7 janvier 2019

Lun. 07/01/19 Mt 4,12-17.23-25

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 16 h 01 min

Mt 4,12-17.23-25

Cliquez ici pour lire la TOB
-
Lecture de l’Evangile en grec (prononciation érasmienne) :
-
12
Ἀκούσας δὲ ὅτι Ἰωάννης παρεδόθη,
Or, ayant entendu dire que Jean avait été livré,
ἀνεχώρησεν εἰς τὴν Γαλιλαίαν:
il se retira en Galilée.
-
13
καὶ καταλιπὼν τὴν Ναζαρά 
Et ayant quitté Nazareth,
-
ἐλθὼν
étant venu (= il vint et)
(traduire par un passé simple :
actions qui se succèdent, le grec emploie des participes et un seul aoriste en fin de phrase)
-
κατῴκησεν εἰς Καφαρναοὺμ τὴν παραθαλασσίαν,
il habita à Capharnaüm qui est au bord de la mer,
Itinéraire de Jésus sur carte interactive : cliquez ici
-
ἐν ὁρίοις Ζαβουλὼν καὶ  Νεφθαλίμ
aux frontières de Zabulon et de Nephthali ;
Territoires de Zabulon et de Nephtali : ici
-
14
ἵνα πληρωθῇ τὸ ῥηθὲν
afin que fût accompli ce qui a été dit
διὰ Ἠσαΐου τοῦ προφήτου, λέγοντος,
par l’intermédiaire d’ Isaïe le prophète (qui disait) :
-
15
Γῆ Ζαβουλὼν καὶ γῆ  Νεφθαλίμ
 terre de Zabulon et  terre de Nephthali, 
ὁδὸν θαλάσσης,
sur le chemin de la mer, 
πέραν τοῦ Ἰορδάνου, Γαλιλαία τῶν ἐθνῶν,
au delà du Jourdain, Galilée des Gentils !
-
16
ὁ λαὸς ὁ καθήμενος ἐν σκότει
le peuple assis dans les ténèbres,
 φῶς εἶδεν μέγα,
a vu une grande lumière, 
καὶ τοῖς καθημένοις ἐν χώρᾳ καὶ σκιᾷ θανάτου,
et sur ceux qui étaient assis dans la région et l’ombre de la mort 
φῶς ἀνέτειλεν αὐτοῖς.
la lumière s’est levée pour eux.
Isaïe 9 (texte grec de la Septante) d’où vient la citation : ici
-
17
 Ἀπὸ τότε ἤρξατο ὁ Ἰησοῦς κηρύσσειν καὶ λέγειν,
A partir de là, Jésus commença à prêcher, et à dire :
Μετανοεῖτε · 
Convertissez-vous :
car le royaume des cieux est proche.
[...]
23
Καὶ περιῆγεν ἐν ὅλῃ τῇ Γαλιλαίᾳ,
Et il parcourait toute la Galilée,
διδάσκων ἐν ταῖς συναγωγαῖς αὐτῶν,
enseignant dans leurs synagogues,
καὶ κηρύσσων τὸ εὐαγγέλιον τῆς βασιλείας,
et proclamant la bonne nouvelle du royaume,
καὶ θεραπεύων πᾶσαν νόσον
et guérissant toute maladie
καὶ πᾶσαν μαλακίαν ἐν τῷ λαῷ.
et toute infirmité dans le peuple.
-
24
Καὶ ἀπῆλθεν ἡ ἀκοὴ αὐτοῦ εἰς ὅλην τὴν Συρίαν :
Et sa renommée se répandit au loin dans toute la Syrie,
ἀπῆλθεν 3 ème pers. de l’aoriste de ἀπέρχομαι, s’éloigner,
se répandre au loin (en parlant d’une rumeur) 
-
καὶ προσήνεγκαν αὐτῷ
et on porta auprès de lui
προσήνεγκαν : aoriste de προσφέρω porter auprès
-
πάντας τοὺς κακῶς ἔχοντας,
tous ceux qui étaient malades,
-
ποικίλαις νόσοις καὶ βασάνοις συνεχομένους,
accablés par des maladies variées et des tourments,
συνεχομένους : participe présent moyen passif de συνέχω :
contenir tenir avec, au passif : être accablé (de maladies)
-
[καὶ] δαιμονιζομένους ,
des démoniaques,
καὶ σεληνιαζομένους,
et des lunatiques
καὶ παραλυτικούς:
et des paralytiques ;
καὶ ἐθεράπευσεν αὐτούς.
et il les guérit.
-
25
Καὶ ἠκολούθησαν αὐτῷ ὄχλοι πολλοὶ
Et de grandes foules le suivirent
ἀπὸ τῆς Γαλιλαίας καὶ Δεκαπόλεως
de la Galilée, et de la Décapole,
καὶ Ἱεροσολύμων καὶ Ἰουδαίας
et de Jérusalem, et de Judée,
καὶ πέραν τοῦ Ἰορδάνου.
et d’au delà le Jourdain.

 

6 janvier 2019

Dim 06/01/19 Mt 2,1-12

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min
Ecouter l’Evangile en grec : 
-
Mt 2,1-12 dans la TOB
-
Mt2,1-12 : 
Τοῦ δὲ Ἰησοῦ γεννηθέντος ἐν Βηθλεὲμ τῆς Ἰουδαίας,
Or Jésus étant né à Bethléhem de Judée,
ἐν ἡμέραις Ἡρῴδου τοῦ βασιλέως,
aux jours du roi Hérode,
ἰδού, μάγοι ἀπὸ ἀνατολῶν παρεγένοντο εἰς Ἱεροσόλυμα,
voici : des mages d’Orient arrivèrent à Jérusalem,
-
2
λέγοντες,
disant :
Ποῦ ἐστὶν ὁ τεχθεὶς βασιλεὺς τῶν Ἰουδαίων;
Où est celui qui a été enfanté, le roi des Juifs ?
Εἴδομεν γὰρ αὐτοῦ τὸν ἀστέρα ἐν τῇ ἀνατολῇ,
Car nous avons vu son étoile en Orient,
καὶ ἤλθομεν προσκυνῆσαι αὐτῷ.
et nous sommes venus l’adorer.
-
3
Ἀκούσας δὲ ὁ βασιλεὺς Ἡρῴδης  ἐταράχθη,
Le roi Hérode, l’ayant appris, fut troublé,
καὶ πᾶσα Ἱεροσόλυμα μετ’ αὐτοῦ:
et tout Jérusalem avec lui.
-
4
καὶ συναγαγὼν πάντας τοὺς ἀρχιερεῖς καὶ γραμματεῖς τοῦ λαοῦ,
Et ayant assemblé tous les principaux sacrificateurs et les scribes du peuple,
ἐπυνθάνετο παρ’ αὐτῶν ποῦ ὁ χριστὸς γεννᾶται.
il s’informa auprès d’eux où le Christ devait être enfanté.
γεννᾶται 3è pers. du singulier du présent passif de γεννάω : engendrer, enfanter
(En grec, il n’y a pas de concordance au passé dans le discours au style indirect :
γεννᾶται est au présent comme dans le style direct : il s’informa : « où le Christ est enfanté »
-
5
Οἱ δὲ εἶπαν αὐτῷ,
Et ils lui dirent :
Ἐν Βηθλεὲμ τῆς Ἰουδαίας:
A Bethléhem de Judée ;
οὕτως γὰρ γέγραπται διὰ τοῦ προφήτου,
car c’est ainsi qu’il a été écrit par le prophète :
-
6
Καὶ σὺ Βηθλεέμ,
Et toi, Bethléhem,
γῆ Ἰούδα,
terre de Juda,
οὐδαμῶς ἐλαχίστη εἶ ἐν τοῖς ἡγεμόσιν Ἰούδα:
tu n’es nullement la moindre entre les principales villes de Juda ;
ἐλαχίστη : adjectif qualificatif au superlatif μίκρος, petit 
οὐδαμῶς: nullement 
εἶ : tu es 
 ἡγεμων,  ονος,  premier, principal,
sens d’un adjectif quand il est joint à un autre substantif neutre
ἐκ σοῦ γὰρ ἐξελεύσεται ἡγούμενος,
car de toi sortira un chef
ὅστις ποιμανεῖ τὸν λαόν μου τὸν Ἰσραήλ.
qui fera paître mon peuple, Israël.
 ἡγούμενος de ἡγέομαι : diriger, commander. Ici au participe présent  :
le participe est substantivé : chef, dirigeant
-
7
Τότε Ἡρῴδης, λάθρᾳ καλέσας τοὺς μάγους,
Alors Hérode ayant appelé secrètement les mages,
ἠκρίβωσεν παρ’ αὐτῶν τὸν χρόνον τοῦ φαινομένου ἀστέρος.
s’informa exactement auprès d’eux  du temps où l’étoile avait paru.
χρόνος, « le temps , le moment »  est souvent employé avec un nom et un participe au génitif:
le moment où. 
-
8
Καὶ πέμψας αὐτοὺς εἰς Βηθλεὲμ εἶπεν,
Et les ayant envoyé à Bethléhem, il dit :
Πορευθέντες ἐξετάσατε ἀκριβῶς  περὶ τοῦ παιδίου:
Allez, et informez-vous exactement au sujet de ce petit enfant,
Πορευθέντες ἐξετάσατε : participe + impératif (aoriste) = 2 impératifs. 
ἐπὰν δὲ εὕρητε,
et quand vous l’aurez trouvé,
ἀπαγγείλατέ μοι,
annoncez-le moi,
ὅπως κἀγὼ ἐλθὼν προσκυνήσω αὐτῷ.
pour que moi aussi j’aille, et que je l’adore.
 ἐλθὼν : participe aoriste
 προσκυνήσω : futur
-
9
Οἱ δὲ ἀκούσαντες τοῦ βασιλέως ἐπορεύθησαν:
Et eux, ayant écouté le roi, s’en allèrent ;
καὶ ἰδού,
et voici
ὁ ἀστήρ, ὃν εἶδον ἐν τῇ ἀνατολῇ,
l’étoile , qu’ils avaient vue en Orient
προῆγεν αὐτούς,
allait devant eux,
ἕως ἐλθὼν ἐστάθη
 jusqu’à ce qu’elle vînt s’arrêter
ἐπάνω οὗ ἦν τὸ παιδίον.
au-dessus du lieu où était le petit enfant.
 ἐστάθη : elle s’arrêta aoriste de  ἰστημι,
se présenter, se tenir (debout), s’arrêter…
10
Ἰδόντες δὲ τὸν ἀστέρα,
Et ayant vu l’étoile,
= quand ils virent l’étoile,
ἐχάρησαν χαρὰν μεγάλην σφόδρα.
ils se réjouirent beaucoup d’une grande joie.
σφόδρα : adv. beaucoup fortement 
-
11
Καὶ ἐλθόντες εἰς τὴν οἰκίαν,
Et étant entrés dans la maison,
εἶδον τὸ παιδίον μετὰ Μαρίας τῆς μητρὸς αὐτοῦ,
ils virent le petit enfant, avec Marie sa mère,
καὶ πεσόντες προσεκύνησαν αὐτῷ,
et se prosternant, ils l’adorèrent ;
καὶ ἀνοίξαντες τοὺς θησαυροὺς αὐτῶν
et, après avoir ouvert leurs trésors,
προσήνεγκαν αὐτῷ δῶρα,
ils lui présentèrent des dons :
χρυσὸν καὶ λίβανον καὶ σμύρναν.
de l’or, et de l’encens, et de la myrrhe.
-
12
Καὶ χρηματισθέντες κατ’ ὄναρ
Et ayant été divinement avertis en songe
μὴ ἀνακάμψαι πρὸς Ἡρῴδην,
de ne pas retourner vers Hérode,
ἀνακάμψαι : infinitif aoriste
 ἀνακάμπτω : revenir sur ses pas
μὴ + infinitif aoriste : se trouve dans les prescriptions pour exprimer la défense. 
χρηματισθέντες participe aoriste passif de χρηματίζω
χρηματίζω : dans la litt. classique : en parlant d’un oracle : donner une réponse,
au passif : être informé, ici dans le NT : par un ange en songe. 
 
δι’ ἄλλης ὁδοῦ ἀνεχώρησαν εἰς τὴν χώραν αὐτῶν.
par un autre chemin ils se retirèrent dans leur pays.

 

5 janvier 2019

Sam. 05/01/19 Jn 1,43-51

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 16 h 01 min
Jn 1,43-51
-
Ecouter l’Evangile en grec :
-
Jn 1, 43-51 dans la TOB 
-
43
 Τῇ ἐπαύριον ἠθέλησεν
Le lendemain, il (Jésus) voulut
Cette péricope fait suite aux précédentes (4è jour)
ἐξελθεῖν εἰς τὴν Γαλιλαίαν,
s’en aller en Galilée,
καὶ εὑρίσκει Φίλιππον,
et il trouve Philippe ;
καὶ λέγει αὐτῷ
et il lui dit :
 Ἀκολούθει μοι.
Suis-moi.
-
44
Ἦν δὲ ὁ Φίλιππος ἀπὸ Βηθσαϊδά,
Or, Philippe était de Bethsaïda,
ἐκ τῆς πόλεως Ἀνδρέου καὶ Πέτρου.
de la ville d’André et de Pierre.
-
45
Εὑρίσκει Φίλιππος τὸν Ναθαναήλ,
Philippe trouve Nathanaël,
καὶ λέγει αὐτῷ,
et lui dit :
Ὃν ἔγραψεν Μωϋσῆς  ἐν τῷ νόμῳ καὶ οἱ προφῆται
Celui dont Moïse, dans la Loi,  et les prophètes ont parlé
εὑρήκαμεν,
nous l’avons trouvé,
Ἰησοῦν  υἱὸν τοῦ Ἰωσὴφ τὸν ἀπὸ Ναζαρέτ.
 Jésus, le fils de Joseph, de Nazareth.
-
46
Καὶ εἶπεν αὐτῷ Ναθαναήλ,
Et Nathanaël lui dit :
Ἐκ Ναζαρὲτ δύναταί τι ἀγαθὸν εἶναι;
de Nazareth peut-il être quelque chose de bon ?
Λέγει αὐτῷ  [ὁ] Φίλιππος,
Philippe lui dit :
 Ἔρχου καὶ ἴδε.
 Viens et vois.
Deux verbes au singulier qui correspondent à « venez et voyez  »
de Jésus dans la lecture de vendredi, Jn 1,35-42
-
47
Εἶδεν ὁ Ἰησοῦς τὸν Ναθαναὴλ ἐρχόμενον πρὸς αὐτόν,
Jésus vit Nathanaël qui venait à lui,
καὶ λέγει περὶ αὐτοῦ,
et il dit à son sujet :
Ἴδε ἀληθῶς Ἰσραηλίτης,
Voici vraiment un Israélite,
ἐν ᾧ δόλος οὐκ ἔστιν.
en qui il n’y a point de fraude.
-
48
Λέγει αὐτῷ Ναθαναήλ,
Nathanaël lui dit :
Πόθεν με γινώσκεις;
D’où me connais-tu ?
Ἀπεκρίθη Ἰησοῦς καὶ εἶπεν αὐτῷ,
Jésus répondit et lui dit :
Πρὸ τοῦ σε Φίλιππον φωνῆσαι,
Avant que Philippe t’appelât,
ὄντα ὑπὸ τὴν συκῆν,
quand tu étais sous le figuier,
εἶδόν σε.
je t’ai vu.
-
49
Ἀπεκρίθη αὐτῷ Ναθαναήλ ,
Nathanaël lui répondit :
Ῥαββί, σὺ εἶ ὁ υἱὸς τοῦ θεοῦ,
Rabbi, tu es le Fils de Dieu,
σὺ  βασιλεὺς εἶ  τοῦ Ἰσραήλ.
tu es le roi d’Israël.
-
50
Ἀπεκρίθη Ἰησοῦς καὶ εἶπεν αὐτῷ,
Jésus répondit et lui dit :
Ὅτι εἶπόν σοι,
Parce que je t’ai dit
ὅτι εἶδόν σε ὑποκάτω τῆς συκῆς,
que je t’ai vu sous le figuier
πιστεύεις;
tu crois ?
Μείζω τούτων  ὄψῃ.
tu verras de plus grandes choses que celle-ci.
-
ὄψῃ : 2è personne du futur de ὀράω
Μείζω : adjectif au comparatif  ( μέγας, grand)  ; accusatif neutre pluriel. 
Le complément du comparatif est au génitif : τούτων
-
51
Καὶ λέγει αὐτῷ,
Et il lui dit :
Ἀμὴν ἀμὴν λέγω ὑμῖν,
Amen, amen, je vous le dis :
 ὄψεσθε τὸν οὐρανὸν ἀνεῳγότα,
vous verrez les cieux s’ouvrir
καὶ τοὺς ἀγγέλους τοῦ θεοῦ
et les anges de Dieu
ἀναβαίνοντας
monter
καὶ καταβαίνοντας ἐπὶ τὸν υἱὸν τοῦ ἀνθρώπου.
 et descendre sur le Fils de l’homme.
-
Les verbes au présent dans ce passage : ici

4 janvier 2019

Ven. 04/01/19 Jn 1,35-42

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 16 h 01 min
Jn 1,35-42
-
Ecouter Jn 1,35-42 en grec :
-
Jn 1,35-42 dans la TOB : cliquez ici.
Grec seul (chapitre 1) : dans Biblegateway.com
 version française (Chapitre 1) pour la liturgie (site AELF) cliquez ici 
-
Texte grec + traduction : 
 (Texte grec + traduction+ explications grammaticales, voir ci-dessous) 
(Commentaire : voir en fin d’article)
-
35
 Τῇ ἐπαύριον πάλιν εἱστήκει ὁ Ἰωάννης,
Le lendemain encore Jean se tenait  là
καὶ ἐκ τῶν μαθητῶν αὐτοῦ δύο:
avec deux de ses disciples,
-
36
καὶ ἐμβλέψας τῷ Ἰησοῦ περιπατοῦντι,
et ayant fixé les yeux sur Jésus qui marchait,
λέγει, Ἴδε ὁ ἀμνὸς τοῦ θεοῦ.
il dit : Voici l’Agneau de Dieu.
-
37
Καὶ ἤκουσαν οἱ δύο μαθηταὶ αὐτοῦ λαλοῦντος,
Et les deux disciples l’entendirent parler,
καὶ ἠκολούθησαν τῷ Ἰησοῦ.
et ils suivirent Jésus.
-
38
Στραφεὶς δὲ ὁ Ἰησοῦς
Or Jésus s’étant retourné,
καὶ θεασάμενος αὐτοὺς ἀκολουθοῦντας,
et ayant vu qu’ils le suivaient,
λέγει αὐτοῖς,
leur dit
Τί ζητεῖτε;
Que cherchez-vous ?
Οἱ δὲ εἶπαν αὐτῷ, Ῥαββί
Ils lui dirent :Rabbi
– ὃ λέγεται μεθερμηνευόμενον Διδάσκαλε –
(ce qui se dit en traduction : « Maître » )
ποῦ μένεις;
où demeures-tu ?
-
39
Λέγει αὐτοῖς, Ἔρχεσθε καὶ ὄψεσθε.
Il leur dit : Venez et voyez
καὶ  Ἦλθαν οὖν καὶ εἶδαν  ποῦ μένει:
Ils allèrent donc, et ils virent où il demeurait,
καὶ παρ’ αὐτῷ ἔμειναν τὴν ἡμέραν ἐκείνην:
et ils restèrent auprès de lui ce jour-là ;
ὥρα ἦν ὡς δεκάτη.
C’ était environ la dixième heure.
-
40
Ἦν Ἀνδρέας ὁ ἀδελφὸς Σίμωνος Πέτρου εἷς ἐκ τῶν δύο
André, le frère de Simon Pierre, était (Ἦν) l’un  (εἷς) des deux
 τῶν ἀκουσάντων παρὰ Ἰωάννου
qui avaient entendu les paroles de Jean,
καὶ ἀκολουθησάντων αὐτῷ.
et qui l’avaient suivi . (αὐτῷ renvoie à Jésus)
-
41
Εὑρίσκει οὗτος πρῶτον τὸν ἀδελφὸν τὸν ἴδιον Σίμωνα,
Celui-ci trouve,en premier son propre frère, Simon,
καὶ λέγει αὐτῷ,
et il lui dit :
Εὑρήκαμεν τὸν Μεσσίαν
Nous avons trouvé le Messie
ὅ ἐστιν μεθερμηνευόμενον, χριστός.
(ce qui se traduit par  : Christ).
-
42
ἤγαγεν αὐτὸν πρὸς τὸν Ἰησοῦν.
Et il l’amena à Jésus.
 Ἐμβλέψας δὲ αὐτῷ ὁ Ἰησοῦς εἶπεν,
Jésus ayant fixé les yeux sur lui, dit :
Σὺ εἶ Σίμων ὁ υἱὸς Ἰωάννου
Tu es Simon, fils de Jonas ;
σὺ κληθήσῃ Κηφᾶς –
tu seras appelé Céphas
ὃ ἑρμηνεύεται Πέτρος.
(ce qui signifie Pierre).
-
Texte grec avec traduction et explications grammaticales : 
-
35
 Τῇ ἐπαύριον πάλιν εἱστήκει ὁ Ἰωάννης,
Le lendemain encore Jean se tenait  là
καὶ ἐκ τῶν μαθητῶν αὐτοῦ δύο:
avec deux de ses disciples,
εἱστήκει : plus-que-parfait de l’indicatif actif de ἵστημι :
ici sens intransitif d’ ἵστημι : se tenir (debout), se présenter… 
-
36
καὶ ἐμβλέψας τῷ Ἰησοῦ περιπατοῦντι,
et ayant regardé Jésus qui marchait,
λέγει, Ἴδε ὁ ἀμνὸς τοῦ θεοῦ.
il dit : Voici l’Agneau de Dieu.
ἐμβλέψας : ἐμ (préverbe) + βλέψας (du verbe : βλέπω)
participe aoriste de ἐμβλέπω regarder, considérer
περιπατοῦντι participe présent au datif sing.,  accordé à τῷ Ἰησοῦ
περι (tout autour) + πατοῦντι (fouler aux pieds)
περιπατέω : marcher, circuler
Syntaxe de  ἐμβλέψας τῷ Ἰησοῦ περιπατοῦντι :
Verbe de perception (voir) + proposition participiale
c’est à dire +complément au datif + Participe au datif
Au verset 37 : même syntaxe avec ἤκουσαν, ils entendirent,
mais le verbe entendre se construit avec un complément au génitif, on a donc : 
-
37
Καὶ ἤκουσαν οἱ δύο μαθηταὶ αὐτοῦ λαλοῦντος,
Et les deux disciples l’entendirent parler,
καὶ ἠκολούθησαν τῷ Ἰησοῦ.
et ils suivirent Jésus.
ἠκολούθησαν : aoriste de ἀκολούθέω, suivre, accompagner. 
-
38
Στραφεὶς δὲ ὁ Ἰησοῦς
Or Jésus s’étant retourné,
Στραφεὶς, participe aoriste de στρέφω, se retourner
καὶ θεασάμενος αὐτοὺς ἀκολουθοῦντας,
et ayant vu qu’ils le suivaient,
λέγει αὐτοῖς,
leur dit
Τί ζητεῖτε;
Que cherchez-vous ?
Οἱ δὲ εἶπαν αὐτῷ, Ῥαββί
Ils lui dirent :Rabbi
ὃ λέγεται μεθερμηνευόμενον Διδάσκαλε –
(ce qui, dit-on, se traduit : « Maître » )
ποῦ μένεις;
où demeures-tu ?
: pronom relatif neutre : ce qui 
μεθερμηνεύω :  traduire, 
au passif : se traduire  signifier,
ici  μεθερμηνευόμενον = au participe présent passif 
λέγεται : il est dit = on dit , dit-on
-
39
Λέγει αὐτοῖς, Ἔρχεσθε καὶ ἴδετε.
Il leur dit : Venez et voyez
(deux impératifs) 
καὶ  Ἦλθαν οὖν καὶ εἶδαν  ποῦ μένει:
Ils allèrent donc, et ils virent où il demeurait,
καὶ παρ’ αὐτῷ ἔμειναν τὴν ἡμέραν ἐκείνην:
et ils restèrent auprès de lui ce jour-là ;
τὴν ἡμέραν ἐκείνην : accusatif pour exprimer la  durée
ὥρα ἦν ὡς δεκάτη.
C’ était environ la dixième heure.
ὡς : environ 
-
40
Ἦν Ἀνδρέας ὁ ἀδελφὸς Σίμωνος Πέτρου εἷς ἐκ τῶν δύο
André, le frère de Simon Pierre, était (Ἦν) l’un  (εἷς) des deux
 τῶν ἀκουσάντων παρὰ Ἰωάννου
qui avaient entendu les paroles de Jean,
καὶ ἀκολουθησάντων αὐτῷ.
et qui l’avaient suivi . (αὐτῷ renvoie à Jésus)
-
41
Εὑρίσκει οὗτος πρῶτον τὸν ἀδελφὸν τὸν ἴδιον Σίμωνα,
Celui-ci trouve, le premier, Simon son propre frère,
καὶ λέγει αὐτῷ,
et il lui dit :
Εὑρήκαμεν τὸν Μεσσίαν
Nous avons trouvé le Messie
ὅ ἐστιν μεθερμηνευόμενον, χριστός.
(ce qui signifie  : Christ).
 ἐστιν μεθερμηνευόμενον : signifie
forme périphrastique mise pour le verbe simple.
-
42
ἤγαγεν αὐτὸν πρὸς τὸν Ἰησοῦν.
Et il l’amena à Jésus.
 Ἐμβλέψας δὲ αὐτῷ ὁ Ἰησοῦς εἶπεν,
Jésus l’ayant regardé, dit :
Σὺ εἶ Σίμων ὁ υἱὸς Ἰωάννου
Tu es Simon, fils de Jonas ;
σὺ κληθήσῃ Κηφᾶς –
tu seras appelé Céphas
ὃ ἑρμηνεύεται Πέτρος.
(ce qui signifie Pierre).
-
Analyse du passage 

3 janvier 2019

Jeu. 03/01/19 Jn 1, 29-34

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 16 h 01 min
Jn 1, 29-34
-
Ecouter l’Evangile en grec :
-
Jn 1, 29-34 dans la TOB
-
(pour les explications grammaticales, voir ci-dessous)
-
29
Τῇ ἐπαύριον βλέπει  τὸν Ἰησοῦν ἐρχόμενον πρὸς αὐτόν,
Le lendemain, il  (Jean) voit Jésus venant à lui,
καὶ λέγει,
et il dit :
Ἴδε ὁ ἀμνὸς τοῦ θεοῦ,
Voici l’Agneau de Dieu,
ὁ αἴρων τὴν ἁμαρτίαν τοῦ κόσμου.
qui enlève le péché du monde.
-
30
Οὗτός ἐστιν ὑπὲρ οὗ ἐγὼ εἶπον,
C’est celui au sujet de qui, moi j’ai dit :
Ὀπίσω μου ἔρχεται ἀνὴρ ὃς ἔμπροσθέν μου γέγονεν,
Après moi vient un homme qui est advenu devant moi,
ὅτι πρῶτός μου ἦν.
car il était premier par rapport à moi.
-
31
Κἀγὼ οὐκ ᾔδειν αὐτόν:
Et moi je ne le connaissais pas ;
ἀλλ’ ἵνα φανερωθῇ τῷ Ἰσραήλ,
mais pour qu’il fût manifesté à Israël
διὰ τοῦτο ἦλθον ἐγὼ ἐν ὕδατι βαπτίζων.
à cause de cela je suis venu, moi,  baptiser dans l’eau.
-
32
Καὶ ἐμαρτύρησεν Ἰωάννης λέγων ὅτι
Et Jean témoigna en disant :
Τεθέαμαι τὸ πνεῦμα καταβαῖνον
« J’ai vu l’Esprit descendre
 ὡς περιστερὰν ἐξ οὐρανοῦ,
comme une colombe, du ciel ,
καὶ ἔμεινεν ἐπ’ αὐτόν.
et il est resté sur lui.
-
33
Κἀγὼ οὐκ ᾔδειν αὐτόν:
Et moi je ne le connaissais pas,
ἀλλ’ ὁ πέμψας με βαπτίζειν ἐν ὕδατι,
mais celui qui m’a envoyé baptiser d’eau,
ἐκεῖνός μοι εἶπεν,
celui-là m’a dit :
Ἐφ’ ὃν ἂν ἴδῃς τὸ πνεῦμα
Celui sur qui tu verras l’Esprit
καταβαῖνον καὶ μένον ἐπ’ αὐτόν,
descendre et demeurer (sur lui),
οὗτός ἐστιν ὁ βαπτίζων ἐν πνεύματι ἁγίῳ.
c’est celui qui baptise dans l’Esprit Saint.
-
34
Κἀγὼ ἑώρακα,
Et moi je l’ai vu,
καὶ μεμαρτύρηκα ὅτι
et j’ai rendu témoignage :
οὗτός ἐστιν ὁ υἱὸς τοῦ θεοῦ.
celui-ci est le Fils de Dieu.
-
Texte grec +  explications grammaticales :
-
29
Τῇ ἐπαύριον βλέπει  τὸν Ἰησοῦν ἐρχόμενον πρὸς αὐτόν,
Le lendemain, il  (Jean) voit Jésus venant à lui,
(Β βλέπει → βλέπει ὁ Ἰωάννης) (cf. manuscrits)
ΤῇΤῇ ἡμέρᾳ le jour (complément circ. de temps au datif)
ἐπαύριον : adv.  lendemain
 βλέπει + proposition participiale.
Les verbes de perception se construisent avec une proposition participiale . cf. RAGON §363,(2)  
La proposition participiale : sujet à l’accusatif + participe à l’accusatif, équivalent d’ une proposition complétive.
καὶ λέγει,
et il dit :
Ἴδε ὁ ἀμνὸς τοῦ θεοῦ,
Voici l’Agneau de Dieu,
ὁ αἴρων τὴν ἁμαρτίαν τοῦ κόσμου.
qui enlève le péché du monde.
ὁ αἴρων :  participe précédé de l’article : 
dans le NT est l’équivalent d’une proposition sub. relative.
Cf. M. CARREZ grammaire grecque du NT §206,4 A .
-
30
Οὗτός ἐστιν ὑπὲρ οὗ ἐγὼ εἶπον,
C’est celui au sujet de qui j’ai dit :
Ὀπίσω μου ἔρχεται ἀνὴρ ὃς ἔμπροσθέν μου γέγονεν,
Après moi vient un homme qui est venu devant moi,
ὅτι πρῶτός μου ἦν.
car il était avant moi.
ὑπὲρ (préposition + gén.) : 1.enfaveur de 2. au sujet de
Ὀπίσω ( préposition + gén.) : derrière, à la suite de , après 
ἔμπροσθέν (préposition + gén.) : devant 
-
31
Κἀγὼ οὐκ ᾔδειν αὐτόν:
Et moi je ne le connaissais pas ;
ἀλλ’ ἵνα φανερωθῇ τῷ Ἰσραήλ,
mais pour qu’il fût manifesté à Israël
διὰ τοῦτο ἦλθον ἐγὼ ἐν ὕδατι βαπτίζων.
à cause de cela je suis venu, moi,  baptiser dans l’eau.
ᾔδειν plus-que-parfait de οἷδα :
 οἷδα : forme archaïque de parfait de la racine εἰδ, savoir . 
Le parfait a un sens de présent , le plus q. parfait un sens d’imparfait. 
φανερόω : révéler, manifester
 φανερωθῇ : subjonctif aoriste passif , subj. après ἵνα pour que (but)
βαπτίζων : le participe peut exprimer le but M. CARREZ §206, 4.B.d.
-
32
Καὶ ἐμαρτύρησεν Ἰωάννης λέγων ὅτι
Et Jean témoigna en disant :
Τεθέαμαι τὸ πνεῦμα καταβαῖνον  ὡς περιστερὰν ἐξ οὐρανοῦ,
J’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe,
καὶ ἔμεινεν ἐπ’ αὐτόν.
et il est demeuré sur lui.
Τεθέαμαι : 1è personne du parfait de θεάομαι, voir, regarder
 voir, regarder : Verbes de perception : 
Syntaxe des verbes de perception : + proposition participiale.
τὸ πνεῦμα καταβαῖνον : proposition participiale : 
Proposition participiale = COD + participe attribut du COD (= une complétive)
-
33
Κἀγὼ οὐκ ᾔδειν αὐτόν:
Et moi je ne le connaissais pas,
ἀλλ’ ὁ πέμψας με βαπτίζειν ἐν ὕδατι,
mais celui qui m’a envoyé baptiser d’eau,
ἐκεῖνός μοι εἶπεν,
celui-là m’a dit :
Ἐφ’ ὃν ἂν ἴδῃς τὸ πνεῦμα καταβαῖνον καὶ μένον ἐπ’ αὐτόν,
Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre et demeurer,
οὗτός ἐστιν ὁ βαπτίζων ἐν πνεύματι ἁγίῳ.
c’est celui qui baptise de l’Esprit-Saint.
ὁ (article) + participe (part. aoriste : πέμψας) : 
celui qui …
ἐκεῖνός et οὗτός: portent  l’accent d’enclise. cf. LEJEUNE, Précis d’accentuation grecque
μοι et ἐστιν sont des mots enclitiques : 
 mot enclitique : mot non accentué en grec.
L’accent est reporté sur le mot qui précède et avec lequel il forme un ensemble :
(ὲγκλίνω, s’incliner, s’appuyer sur )
-
34
Κἀγὼ ἑώρακα,
Et moi je l’ai vu,
καὶ μεμαρτύρηκα ὅτι
et j’ai rendu témoignage :
οὗτός ἐστιν ὁ υἱὸς τοῦ θεοῦ.
celui-ci est le Fils de Dieu.
 ἑώρακα : 1ère pers.  parfait de Ὁράω,  voir
μεμαρτύρηκα : 1ère pers. du parfait de μαρτυρέω, témoigner.
Le parfait : employé pour exprimé un état qui dure, le résultat durable d’une action passée, significatif ici.
Sens des temps cf. M. CARREZ, Grammaire grecque du Nouveau Testament,  § 202 : le parfait (6) , p. 143.
ὅτι : équivalent de nos : , introduit le discours indirect. 
οὗτός ἐστιν ὁ υἱὸς τοῦ θεοῦ : « celui-ci est le fils de Dieu »  
Expression majeure du NT : révélation de Jésus Christ fils de Dieu, donnée au début de l’Evangile de Jean , 
cf. Evangile de Marc : 
Mc 1,11 + Mc 9,7 + Mc 15,39 : révélation progressive de Jésus Christ fils de Dieu :
 ᾽Αληϑῶς οὗτος  ὁ ἄνϑρωπος υἱὸς ϑεοῦ ἦν. Mc 15, 39.
(fin de l’Evangile de Marc après la Passion et la Résurrection.)
-
 Mise en évidence de la syntaxe : cliquez ici  
Analyse : ici

2 janvier 2019

Mer. 02/01/19 Jn 1,19-28

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 16 h 01 min

 

Jn 1,19-28
-
-
Ecouter l’Evangile en grec : 
-
-
19
Καὶ αὕτη ἐστὶν ἡ μαρτυρία τοῦ Ἰωάννου,
Et voici le témoignage de Jean,
ὅτε ἀπέστειλαν [πρὸς αὐτὸν] Ἰουδαῖοι ἐξ Ἱεροσολύμων
lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem
ἱερεῖς καὶ Λευΐτας ἵνα ἐρωτήσωσιν αὐτόν,
des prêtres et des Lévites pour lui demander :
Σὺ τίς εἶ;
« Toi, qui es-tu ? « 
-
20
Καὶ ὡμολόγησεν,
Il reconnut
καὶ οὐκ ἠρνήσατο
Et il ne nia pas
καὶ ὡμολόγησεν ὅτι
il reconnut :
 Ἐγὼ οὐκ εἰμὶ ὁ χριστός.
« moi, je ne suis pas le Christ. »
-
21
Καὶ ἠρώτησαν αὐτόν,
Et ils lui demandèrent :
Τί οὖν;
« Quoi donc ? « 
 Σὺ Ἠλίας εἶ ;
 Toi es-tu Élie ? « 
Καὶ λέγει,
 Et il dit :
Οὐκ εἰμί.
« Je ne le suis pas. »
Ὁ προφήτης εἶ σύ;
  »Es-tu le prophète, toi ? « 
Καὶ ἀπεκρίθη,
Et il répondit :
Οὔ.
« Non. »
-
22
Εἶπαν οὖν αὐτῷ,
Ils lui dirent alors :
Τίς εἶ ;
  »Qui es-tu ?
Ἵνα ἀπόκρισιν δῶμεν
 afin que nous donnions une réponse
τοῖς πέμψασιν ἡμᾶς.
 à ceux qui nous ont envoyés.
Τί λέγεις περὶ σεαυτοῦ ;
  Que dis-tu de toi-même ? « 
-
23
Ἔφη,
Il dit :
Ἐγὼ φωνὴ βοῶντος ἐν τῇ ἐρήμῳ,
  »Moi, je suis la voix de celui qui crie dans le désert :
Εὐθύνατε τὴν ὁδὸν κυρίου
« Rendez droit le chemin du Seigneur »
καθὼς εἶπεν Ἠσαΐας ὁ προφήτης.
 comme a dit Ésaïe, le prophète.
-
24
Καὶ ἀπεσταλμένοι ἦσαν ἐκ τῶν Φαρισαίων.
Ils avaient été envoyés pris parmi les pharisiens.
-
25
Καὶ ἠρώτησαν αὐτόν,
Ils l’interrogèrent,
καὶ εἶπαν αὐτῷ,
et ils lui dirent
Τί οὖν βαπτίζεις,
« Pourquoi donc baptises-tu?
εἰ σὺ οὐκ εἶ ὁ χριστός,
 si tu n’es pas le Christ,
 οὐδὲ Ἠλίας οὐδὲ ὁ προφήτης ;
 ni Élie, ni le prophète ? « 
-
26
Ἀπεκρίθη αὐτοῖς ὁ Ἰωάννης λέγων,
Jean leur répondit :
Ἐγὼ βαπτίζω ἐν ὕδατι :
Moi je baptise dans l’eau :
μέσος ὑμῶν ἕστηκεν
mais au milieu de vous se tient
ὃν ὑμεῖς οὐκ οἴδατε.
celui que vous, vous ne connaissez pas.
-
27
 ὁ ὀπίσω μου ἐρχόμενος,
celui qui vient après moi
οὗ  οὐκ εἰμὶ [ἐγὼ] ἄξιος
dont je ne suis pas digne
ἵνα λύσω αὐτοῦ τὸν ἱμάντα τοῦ ὑποδήματος.
de délier la lanière de sa sandale.
-
ἄξιος ἵνα + subj (ici λύσω =  1ère pers du subj aoriste) : digne de …
-
28
Ταῦτα ἐν Βηθανίᾳ ἐγένετο
Cela arriva à Béthanie,
πέραν τοῦ Ἰορδάνου,
au-delà du Jourdain,
ὅπου ἦν ὁ Ἰωάννης βαπτίζων.
où Jean baptisait.
-
Cf. Prologue de Jean par evangilegrec.
-
Texte grec uniquement : 
-
Jn 1,6
-
Ἐγένετο ἄνθρωπος ἀπεσταλμένος παρὰ θεοῦ,
ὄνομα αὐτῷ Ἰωάννης.
-
7
Οὗτος ἦλθεν εἰς μαρτυρίαν,
ἵνα μαρτυρήσῃ περὶ τοῦ φωτός,
ἵνα πάντες πιστεύσωσιν δι’ αὐτοῦ.
-
8
Οὐκ ἦν ἐκεῖνος τὸ φῶς,
ἀλλ’ ἵνα μαρτυρήσῃ περὶ τοῦ φωτός.
-
19
 Καὶ αὕτη ἐστὶν ἡ μαρτυρία τοῦ Ἰωάννου,
ὅτε ἀπέστειλαν [πρὸς αὐτὸν] οἱ Ἰουδαῖοι ἐξ Ἱεροσολύμων ἱερεῖς καὶ Λευΐτας
ἵνα ἐρωτήσωσιν αὐτόν,
Σὺ τίς εἶ;
-
20
Καὶ ὡμολόγησεν,
καὶ οὐκ ἠρνήσατο
καὶ ὡμολόγησεν ὅτι  Ἐγὼ οὐκ εἰμὶ ὁ χριστός.
-
21
Καὶ ἠρώτησαν αὐτόν,
Τί οὖν;
 Σὺ Ἠλίας εἶ ;
Καὶ λέγει, Οὐκ εἰμί.
Ὁ προφήτης εἶ σύ;
Καὶ ἀπεκρίθη, Οὔ.
-
22
Εἶπαν οὖν αὐτῷ,
Τίς εἶ ;
Ἵνα ἀπόκρισιν δῶμεν τοῖς πέμψασιν ἡμᾶς.
Τί λέγεις περὶ σεαυτοῦ ;
-
23
Ἔφη, Ἐγὼ φωνὴ βοῶντος ἐν τῇ ἐρήμῳ,
Εὐθύνατε τὴν ὁδὸν κυρίου,
καθὼς εἶπεν Ἠσαΐας ὁ προφήτης.
-
24
Καὶ ἀπεσταλμένοι ἦσαν ἐκ τῶν Φαρισαίων.
-
25
Καὶ ἠρώτησαν αὐτόν,
καὶ εἶπαν αὐτῷ,
Τί οὖν βαπτίζεις,
εἰ σὺ οὐκ εἶ ὁ χριστός,
 οὐδὲ Ἠλίας οὐδὲ ὁ προφήτης ;
-
26
Ἀπεκρίθη αὐτοῖς ὁ Ἰωάννης λέγων,
Ἐγὼ βαπτίζω ἐν ὕδατι :
μέσος ὑμῶν ἕστηκεν ὃν ὑμεῖς οὐκ οἴδατε.
-
27
 ὁ ὀπίσω μου ἐρχόμενος,
οὗ  οὐκ εἰμὶ [ἐγὼ] ἄξιος ἵνα λύσω αὐτοῦ τὸν ἱμάντα τοῦ ὑποδήματος.
-
28
Ταῦτα ἐν Βηθανίᾳ ἐγένετο πέραν τοῦ Ἰορδάνου,
ὅπου ἦν ὁ Ἰωάννης βαπτίζων.
-
Voir le manuscrit Bodmer.
-
Revoir le présent de l’indicatif et l’imparfait du verbe être / εἰμί,
p.58 dans le manuel de LIEUTAUD, cf. bibliographie 
ou en cliquant ici

 

 

1 janvier 2019

Mar. 01/01/19 Lc 2,16-21

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 16 h 01 min
Lc 2,16-21
-
Ecouter Luc 2,16-21 en grec : 
-
Evangile dans la TOB
-
Lc 2, 16
οἱ ποιμένες (verset 15)…
 les bergers
 ἦλθαν σπεύσαντες,
allèrent en hâte,
καὶ  ἀνεῦραν τήν τε Μαριὰμ καὶ τὸν Ἰωσήφ
et ils trouvèrent Marie et Joseph,
καὶ τὸ βρέφος κείμενον ἐν τῇ φάτνῃ.
et le petit enfant couché dans la crèche.
-
σπεύσαντες : participe aoriste de σπεύδω se hâter
 ἀνεῦραν : aoriste de  ἀνευρίσκω trouver, découvrir
aoriste en αν, fréquent dans le NT, cf. particularités du NT
-
17
Ἰδόντες δὲ ἐγνώρισαν 
Et l’ayant vu, ils firent connaître
περὶ τοῦ ῥήματος τοῦ λαληθέντος αὐτοῖς
la parole qui leur avait été dite
περὶ τοῦ παιδίου τούτου.
au sujet de ce petit enfant,
-
γνωρίζω, ici  ἐγνώρισαν : aoriste  faire connaître 
ῥήμα : à la fois parole et évènement 
-
18
Καὶ πάντες οἱ ἀκούσαντες ἐθαύμασαν
Et tous ceux qui entendirent s’étonnèrent
περὶ τῶν λαληθέντων
des choses qui    leur ↓ avaient été dites
ὑπὸ τῶν ποιμένων πρὸς αὐτούς.
par les bergers.
-
19
Ἡ δὲ Μαριὰμ πάντα συνετήρει τὰ ῥήματα ταῦτα,
Mais Marie conservait tous ces évènements,
συμβάλλουσα ἐν τῇ καρδίᾳ αὐτῆς.
les repassant dans son cœur.
-
συμβάλλω : s’entretenir avec, méditer,
ici participe présent au nominatif sing. féminin
-
20
Καὶ ὑπέστρεψαν οἱ ποιμένες,
Et les bergers s’en retournèrent,
δοξάζοντες καὶ αἰνοῦντες τὸν θεὸν
glorifiant et louant Dieu
ἐπὶ πᾶσιν οἷς ἤκουσαν καὶ εἶδον,
de tout ce qu’ils avaient entendu et vu,
καθὼς ἐλαλήθη πρὸς αὐτούς.
conformément à ce qui leur avait été dit.
-
21
 Καὶ ὅτε ἐπλήσθησαν
Et quand furent accomplis
ἡμέραι ὀκτὼ τοῦ περιτεμεῖν αὐτόν,
les huit jours au terme desquels on devait le circoncire,
καὶ ἐκλήθη τὸ ὄνομα αὐτοῦ Ἰησοῦς,
il fut appelé du nom de Jésus,
τὸ κληθὲν ὑπὸ τοῦ ἀγγέλου
le nom donné par l’ange,
κληθὲν: participe aoriste de κάλλω, appeler, 
participe neutre substantivé : le nom donné .
πρὸ τοῦ συλλημφθῆναι αὐτὸν ἐν τῇ κοιλίᾳ.
avant qu’il fût conçu dans le sein de sa mère.

 

31 décembre 2018

Lun. 31/12/18 Jn 1,1-18

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 16 h 01 min

Ecouter l’Evangile en grec :

-

Evangile dans  la TOB

Jn 1,1-18

1
Ἐν ἀρχῇ ἦν ὁ λόγος,
Au commencement était la Parole,
καὶ ὁ λόγος ἦν πρὸς τὸν θεόν
et la Parole était tournée vers Dieu,,
καὶ θεὸς ἦν ὁ λόγος.
et la Parole était Dieu.
-
2
Οὗτος ἦν ἐν ἀρχῇ πρὸς τὸν θεόν.
Elle était au commencement tournée vers Dieu.
πρὸς + acc : exprime un mouvement vers
-
3
Πάντα δι’ αὐτοῦ ἐγένετο,
Toutes choses sont advenues par elle ;
καὶ χωρὶς αὐτοῦ ἐγένετο οὐδὲ ἓν ὃ γέγονεν.
 et sans elle rien n’est advenu de ce qui est advenu
-
4
Ἐν αὐτῷ ζωὴ ἦν,
en elle était vie
καὶ ἡ ζωὴ ἦν τὸ φῶς τῶν ἀνθρώπων,
et la vie était la lumière des hommes.
-
5
καὶ τὸ φῶς ἐν τῇ σκοτίᾳ φαίνει,
Et la lumière luit dans les ténèbres,
καὶ ἡ σκοτία αὐτὸ οὐ κατέλαβεν.
et les ténèbres ne l’ont pas reçue.
ἡ σκοτία : singulier de sens pluriel en fr.
-
6
Ἐγένετο ἄνθρωπος
Il advint un homme,
ἀπεσταλμένος παρὰ θεοῦ,
envoyé d’auprès de Dieu ;
son nom était Jean.
-
7
Οὗτος ἦλθεν εἰς μαρτυρίαν,
Celui-ci vint pour un témoignage,
ἵνα μαρτυρήσῃ περὶ τοῦ φωτός,
pour rendre témoignage au sujet de la lumière,
ἵνα πάντες πιστεύσωσιν δι’ αὐτοῦ.
afin que tous crussent par son intermédiaire.
-
8
Οὐκ ἦν ἐκεῖνος τὸ φῶς,
Celui-ci n’était pas la lumière,
ἀλλ’ ἵνα μαρτυρήσῃ περὶ τοῦ φωτός.
mais pour témoigner au sujet de la lumière.
-
9
Ἦν τὸ φῶς τὸ ἀληθινόν,
C’était la véritable lumière,
ὃ φωτίζει πάντα ἄνθρωπον
qui éclaire tout homme
ἐρχόμενον εἰς τὸν κόσμον.
venant dans le monde.
-
10
Ἐν τῷ κόσμῳ ἦν,
Il était dans le monde,
καὶ ὁ κόσμος δι’ αὐτοῦ ἐγένετο,
et le monde est advenu par lui,
καὶ ὁ κόσμος αὐτὸν οὐκ ἔγνω.
et le monde ne l’a pas connu.
-
11
Εἰς τὰ ἴδια ἦλθεν,
Il est venu chez lui ;
τὰ ἴδια : neutre pluriel : vers ce qui lui appartient en propre 
καὶ οἱ ἴδιοι αὐτὸν οὐ παρέλαβον.
et les siens ne l’ont pas accueilli.
-
12
Ὅσοι δὲ ἔλαβον αὐτόν,
Mais à tous ceux qui l’ont reçu,
ἔδωκεν αὐτοῖς ἐξουσίαν τέκνα θεοῦ γενέσθαι
il a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu ;
τοῖς πιστεύουσιν εἰς τὸ ὄνομα αὐτοῦ:
à ceux qui croient en son nom,
-
13
οἳ οὐκ ἐξ αἱμάτων,
lesquels ne sont pas nés de sang,
(ἐγεννήθησαν : le verbe est à la fin de la phrase)
οὐδὲ ἐκ θελήματος σαρκός,
ni d’une volonté de chair,
οὐδὲ ἐκ θελήματος ἀνδρός
ni d’une volonté d’ homme,
ἀλλ’ ἐκ θεοῦ ἐγεννήθησαν.
mais sont nés de Dieu.
-
14
Καὶ ὁ λόγος σὰρξ ἐγένετο,
Et la Parole est devenue chair,
καὶ ἐσκήνωσεν ἐν ἡμῖν
et elle a planté sa tente parmi nous
– καὶ ἐθεασάμεθα τὴν δόξαν αὐτοῦ,
-et nous avons contemplé sa gloire,
δόξαν ὡς μονογενοῦς παρὰ πατρός –
une gloire venue d’auprès du Père comme celle de Fils unique-
πλήρης χάριτος καὶ ἀληθείας.
pleine de grâce et de vérité.
-
15
Ἰωάννης μαρτυρεῖ περὶ αὐτοῦ,
Jean lui rend témoignage,
καὶ κέκραγεν λέγων,
et s’est écrié (disant)
Οὗτος ἦν ὃν εἶπον,
C’est celui dont je disais :
Ὁ ὀπίσω μου ἐρχόμενος
Celui qui advient après moi
ἔμπροσθέν μου γέγονεν:
est devant moi,
ὅτι πρῶτός μου ἦν.
car il était premier par rapport à moi;
-
16
 Ὅτι ἐκ  τοῦ πληρώματος αὐτοῦ
Et, de sa plénitude,
ἡμεῖς πάντες ἐλάβομεν,
nous avons tous reçu,
καὶ χάριν ἀντὶ χάριτος.
et grâce pour grâce.
-
17
Ὅτι ὁ νόμος διὰ Μωϋσέως ἐδόθη,
Car la loi a été donnée par Moïse ;
ἡ χάρις καὶ ἡ ἀλήθεια διὰ Ἰησοῦ χριστοῦ ἐγένετο.
la grâce et la vérité sont advenues par Jésus-Christ.
-
18
Θεὸν οὐδεὶς ἑώρακεν πώποτε:
Personne n’a jamais vu Dieu ;
 μονογενὴς θεός,
 Dieu né unique,
ὁ ὢν εἰς τὸν κόλπον τοῦ πατρός,
celui qui est dans le sein du Père,
ἐκεῖνος ἐξηγήσατο.
est celui qui nous l’a fait connaître.
-
μονογενὴς θεός, des manuscrits (N) proposent :
ὁ μονογενὴς υἱός, le fils unique
ici, l’absence d’article intrigue : »un Dieu né unique »?
ὁ ὢν celui qui est (réf. au Premier Testament, Dieu à Moïse) =
ὁ + participe, ce n’est pas le pron.relatif 
comme pourrait le laisser croire les traductions. 
εἰς + acc : vers, dans  (avec mouvement) :
« et demeure dans » pour rendre l’idée de mouvement ? (dans la B. en fr.courant)
ou « qui est tourné vers le sein du Père (B. de Jérusalem), 
toujours pour rendre cette idée de mouvement de la préposition. 

 

30 décembre 2018

Dim. 30/12/18 Lc 2,41-52

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 16 h 01 min

Lc 2, 41-51

Ecouter l’Evangile en grec :

TOB 

-
41
Καὶ ἐπορεύοντο οἱ γονεῖς αὐτοῦ
Et ses parents allaient
κατ’ ἔτος
chaque année
εἰς Ἱερουσαλὴμ
à Jérusalem,
τῇ ἑορτῇ τοῦ Πάσχα.
à la fête de Pâque.
-
42
Καὶ ὅτε ἐγένετο ἐτῶν δώδεκα,
Et quand il fut âgé de douze ans,
ἀναβαινόντων αὐτῶν 
comme ils  montaient
(génitif absolu)
κατὰ τὸ ἔθος τῆς ἑορτῆς,
 selon la coutume de la fête,
-
43
καὶ τελειωσάντων τὰς ἡμέρας,
et après qu’ils eurent terminé les jours,
(autre participe au génitif coordonné)
ἐν τῷ ὑποστρέφειν αὐτούς,
pendant qu’ ils s’en retournaient,
ἐν τῷ + proposition infinitive : pendant que …
ὑπέμεινεν Ἰησοῦς ὁ παῖς ἐν Ἱερουσαλήμ :
l’enfant Jésus resta en arrière dans Jérusalem,
καὶ οὐκ ἔγνωσαν οἱ γονεῖς αὐτοῦ ,
et ses parents ne le remarquèrent pas ;
 ἔγνωσαν : 3è pers. du pluriel, aoriste, de γινώσκω
-
44
νομίσαντες δὲ αὐτὸν  εἶναι ἐν τῇ συνοδίᾳ,
mais pensant qu’il était dans le groupe de voyageurs,
ἦλθον ἡμέρας ὁδόν,
ils firent un  chemin d’un jour,
καὶ ἀνεζήτουν αὐτὸν
et ils le cherchaient
ἐν τοῖς συγγενεῦσιν καὶ τοῖς γνωστοῖς ·
parmi leurs parents et leurs connaissances ;
-
45
καὶ μὴ εὑρόντες
et ne l’ayant point trouvé,
ὑπέστρεψαν  εἰς Ἱερουσαλήμ,
ils retournèrent à Jérusalem
ἀναζητοῦντες αὐτόν.
le cherchant.
-
46
Καὶ ἐγένετο,
Et il arriva,
μετὰ ἡμέρας τρεῖς
qu’après trois jours,
εὗρον αὐτὸν ἐν τῷ ἱερῷ,
ils le trouvèrent dans le temple,
καθεζόμενον ἐν μέσῳ τῶν διδασκάλων,
assis au milieu des docteurs,
καὶ ἀκούοντα αὐτῶν,
et les écoutant
καὶ ἐπερωτῶντα αὐτούς.
et les interrogeant.
-
47
Ἐξίσταντο δὲ πάντες οἱ ἀκούοντες αὐτοῦ
Et tous ceux qui l’entendaient s’étonnaient
Ἐξίσταντο : ἐξίστημι, 3è du pl. imparfait moyen :  s’étonner
ἐπὶ τῇ συνέσει καὶ ταῖς ἀποκρίσεσιν αὐτοῦ.
 de son intelligence et de ses réponses.
-
48
Καὶ ἰδόντες αὐτὸν ἐξεπλάγησαν ·
Et en le voyant, ils furent saisis d’étonnement
 καὶ  εἶπεν πρὸς αὐτὸν ἡ μήτηρ αὐτοῦ 
 et sa mère lui dit :
 Τέκνον,
 Mon enfant,
τί ἐποίησας ἡμῖν οὕτως ;
pourquoi as-tu agi envers nous ainsi ?
Ἰδού,
Voici,
ὁ πατήρ σου κἀγὼ ὀδυνώμενοι ἐζητοῦμέν σε.
ton père et moi tourmentés nous te cherchions .
-
49
Καὶ εἶπεν πρὸς αὐτούς,
Et il leur dit :
Τί ὅτι ἐζητεῖτέ με ;
Pourquoi me cherchiez-vous ?
Τί ὅτι : pourquoi
Οὐκ ᾔδειτε
Ne saviez-vous pas
ὅτι
que
ἐν τοῖς τοῦ πατρός μου
aux choses de mon père
δεῖ εἶναί με;
il faut que je sois ?
-
50
Καὶ αὐτοὶ οὐ συνῆκαν τὸ ῥῆμα
Et eux ne comprirent pas la parole
ὃ ἐλάλησεν αὐτοῖς.
qu’il leur avait dite.
-
51
Καὶ κατέβη μετ’ αὐτῶν,
Et il descendit avec eux
καὶ ἦλθεν εἰς  Ναζαρέθ
 et vint à Nazareth,
καὶ ἦν ὑποτασσόμενος αὐτοῖς.
et il leur était soumis.
ὑποτασσόμενος : participe aoriste passif nominatif singulier de ὑποτάσσω
(employé avec le verbe être à l’imparfait ici)
ὑποτάσσω : soumettre. Au passif : être sous (ὑπο) l’autorité de 
Καὶ ἡ μήτηρ αὐτοῦ διετήρει πάντα τὰ ῥήματα
 Et sa mère conservait tous ces évènements
ῥήμα : soit : parole, soit : évènement.
ἐν τῇ καρδίᾳ αὐτῆς.
dans son cœur.
52
Καὶ Ἰησοῦς προέκοπτεν  [ἐν τῇ] σοφίᾳ καὶ ἡλικίᾳ,
Et Jésus faisait des progrès en sagesse et en stature
καὶ χάριτι παρὰ θεῷ καὶ ἀνθρώποις.
et en grâce devant Dieu et devant les hommes.

 

29 décembre 2018

Sam. 29/12/18 Lc 2,22-35

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 16 h 01 min
Lc 2,22-35 :
-
Evangile dans la TOB
_
22
Καὶ ὅτε ἐπλήσθησαν αἱ ἡμέραι τοῦ καθαρισμοῦ αὐτῶν
Et quand furent accomplis les jours de leur purification
κατὰ τὸν νόμον  Μωϋσέως 
selon la loi de Moïse,
ἀνήγαγον αὐτὸν εἰς Ἱεροσόλυμα
ils le conduisirent à Jérusalem,
παραστῆσαι τῷ κυρίῳ –
pour le présenter au Seigneur ;
-
23
καθὼς γέγραπται ἐν νόμῳ κυρίου ὅτι
selon qu’il est écrit, dans la loi du Seigneur :
Πᾶν ἄρσεν διανοῖγον μήτραν ἅγιον τῷ κυρίῳ κληθήσεται –
Tout mâle premier-né sera appelé consacré pour le Seigneur -
ἅγιος  : mis à part pour (ou par) Dieu, consacré
 = sera consacré au seigneur
littéralement :
tout mâle ouvrant (διανοῖγον) : participe présent neutre sing.
accordé à ἄρσεν, adjectif neutre substantivé : mâle
 le sein maternel : μήτραν
 (= expression pour dire « premier-né ») 
-
24
καὶ τοῦ δοῦναι θυσίαν
et pour offrir le sacrifice,
κατὰ τὸ εἰρημένον ἐν τῷ νόμῳ κυρίου,
selon ce qui est prescrit dans la loi du Seigneur :
Ζεῦγος τρυγόνων ἢ δύο νοσσοὺς περιστερῶν.
une paire de tourterelles ou deux jeunes pigeons.
-
25
Καὶ ἰδού, ἄνθρωπος ἦν ἐν Ἱερουσαλήμ,
Et voici, il y avait à Jérusalem un homme
ᾧ ὄνομα Συμεών,
qui s’appelait Siméon ;
καὶ ὁ ἄνθρωπος οὗτος δίκαιος
et cet homme était juste
καὶ εὐλαβής,
et pieux,
προσδεχόμενος παράκλησιν τοῦ Ἰσραήλ,
il attendait la consolation d’Israël,
καὶ πνεῦμα ἦν ἅγιον ἐπ’ αὐτόν.
et l’Esprit Saint était sur lui.
-
26
Καὶ ἦν αὐτῷ κεχρηματισμένον
Et il avait été divinement averti
ὑπὸ τοῦ πνεύματος τοῦ ἁγίου,
par l’Esprit Saint
μὴ ἰδεῖν θάνατον
qu’il ne verrait pas la mort
πρὶν [ἢ] ἂν ἴδῃ τὸν χριστὸν κυρίου.
avant qu’il n’eût vu le Christ du Seigneur ;
-
27
Καὶ ἦλθεν ἐν τῷ πνεύματι εἰς τὸ ἱερόν:
et il vint dans le temple poussé par l’Esprit.
καὶ ἐν τῷ εἰσαγαγεῖν τοὺς γονεῖς τὸ παιδίον Ἰησοῦν,
Et pendant que les parents amenaient le petit enfant Jésus,
τοῦ ποιῆσαι αὐτοὺς
pour faire
κατὰ τὸ εἰθισμένον τοῦ νόμου περὶ αὐτοῦ,
 ce qui est en usage selon la loi à son égard,
αὐτοὺς : sujet de l’infinitif , à l’accusatif , litt. pour qu’ils fissent…
-
28
καὶ αὐτὸς ἐδέξατο αὐτὸ εἰς τὰς ἀγκάλας
et il le reçut dans ses bras,
καὶ εὐλόγησεν τὸν θεόν,
et bénit Dieu,
καὶ εἶπεν,
et dit :
-
29
Νῦν ἀπολύεις τὸν δοῦλόν σου,
Maintenant, tu laisses aller ton serviteur,
δέσποτα,
Maître,
κατὰ τὸ ῥῆμά σου, ἐν εἰρήνῃ:
selon ta parole, en paix;
-
30
ὅτι εἶδον οἱ ὀφθαλμοί μου τὸ σωτήριόν σου,
car mes yeux ont vu ton salut,
-
31
ὃ ἡτοίμασας κατὰ πρόσωπον πάντων τῶν λαῶν:
que tu as préparé en présence de tous les peuples,
=le salut que …
-
32
φῶς εἰς ἀποκάλυψιν ἐθνῶν,
lumière pour la révélation aux nations
καὶ δόξαν λαοῦ σου Ἰσραήλ.
et gloire de ton peuple d’Israël.
-
33
Καὶ ἦν ὁ πατὴρ αὐτοῦ καὶ ἡ μήτηρ  θαυμάζοντες
Et son père et sa mère s’étonnaient
ἐπὶ τοῖς λαλουμένοις περὶ αὐτοῦ.
des choses qui étaient dites de lui.
-
34
Καὶ εὐλόγησεν αὐτοὺς Συμεών,
Et Siméon les bénit,
καὶ εἶπεν πρὸς Μαριὰμ τὴν μητέρα αὐτοῦ,
et dit à Marie sa mère :
Ἰδού, οὗτος κεῖται εἰς πτῶσιν καὶ ἀνάστασιν πολλῶν
Voici, celui-ci est destiné à être une occasion de chute et de relèvement pour beaucoup
 ἀνάστασιs : résurrection action de se relever, de relever  ἀνά : de bas en haut+ στασιν
ἐν τῷ Ἰσραήλ,
en Israël
καὶ εἰς σημεῖον ἀντιλεγόμενον:
et à être un signe contesté;

 

28 décembre 2018

Ven. 28/12/18 Mt 2,13-18

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 16 h 01 min
Mt 2,13-18
Ecouter l’Evangile en grec :
-
Dans la TOB
-
13
 Ἀναχωρησάντων δὲ αὐτῶν,
Or après qu’ils furent partis,
(génitif absolu)
ἰδού,
voici
ἄγγελος κυρίου φαίνεται
un ange du Seigneur apparaît
κατ’ ὄναρ τῷ Ἰωσήφ, λέγων,
en songe à Joseph, disant :
Ἐγερθεὶς παράλαβε τὸ παιδίον
Lève-toi, prends le petit enfant
καὶ τὴν μητέρα αὐτοῦ,
et sa mère,
Ἐγερθεὶς παράλαβε deux ordres qui se suivent : le premier est au participe.
καὶ φεῦγε εἰς Αἴγυπτον,
et fuis en Egypte,
καὶ ἴσθι ἐκεῖ ἕως ἂν εἴπω σοί:
et sois là jusqu’à ce que je te parle ;
μέλλει γὰρ Ἡρῴδης ζητεῖν τὸ παιδίον,
car Hérode est prêt à chercher le petit enfant
τοῦ ἀπολέσαι αὐτό.
pour le faire périr.
-
14
Ὁ δὲ ἐγερθεὶς παρέλαβεν τὸ παιδίον
Lui donc se leva, prit le petit enfant
καὶ τὴν μητέρα αὐτοῦ νυκτός,
et sa mère, de nuit,
καὶ ἀνεχώρησεν εἰς Αἴγυπτον,
et se retira en Egypte.
-
νυκτός : génitif 
(au génitif pour exprimer le complément circonstanciel de temps
avec un nom commun tel que : le jour, la nuit…)
-
15
καὶ ἦν ἐκεῖ ἕως τῆς τελευτῆς Ἡρῴδου:
Et il fut là jusqu’à la mort d’Hérode,
ἵνα πληρωθῇ τὸ ῥηθὲν ὑπὸ  κυρίου
afin que fût accompli ce qui avait été dit par le Seigneur :
διὰ τοῦ προφήτου,
par l’intermédiaire du prophète
λέγοντος,
(ne pas traduire)
Ἐξ Αἰγύπτου ἐκάλεσα τὸν υἱόν μου.
hors d’Egypte, j’ai appelé mon fils. 
-
16
Τότε Ἡρῴδης,
Alors Hérode,
ἰδὼν ὅτι ἐνεπαίχθη ὑπὸ τῶν μάγων,
voyant qu’il avait été joué par les mages,
ἐθυμώθη λίαν,
fut très en colère ;
καὶ ἀποστείλας ἀνεῖλεν
et il envoya mettre à mort
ἀποστείλας : participe aoriste de ἀποστέλλω envoyer
ἀνεῖλεν : aoriste de l’indicatif de : ἀναιρέω, tuer 
πάντας τοὺς παῖδας τοὺς ἐν Βηθλεὲμ
tous les enfants qui étaient dans Bethléem
καὶ ἐν πᾶσιν τοῖς ὁρίοις αὐτῆς,
et dans tous ses environs,
ἀπὸ διετοῦς καὶ κατωτέρω,
à partir de de deux ans et moins,
κατὰ τὸν χρόνον
d’après l’âge
ὃν ἠκρίβωσεν παρὰ τῶν μάγων.
qu’il s’était fait préciser par les mages.
-
ὁρίον (τo) frontières, pl.:  territoire, les environs
-
διετοῦς, génitif singulier de διετῆς, âgé de deux ans
ἀπὸ + gén. à partir de 
-
ἀκρίβόω, rechercher ou affirmer avec exactitude, ici à l’aoriste.
χρόνος (ὁ) temps, durée de vie, âge
-
17
Τότε ἐπληρώθη
Alors fut accompli
τὸ ῥηθὲν διὰ Ἰερεμίου τοῦ προφήτου, λέγοντος,
ce qui avait été dit par Jérémie le prophète :
-
18
Φωνὴ ἐν Ῥαμᾶ ἠκούσθη,
Une voix dans Rama a été entendue,
κλαυθμὸς καὶ ὀδυρμὸς πολύς,
pleurs et grande lamentation,
Ῥαχὴλ κλαίουσα τὰ τέκνα αὐτῆς,
Rachel pleurant ses enfants ;
καὶ οὐκ ἤθελεν παρακληθῆναι,
et elle ne voulait pas être consolée,
ὅτι οὐκ εἰσίν.
parce qu’ils ne sont plus.

 

27 décembre 2018

Jeu. 27/12/18 Jn 20,2-8

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 16 h 01 min
Jn,20,2-8
Ecouter en grec :
-
dans la TOB
-
Τρέχει οὖν
Elle court donc
καὶ ἔρχεται πρὸς Σίμωνα Πέτρον
et vient vers Simon Pierre,
καὶ πρὸς τὸν ἄλλον μαθητὴν
et vers l’autre disciple
ὃν ἐφίλει ὁ Ἰησοῦς,
que Jésus aimait,
καὶ λέγει αὐτοῖς,
et elle leur dit :
Ἦραν τὸν κύριον ἐκ τοῦ μνημείου,
Ils ont enlevé du tombeau le Seigneur,
καὶ οὐκ οἴδαμεν ποῦ ἔθηκαν αὐτόν.
et nous ne savons où ils l’ont mis.
-
3
Ἐξῆλθεν οὖν ὁ Πέτρος καὶ ὁ ἄλλος μαθητής,
Pierre sortit donc, ainsi que l’autre disciple,
καὶ ἤρχοντο εἰς τὸ μνημεῖον.
et ils allaient au tombeau.
-
4
Ἔτρεχον δὲ οἱ δύο ὁμοῦ:
Ils couraient tous deux ensemble ;
καὶ ὁ ἄλλος μαθητὴς προέδραμεν
et l’autre disciple courut en avant,
τάχιον τοῦ Πέτρου,
plus vite que Pierre,
καὶ ἦλθεν πρῶτος εἰς τὸ μνημεῖον,
et arriva le premier au tombeau.
-
5
καὶ παρακύψας
Et s’étant baissé,
βλέπει κείμενα τὰ ὀθόνια,
il voit les linges étendus;
οὐ μέντοι εἰσῆλθεν.
cependant il n’ entra pas.
-
6
Ἔρχεται οὖν  καὶ Σίμων Πέτρος
Arrive alors aussi Simon Pierre,
ἀκολουθῶν αὐτῷ
qui le suivait,
καὶ εἰσῆλθεν εἰς τὸ μνημεῖον,
et il entra dans le tombeau,
καὶ θεωρεῖ τὰ ὀθόνια κείμενα,
et il voit les linges  étendus,
-
7
καὶ τὸ σουδάριον ὃ ἦν ἐπὶ τῆς κεφαλῆς αὐτοῦ,
et le suaire qui avait été sur sa tête,
οὐ μετὰ τῶν ὀθονίων κείμενον,
et qui n’était pas étendu avec les linges,
ἀλλὰ χωρὶς ἐντετυλιγμένον εἰς ἕνα τόπον.
mais à part, plié à sa place.
-
8
Τότε οὖν εἰσῆλθεν καὶ ὁ ἄλλος μαθητὴς
C’est alors qu’ entra aussi  l’autre disciple,
ὁ ἐλθὼν πρῶτος εἰς τὸ μνημεῖον,
celui qui était arrivé le premier au tombeau,
καὶ εἶδεν, καὶ ἐπίστευσεν:
et il vit, et il crut.

 

26 décembre 2018

Mer 26/12/18 Mt 10,17-22

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 16 h 01 min
Ecouter l’Evangile en grec :
-
Evangile dans la TOB
-
Mt 10,17
Προσέχετε δὲ ἀπὸ τῶν ἀνθρώπων:
Gardez vous des hommes ;
παραδώσουσιν γὰρ ὑμᾶς εἰς συνέδρια,
car ils vous livreront aux tribunaux,
καὶ ἐν ταῖς συναγωγαῖς αὐτῶν
et dans leurs synagogues
μαστιγώσουσιν ὑμᾶς:
ils vous flagelleront ;
-
18
καὶ ἐπὶ ἡγεμόνας δὲ
devant des gouverneurs
καὶ βασιλεῖς ἀχθήσεσθε
et des rois, vous serez conduits
ἕνεκεν ἐμοῦ,
à cause de moi,
εἰς μαρτύριον αὐτοῖς
pour un témoignage pour eux,
καὶ τοῖς ἔθνεσιν.
et pour les païens.
-
19
Ὅταν δὲ παραδῶσιν ὑμᾶς,
Mais quand ils vous livreront,
μὴ μεριμνήσητε
ne vous souciez pas
πῶς ἢ τί λαλήσητε :
de comment (vous parlerez) et de ce que vous direz
δοθήσεται γὰρ ὑμῖν
car il vous sera donné
ἐν ἐκείνῃ τῇ ὥρᾳ
à cette heure-là
τί λαλήσετε
ce que vous direz.
-
20
οὐ γὰρ ὑμεῖς ἐστὲ οἱ λαλοῦντες,
car ce n’est pas vous qui parlerez ;
ἀλλὰ τὸ πνεῦμα τοῦ πατρὸς ὑμῶν
mais c’est l’Esprit de votre Père
τὸ λαλοῦν ἐν ὑμῖν.
qui parle en vous.
-
21
Παραδώσει δὲ ἀδελφὸς ἀδελφὸν εἰς θάνατον,
Or le frère livrera son frère à la mort,
καὶ πατὴρ τέκνον:
et le père son enfant,
καὶ ἐπαναστήσονται τέκνα ἐπὶ γονεῖς,
et les enfants se soulèveront contre leurs parents
καὶ θανατώσουσιν αὐτούς.
et les feront mourir ;
-
22
Καὶ ἔσεσθε μισούμενοι
et vous serez haïs
ὑπὸ πάντων διὰ τὸ ὄνομά μου:
de tous à cause de mon nom ;
ὁ δὲ ὑπομείνας εἰς τέλος,
mais celui qui sera resté jusqu’à la fin,
οὗτος σωθήσεται.
celui-là sera sauvé.

 

25 décembre 2018

Jour de Noël (mardi 25/12/18) Jn 1,1-18

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min

Ecouter l’Evangile en grec :

-

Evangile dans  la TOB

Jn 1,1-18

1
Ἐν ἀρχῇ ἦν ὁ λόγος,
Au commencement était la Parole,
καὶ ὁ λόγος ἦν πρὸς τὸν θεόν
et la Parole était tournée vers Dieu,,
καὶ θεὸς ἦν ὁ λόγος.
et la Parole était Dieu.
-
2
Οὗτος ἦν ἐν ἀρχῇ πρὸς τὸν θεόν.
Elle était au commencement tournée vers Dieu.
πρὸς + acc : exprime un mouvement vers
-
3
Πάντα δι’ αὐτοῦ ἐγένετο,
Toutes choses sont advenues par elle ;
καὶ χωρὶς αὐτοῦ ἐγένετο οὐδὲ ἓν ὃ γέγονεν.
 et sans elle rien n’est advenu de ce qui est advenu
-
4
Ἐν αὐτῷ ζωὴ ἦν,
en elle était vie
καὶ ἡ ζωὴ ἦν τὸ φῶς τῶν ἀνθρώπων,
et la vie était la lumière des hommes.
-
5
καὶ τὸ φῶς ἐν τῇ σκοτίᾳ φαίνει,
Et la lumière luit dans les ténèbres,
καὶ ἡ σκοτία αὐτὸ οὐ κατέλαβεν.
et les ténèbres ne l’ont point reçue.
ἡ σκοτία : singulier de sens pluriel en fr.
-
6
Ἐγένετο ἄνθρωπος
Il advint un homme,
ἀπεσταλμένος παρὰ θεοῦ,
envoyé d’auprès de Dieu ;
son nom était Jean.
-
7
Οὗτος ἦλθεν εἰς μαρτυρίαν,
Celui-ci vint pour un témoignage,
ἵνα μαρτυρήσῃ περὶ τοῦ φωτός,
pour rendre témoignage au sujet de la lumière,
ἵνα πάντες πιστεύσωσιν δι’ αὐτοῦ.
afin que tous crussent par son intermédiaire.
-
8
Οὐκ ἦν ἐκεῖνος τὸ φῶς,
Celui-ci n’était pas la lumière,
ἀλλ’ ἵνα μαρτυρήσῃ περὶ τοῦ φωτός.
mais pour témoigner au sujet de la lumière.
-
9
Ἦν τὸ φῶς τὸ ἀληθινόν,
C’était la véritable lumière,
ὃ φωτίζει πάντα ἄνθρωπον
qui éclaire tout homme
ἐρχόμενον εἰς τὸν κόσμον.
venant dans le monde.
-
10
Ἐν τῷ κόσμῳ ἦν,
Il était dans le monde,
καὶ ὁ κόσμος δι’ αὐτοῦ ἐγένετο,
et le monde est advenu par lui,
καὶ ὁ κόσμος αὐτὸν οὐκ ἔγνω.
et le monde ne l’a pas connu.
-
11
Εἰς τὰ ἴδια ἦλθεν,
Il est venu chez lui ;
τὰ ἴδια : neutre pluriel : vers ce qui lui appartient en propre 
καὶ οἱ ἴδιοι αὐτὸν οὐ παρέλαβον.
et les siens ne l’ont pas accueilli.
-
12
Ὅσοι δὲ ἔλαβον αὐτόν,
Mais à tous ceux qui l’ont reçu,
ἔδωκεν αὐτοῖς ἐξουσίαν τέκνα θεοῦ γενέσθαι
il a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu ;
τοῖς πιστεύουσιν εἰς τὸ ὄνομα αὐτοῦ:
à ceux qui croient en son nom,
-
13
οἳ οὐκ ἐξ αἱμάτων,
lesquels ne sont pas nés de sang,
(ἐγεννήθησαν : le verbe est à la fin de la phrase)
οὐδὲ ἐκ θελήματος σαρκός,
ni d’une volonté de chair,
οὐδὲ ἐκ θελήματος ἀνδρός
ni d’une volonté d’ homme,
ἀλλ’ ἐκ θεοῦ ἐγεννήθησαν.
sont nés de Dieu.
-
14
Καὶ ὁ λόγος σὰρξ ἐγένετο,
Et la Parole est devenue chair,
καὶ ἐσκήνωσεν ἐν ἡμῖν
et elle a planté sa tente parmi nous
– καὶ ἐθεασάμεθα τὴν δόξαν αὐτοῦ,
-et nous avons contemplé sa gloire,
δόξαν ὡς μονογενοῦς παρὰ πατρός –
une gloire venue d’auprès du Père comme celle de Fils unique-
πλήρης χάριτος καὶ ἀληθείας.
pleine de grâce et de vérité.
-
15
Ἰωάννης μαρτυρεῖ περὶ αὐτοῦ,
Jean lui rend témoignage,
καὶ κέκραγεν λέγων,
et s’est écrié (disant)
Οὗτος ἦν ὃν εἶπον,
C’est celui dont je disais :
Ὁ ὀπίσω μου ἐρχόμενος
Celui qui advient après moi
ἔμπροσθέν μου γέγονεν:
est devant moi,
ὅτι πρῶτός μου ἦν.
car il était premier par rapport à moi;
-
16
 Ὅτι ἐκ  τοῦ πληρώματος αὐτοῦ
Et, de sa plénitude,
ἡμεῖς πάντες ἐλάβομεν,
nous avons tous reçu,
καὶ χάριν ἀντὶ χάριτος.
et grâce pour grâce.
-
17
Ὅτι ὁ νόμος διὰ Μωϋσέως ἐδόθη,
Car la loi a été donnée par Moïse ;
ἡ χάρις καὶ ἡ ἀλήθεια διὰ Ἰησοῦ χριστοῦ ἐγένετο.
la grâce et la vérité sont advenues par Jésus-Christ.
-
18
Θεὸν οὐδεὶς ἑώρακεν πώποτε:
Personne n’a jamais vu Dieu ;
 μονογενὴς θεός,
 Dieu né unique,
ὁ ὢν εἰς τὸν κόλπον τοῦ πατρός,
celui qui est dans le sein du Père,
ἐκεῖνος ἐξηγήσατο.
est celui qui nous l’a fait connaître.
μονογενὴς θεός, des manuscrits (N) proposent :
ὁ μονογενὴς υἱός, le fils unique
ici, l’absence d’article intrigue : »un Dieu né unique »?
ὁ ὢν celui qui est (réf. au Premier Testament, Dieu à Moïse) =
ὁ + participe, ce n’est pas le pron.relatif
comme pourrait le laisser croire les traductions. 
εἰς + acc : vers, dans  (avec mouvement) :
« et demeure dans » pour rendre l’idée de mouvement ? (dans la B. en fr.courant)
ou « qui est tourné vers le sein du Père (B. de Jérusalem), 
toujours pour rendre cette idée de mouvement de la préposition. 

 

24 décembre 2018

Nuit de Noël Lc 2,1-14

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 16 h 02 min

Ecouter l’Evangile en grec :

-

Evangile dans la TOB

Lc 2,1

1
Ἐγένετο δὲ ἐν ταῖς ἡμέραις ἐκείναις,
Or il arriva, en ces jours-là,
ἐξῆλθεν δόγμα παρὰ Καίσαρος Αὐγούστου,
qu’un décret fut publié de la part de César Auguste,
ἀπογράφεσθαι πᾶσαν τὴν οἰκουμένην.
pour recenser  toute la terre habitée.
δόγμα + infinitif : un décret pour…
-
2
Αὕτη ἀπογραφὴ πρώτη
Ce recensement, le premier,
ἐγένετο
arriva
ἡγεμονεύοντος τῆς Συρίας Κυρηνίου.
quand Quirinius était gouverneur de Syrie.
(génitif absolu : complément circonstanciel de temps)
-
3
Καὶ ἐπορεύοντο πάντες ἀπογράφεσθαι,
Et tous allaient pour être enregistrés,
ἕκαστος εἰς τὴν ἑαυτοῦ πόλιν.
chacun dans sa propre ville.
-
4
Ἀνέβη δὲ καὶ Ἰωσὴφ ἀπὸ τῆς Γαλιλαίας,
Or Joseph aussi monta de Galilée,
ἐκ πόλεως  Ναζαρέθ εἰς τὴν Ἰουδαίαν, εἰς πόλιν Δαυίδ,
de la ville de Nazareth, en Judée, à la ville de David,
ἥτις καλεῖται Βηθλέεμ,
qui est nommée Bethléhem,
διὰ τὸ εἶναι αὐτὸν ἐξ οἴκου καὶ πατριᾶς Δαυίδ,
parce qu’il était de la maison et de la famille de David ;
-
5
ἀπογράψασθαι σὺν Μαριὰμ
pour être enregistré avec Marie
τῇ ἐμνηστευμένῃ αὐτῷ,
qui lui avait été fiancée,
οὔσῃ ἐγκύῳ.
laquelle était enceinte.
μνηστεύομαι être fiancé, 
-
6
Ἐγένετο δὲ ἐν τῷ εἶναι αὐτοὺς ἐκεῖ,
Or il arriva, pendant qu’ils étaient là,
ἐπλήσθησαν αἱ ἡμέραι τοῦ τεκεῖν αὐτήν.
que les jours où elle devait enfanter furent accomplis ;
-
7
Καὶ ἔτεκεν τὸν υἱὸν αὐτῆς τὸν πρωτότοκον,
et elle enfanta son fils premier-né
καὶ ἐσπαργάνωσεν αὐτόν,
et elle l’emmaillota
καὶ ἀνέκλινεν αὐτὸν ἐν φάτνῃ,
et le coucha dans une crèche,
διότι οὐκ ἦν αὐτοῖς τόπος ἐν τῷ καταλύματι.
parce qu’il n’y avait pas de place pour eux dans l’hôtellerie.
-
8
Καὶ ποιμένες ἦσαν ἐν τῇ χώρᾳ τῇ αὐτῇ
Et il y avait dans la même contrée des bergers
ἀγραυλοῦντες
qui demeuraient aux champs
καὶ φυλάσσοντες φυλακὰς τῆς νυκτὸς
et qui veillaient  pendant les veilles de la nuit,
ἐπὶ τὴν ποίμνην αὐτῶν.
 sur leurs troupeaux.
-
9
Καὶ ἄγγελος κυρίου ἐπέστη αὐτοῖς,
Et un ange du Seigneur se présenta à eux,
καὶ δόξα κυρίου περιέλαμψεν αὐτούς :
et la gloire du Seigneur resplendit autour d’eux,
καὶ ἐφοβήθησαν φόβον μέγαν.
et ils furent saisis d’une grande crainte.
-
10
Καὶ εἶπεν αὐτοῖς ὁ ἄγγελος,
Et l’ange leur dit :
Μὴ φοβεῖσθε:
Ne craignez pas,
ἰδοὺ γάρ,
car voici
εὐαγγελίζομαι ὑμῖν
je vous annonce la bonne nouvelle
χαρὰν μεγάλην,
d’une grande joie,
ἥτις ἔσται παντὶ τῷ λαῷ:
qui sera pour tout le peuple :
-
11
ὅτι ἐτέχθη ὑμῖν σήμερον σωτήρ
car est né aujourd’hui pour vous un Sauveur,
ὅς ἐστιν χριστὸς κύριος, ἐν πόλει Δαυίδ.
qui est Christ, Seigneur, dans la ville de David.
-
12
Καὶ τοῦτο ὑμῖν τὸ σημεῖον:
Et ceci en sera pour vous le signe :
εὑρήσετε βρέφος ἐσπαργανωμένον,
vous trouverez un petit enfant emmailloté
καὶ κείμενον ἐν φάτνῃ.
et couché dans une crèche.
-
13
Καὶ ἐξαίφνης
Et soudain,
ἐγένετο σὺν τῷ ἀγγέλῳ
il y eut, avec l’ange,
πλῆθος στρατιᾶς οὐρανίου,
une multitude de l’armée céleste,
αἰνούντων τὸν θεόν, καὶ λεγόντων,
louant Dieu et disant :
-
14
Δόξα ἐν ὑψίστοις θεῷ,
Gloire à Dieu, au plus haut des cieux
littéralement : dans les lieux très hauts
καὶ ἐπὶ γῆς εἰρήνη
et sur la terre, paix
ἐν ἀνθρώποις εὐδοκίας.
aux  hommes qu’il aime !
Si on a εὐδοκίας,  un génitif :
littéralement : « de son choix (δοκ-) pour le combler de bien (εὐ-) « 
On trouve εὐδοκία au lieu de  εὐδοκίας dans les manuscrits byzantins, 
 εὐδοκία : au nominatif se comprendrait sur le même plan que εἰρήνη « paix » 
et Δόξα gloire. 
On aurait : « bienfait aux hommes »
 

 

123456...28

En route pour les JMJ 2016 ... |
Ousmane TIMERA |
Omero Marongiu-Perria |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PUISSANT MAITRE MEDIUM SHA...
| Où subsiste la catholicité ?
| Formation permanente