν ἐποίησεν καρπὸν ἑκατονταπλασίονα.
quand elle fut levée, elle donna du fruit au centuple.
 Ταῦτα λέγων ἐφώνει, Ὁ ἔχων ὦτα ἀκούειν ἀκουέτω.
Après avoir ainsi parlé, Jésus dit à haute voix : Que celui qui a des oreilles pour entendre entende !
-
9
 Ἐπηρώτων δὲ αὐτὸν οἱ μαθηταὶ αὐτοῦ, λέγοντες,  Τίς εἴη  ἡ παραβολὴ αὕτη;
Ses disciples lui demandèrent ce que signifiait cette parabole.
-
10
Ὁ δὲ εἶπεν, Ὑμῖν δέδοται γνῶναι τὰ μυστήρια τῆς βασιλείας τοῦ θεοῦ:
Il répondit : Il vous a été donné de connaître les mystères du royaume de Dieu ;
 τοῖς δὲ λοιποῖς ἐν παραβολαῖς,
mais pour les autres, cela leur est dit en paraboles ( « énigmes » ),
ἵνα βλέποντες μὴ βλέπωσιν,
afin qu’en voyant ils ne voient point,
καὶ ἀκούοντες μὴ συνιῶσιν
et qu’en entendant ils ne comprennent point.
-
11
Ἔστιν δὲ αὕτη ἡ παραβολή: Ὁ σπόρος ἐστὶν ὁ λόγος τοῦ θεοῦ.
Voici ce que signifie cette parabole : La semence, c’est la parole de Dieu.
-
12
Οἱ δὲ παρὰ τὴν ὁδὸν εἰσὶν οἱ ἀκούοντες,
Ceux qui sont le long du chemin, ce sont ceux qui entendent ;
εἶτα ἔρχεται ὁ διάβολος καὶ αἴρει τὸν λόγον ἀπὸ τῆς καρδίας αὐτῶν
puis le diable vient, et enlève de leur cœur la parole,
 ἵνα μὴ πιστεύσαντες σωθῶσιν.
de peur qu’ils ne croient et soient sauvés.
-
13
Οἱ δὲ ἐπὶ τῆς πέτρας οἵ, ὅταν ἀκούσωσιν
Ceux qui sont sur le roc, ce sont ceux qui, lorsqu’ils entendent la parole,
 μετὰ χαρᾶς δέχονται τὸν λόγον
la reçoivent avec joie ;
 καὶ οὗτοι ῥίζαν οὐκ ἔχουσιν,
mais ils n’ont point de racine
οἳ πρὸς καιρὸν πιστεύουσιν,
 ils croient pour un temps,
καὶ ἐν καιρῷ πειρασμοῦ ἀφίστανται. ,
et ils succombent au moment de la tentation.
-
14
Τὸ δὲ εἰς τὰς ἀκάνθας πεσόν,
Ce qui est tombé parmi les épines,
οὗτοί εἰσιν οἱ ἀκούσαντες,
 ce sont ceux qui, ayant entendu la parole
καὶ ὑπὸ μεριμνῶν καὶ πλούτου καὶ ἡδονῶν τοῦ βίου πορευόμενοι συμπνίγονται, .
 s’en vont, et la laissent étouffer par les soucis, les richesses et les plaisirs de la vie,
καὶ οὐ τελεσφοροῦσιν
et ils ne portent point de fruit qui vienne à maturité.
-
15
Τὸ δὲ ἐν τῇ καλῇ γῇ,
Ce qui est tombé dans la bonne terre
οὗτοί εἰσιν οἵτινες ἐν καρδίᾳ καλῇ καὶ ἀγαθῇ, ἀκούσαντες τὸν λόγον κατέχουσιν,
 ce sont ceux qui, ayant entendu la parole avec un cœur honnête et bon, la retiennent,
καὶ καρποφοροῦσιν ἐν ὑπομονῇ.
et portent du fruit avec persévérance.
-
ETYMOLOGIE
-
παραβολή (parabolè)
la parabole :
voir
Dictionnaire historique d’Alain Rey , p.2426
 Nouveau Vocabulaire biblique de Prévost. p.457
Ce mot est composé du préfixe « para » et du radical « bol » « bal » : ballein (le verbe correspondant) signifie « jeter » , jeter l’un à côté de l’autre deux éléments pour les comparer.
Parabolè dans la langue grecque classique peut être traduit par « comparaison » .
(Sur le radical « bal, bol  » voir aussi : diabolos, « le diable » c’est-à-dire celui qui se jette en travers pour diviser (dia + Ballein).)
ὁ διάβολος : apparaît aussi dans le texte.
-
Dans la parabole évangélique c’est l’accueil de la Parole par l’auditeur qui est mis en jeu :
Remarquez la fréquence du verbe ἀκούειν (akouein) (= entendre) dans le passage.
Jésus s’exprime en « paraboles » pour que chacun « entende »  le mystère (τὰ μυστήρια) du Royaume suivant ce qu’il vit et suivant sa disposition. « Parabolè » peut aussi se traduire par énigme (la « parabole » reste une énigme pour celui qui n’est pas disposé à entendre, ou qui entend sans écouter.)
On a 48 occurences du mot « parabolè » chez les synoptiques. Jean, lui,  emploie le terme de « paroimia » .

 

21 septembre 2017

REPRISE : 21/09/17 Mt 9,9-13

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min
9
Καὶ παράγων ὁ Ἰησοῦς ἐκεῖθεν  ,
A partir de là Jésus passant
εἶδεν ἄνθρωπον καθήμενον
vit un homme assis
 ἐπὶ τὸ τελώνιον
au lieu des péages,
Ματθαῖον  λεγόμενον,
un prétendu Matthieu.
καὶ λέγει αὐτῷ
Il lui dit :
Ἀκολούθει μοι.
Suis-moi.
Καὶ ἀναστὰς ἠκολούθησεν αὐτῷ.
Cet homme se leva, et le suivit.
-
10
Καὶ ἐγένετο αὐτοῦ ἀνακειμένου ἐν τῇ οἰκίᾳ,
Comme Jésus était à table dans la maison,
καὶ ἰδού, πολλοὶ τελῶναι καὶ ἁμαρτωλοὶ ἐλθόντες συνανέκειντο τῷ Ἰησοῦ καὶ τοῖς μαθηταῖς αὐτοῦ.
voici, beaucoup de publicains et de pécheurs vinrent se mettre à table avec Jésus et avec ses disciples.
-
11
Καὶ ἰδόντες οἱ Φαρισαῖοι εἶπον τοῖς μαθηταῖς αὐτοῦ,
Les pharisiens virent cela, et ils dirent à ses disciples :
 Διὰ τί μετὰ τῶν τελωνῶν καὶ ἁμαρτωλῶν ἐσθίει ὁ διδάσκαλος ὑμῶν;
Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les pécheurs ?
-
12
Ὁ δὲ Ἰησοῦς  ἀκούσας εἶπεν αὐτοῖς,
Jésus ayant entendu cela leur dit :
Οὐ χρείαν ἔχουσιν οἱ ἰσχύοντες ἰατροῦ,
Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin,
ἀλλ’ οἱ κακῶς ἔχοντες.
mais les malades.
-
13
Πορευθέντες δὲ μάθετε τί ἐστιν,
Allez, et apprenez ce que signifie :
Ἔλεον θέλω, καὶ οὐ θυσίαν:
Je veux bien la miséricorde, et non le sacrifice.
οὐ γὰρ ἦλθον καλέσαι δικαίους, ἀλλὰ ἁμαρτωλοὺς εἰς μετάνοιαν.
Car je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs pour la conversion. 
-
ETYMOLOGIE
-
La racine  μαθ (math) :
se trouve dans μανθάνω (apprendre) : dans le texte, on trouve  μάθετε : à la 2è pers du pl . de l’impératif aoriste. 
μαθητής (mathètès) μαθηταί (au pluriel dans le texte : mathètai) le(s) disciple(s)
μαθηματικά (mathèmatika, mathématiques : un nom pluriel en français qui correspond à un neutre pluriel en grec)
θέλω : vouloir bien , consentir à,  à distinguer de βούλομαι : vouloir.
 μετάνοιαν (la conversion): voir article intéressant p.443 dans Nouveau Vocabulaire biblique de JP Prévost. (cf. bibliographie) 
-
MORPHOLOGIE 
παράγων participe présent de παράγω : passer,
la préposition « para » signifiant « auprès de, le long de » .
Un des nombreux composés de άγω (autre exemple de composés : ἐξάγω (exago) : faire sortir, συνάγω (sunago) : réunir, qui a donné le français « synagogue », le lieu où l’on se réunit.
-
Verbes : 
Ἀκολούθει (akolouthei): impératif présent de ἀκολουθέω, akoloutheo.
ἠκολούθησεν (èkolouthèsén) : même verbe à l’aoriste , (l’aoriste= temps du passé , l’équivalent de notre passé simple) 
Le verbe est : ἀκολουθέω accompagner, a donné en français : acolyte. Voir à ce sujet p.26 du dictionnaire historique de la langue française d’Alain Rey.
1...3334353637

En route pour les JMJ 2016 ... |
Ousmane TIMERA |
Omero Marongiu-Perria |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PUISSANT MAITRE MEDIUM SHA...
| Où subsiste la catholicité ?
| Formation permanente