22 mars 2018

Jeu 22/03/18 Jn 8,51-59

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min
Ecouter l’Evangile en grec :
-
Cliquez ici pour lire dans la TOB.
-
Introduction de la B. pour la liturgie :
En ce temps-là Jésus disait aux Juifs 
51
Ἀμὴν ἀμὴν λέγω ὑμῖν,
En vérité, en vérité, je vous le dis :
ἐάν τις τὸν ἐμὸν λόγον τηρήσῃ,
Si quelqu’un garde ma parole,
θάνατον οὐ μὴ θεωρήσῃ εἰς τὸν αἰῶνα.
il n’est pas possible qu’il voie la mort pour l’éternité.
οὐ μὴ : négation forte → il n’est pas possible que 
-
52
Εἶπον [οὖν] αὐτῷ οἱ Ἰουδαῖοι,
Les Juifs lui dirent :
Νῦν ἐγνώκαμεν ὅτι δαιμόνιον ἔχεις.
Maintenant nous savons que tu as un démon :
Ἀβραὰμ ἀπέθανεν καὶ οἱ προφῆται,
Abraham est mort et les prophètes aussi ;
καὶ σὺ λέγεις,
et toi, tu dis :
Ἐάν τις τὸν λόγον μου τηρήσῃ,
Si quelqu’un garde ma parole,
οὐ μὴ γεύσηται θανάτου εἰς τὸν αἰῶνα.
il n’est pas possible qu’il goûte la mort pour l’éternité !
-
53
Μὴ σὺ μείζων εἶ τοῦ πατρὸς ἡμῶν Ἀβραάμ,
Es-tu plus grand que notre Père Abraham,
ὅστις ἀπέθανεν;
qui est mort ?
Καὶ οἱ προφῆται ἀπέθανον:
Les prophètes aussi sont morts.
τίνα σεαυτὸν ποιεῖς ;
Qui fais-tu de toi-même ?
-
54
Ἀπεκρίθη Ἰησοῦς,
Jésus répondit :
Ἐὰν ἐγὼ δοξάσω ἐμαυτόν,
Si je me glorifie moi-même,
δοξάσω : subjonctif aoriste, exprime l’éventuel.
une autre leçon propose le présent de l’indicatif (peu probable avec Ἐὰν)
ἡ δόξα μου οὐδέν ἐστιν:
ma gloire n’est rien ;
ἔστιν ὁ πατήρ μου ὁ δοξάζων με,
c’est mon Père qui me glorifie,
ὃν ὑμεῖς λέγετε ὅτι Θεὸς ἡμῶν ἐστιν,
lui dont vous dites : Il est notre Dieu.
-
55
καὶ οὐκ ἐγνώκατε αὐτόν:
Et vous ne le connaissez pas
ἐγὼ δὲ οἶδα αὐτόν,
mais moi je le connais ;
οἶδα : ancien parfait : savoir
Voir la nuance de sens avec ἐγνώκατε
de γινώσκω (aussi un parfait) :
γινώσκω : connaître, plus dans le sens de « comprendre »
οἶδα : un terme plus général, que γινώσκω
et est de la racine du verbe voir (connaître parce qu’on a vu)♦
 
 κἂν εἴπω ὅτι οὐκ οἶδα αὐτόν,
et si je dis que je ne le connais pas,
ἔσομαι ὅμοιος ὑμῖν 
 je serai semblable à vous,
ψεύστης·
un menteur ;
ἀλλὰ οἶδα αὐτόν,
mais je le connais,
καὶ τὸν λόγον αὐτοῦ τηρῶ.
et je garde sa Parole.
56
Ἀβραὰμ ὁ πατὴρ ὑμῶν ἠγαλλιάσατο
Abraham, votre père, a tressailli de joie
ἵνα ἴδῃ τὴν ἡμέραν τὴν ἐμήν,
de ce qu’il verrait mon jour ;
καὶ εἶδεν καὶ ἐχάρη.
et il l’a vu, et il s’est réjoui.
-
57
Εἶπον οὖν οἱ Ἰουδαῖοι πρὸς αὐτόν,
Les Juifs lui dirent donc :
Πεντήκοντα ἔτη οὔπω ἔχεις,
Tu n’as pas encore cinquante ans,
καὶ Ἀβραὰμ ἑώρακας;
et tu as vu Abraham !
-
58
Εἶπεν αὐτοῖς  Ἰησοῦς,
Jésus leur dit :
Ἀμὴν ἀμὴν λέγω ὑμῖν,
Amen, amen, je vous le dis :
πρὶν Ἀβραὰμ γενέσθαι, ἐγώ εἰμι.
Avant qu’Abraham fût, je suis.
-
59
Ἦραν οὖν λίθους ἵνα βάλωσιν ἐπ’ αὐτόν·
Ils ramassèrent donc des pierres pour les jeter contre lui ;
Ἰησοῦς δὲ ἐκρύβη, καὶ ἐξῆλθεν ἐκ τοῦ ἱεροῦ.
mais Jésus se cacha, et il sortit du temple.
-
 cf. CHANTRAINE p 751

 

21 mars 2018

Mer 21/03/18 Jn 8,31-42

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min
Jn 8, 31-42
-
Ecouter l’Evangile en grec : 
-
Cliquez ici pour lire dans la TOB
-
31
Ἔλεγεν οὖν ὁ Ἰησοῦς πρὸς τοὺς πεπιστευκότας αὐτῷ Ἰουδαίους,
Jésus, disait donc aux Juifs qui avaient cru en lui :
Ἐὰν ὑμεῖς μείνητε ἐν τῷ λόγῳ τῷ ἐμῷ,
Si vous, vous  demeurez dans ma parole,
ἀληθῶς μαθηταί μου ἐστέ,
véritablement vous êtes mes disciples ;
-
 πεπιστευκότας :  participe parfait , acc. pl. de πιστεύω
πιστεύω + datif : croire en, se confier à, se fier à 
Nuance différente dans  : πιστεύω +εἰς : croire à la réalité de
(cf.BAILLY, Hachette 2000, p. 1560)
-
32
καὶ γνώσεσθε τὴν ἀλήθειαν,
et vous connaîtrez la vérité,
καὶ ἡ ἀλήθεια ἐλευθερώσει ὑμᾶς.
et la vérité vous rendra libres.
-
33
Ἀπεκρίθησαν  πρὸς αὐτόν 
Ils lui répondirent :
Σπέρμα Ἀβραάμ ἐσμεν,
Nous sommes la semence d’Abraham,
καὶ οὐδενὶ δεδουλεύκαμεν πώποτε:
et nous n’avons jamais été les esclaves de personne ;
πῶς σὺ λέγεις
comment toi, dis-tu :
ὅτι Ἐλεύθεροι γενήσεσθε;
Vous deviendrez libres ?
-
34
Ἀπεκρίθη αὐτοῖς ὁ Ἰησοῦς,
Jésus leur répondit :
Ἀμὴν ἀμὴν λέγω ὑμῖν,
Amen, amen, je vous dis,
ὅτι πᾶς ὁ ποιῶν τὴν ἁμαρτίαν
que tout homme qui commet le péché
δοῦλός ἐστιν τῆς ἁμαρτίας.
 est esclave du péché.
-
35
Ὁ δὲ δοῦλος οὐ μένει ἐν τῇ οἰκίᾳ εἰς τὸν αἰῶνα,
Or, l’esclave ne demeure pas dans la maison pour l’éternité,
ὁ υἱὸς μένει εἰς τὸν αἰῶνα.
le fils demeure pour l’éternité.
-
36
Ἐὰν οὖν ὁ υἱὸς ὑμᾶς ἐλευθερώσῃ,
Si donc le Fils vous rend libres,
ὄντως ἐλεύθεροι ἔσεσθε.
réellement vous serez libres.
-
37
Οἶδα ὅτι σπέρμα Ἀβραάμ ἐστε:
Je sais que vous êtes la semence d’Abraham ;
ἀλλὰ ζητεῖτέ με ἀποκτεῖναι,
mais vous cherchez à me tuer,
ὅτι ὁ λόγος ὁ ἐμὸς οὐ χωρεῖ ἐν ὑμῖν.
parce que ma parole ne trouve pas place en vous.
 χωρέω verbe dénominatif, dérive de : χώρα, espace, territoire
Le verbe a pour sens premier :
1. faire place, se retirer
2.changer de place se déplacer.
Au verset 35 le verbe μένω , demeurer est opposé à l’idée de déplacement.
χωρέω peut se traduire ici par : Trouver un espace, une place.
ἐν + datif : dans, sans idée de mouvement.
Donc le verbe contient une idée de mouvement,
mais la préposition qui suit n’en contient pas. 
Il y a eu un mouvement, dont le résultat devrait être stable
(« devrait » car le verbe est à la forme négative)
-
38
 Ἃ ἐγὼ ἑώρακα παρὰ τῷ πατρί  λαλῶ ·
Ce que moi j’ai vu chez mon Père, je le dis :
παρὰ + datif  (τῷ πατρί)  : chez
καὶ ὑμεῖς οὖν
 vous aussi donc ,
ἃ ἠκούσατε παρὰ τοῦ πατρός, 
ce que vous avez entendu de votre père,
παρὰ + génitif (τοῦ πατρός) : de, dans le sens de
« d’auprès de » , « de la part de » .
ποιεῖτε.
vous le faites.
La suite du texte nous invite à penser qu’il s’agit du présent de l’indicatif, 
Jésus constate ce qu’ils font, (cf. V 41)
Car cette forme peut être : 
soit l’indicatif présent, soit l’impératif présent
(2è pers. du pluriel)
-
39
Ἀπεκρίθησαν καὶ εἶπαν αὐτῷ,
Ils répondirent et lui dirent :
Ὁ πατὴρ ἡμῶν Ἀβραάμ ἐστιν.
Notre père, c’est Abraham.
Λέγει αὐτοῖς ὁ Ἰησοῦς,
Jésus leur dit :
Εἰ τέκνα τοῦ Ἀβραὰμ ἐστε 
Si vous êtes enfants d’Abraham,
τὰ ἔργα τοῦ Ἀβραὰμ ἐποιεῖτε. (Β ἐποιεῖτε →ἐποιεῖτε ἄν)
vous feriez les œuvres d’Abraham.
On a ici une période dissymétrique :
Dans la protase Εἰ + indicatif présent (ἐστε) :
Si vous êtes (et vous l’êtes en réalité! )
Dans l’apodose (c’est-à-dire l’action principale qui en dépend) on a  : 
 l ‘ imparfait ἐποιεῖτε (+ ἄν)  qui exprime l’irréel du présent : 
 (en effet : ἐποιεῖτε, dans une autre version _mss. byzantin_
est suivi de la particule invariable ἄν)
Cette dissymétrie est rare, mais elle est signifiante ici.
cf. RAGON §330
-
40
Νῦν δὲ ζητεῖτέ με ἀποκτεῖναι,
Mais maintenant vous cherchez à me tuer,
ἄνθρωπον ὃς τὴν ἀλήθειαν ὑμῖν λελάληκα,
 moi, homme, qui vous ai dit la vérité,
ἄνθρωπον : par l’emploi de ce mot,
en apposition au pronom personnel   με (me)
Jésus insiste sur son caractère humain,
il s’est fait homme au milieu des hommes et n’a pas été entendu. 
ἣν ἤκουσα παρὰ τοῦ θεοῦ:
que j’ai entendue de la part Dieu :
τοῦτο Ἀβραὰμ οὐκ ἐποίησεν.
cela, Abraham ne l’a pas fait.
-
41
Ὑμεῖς ποιεῖτε τὰ ἔργα τοῦ πατρὸς ὑμῶν.
Vous, vous faites les œuvres de votre père.
 Εἶπαν [οὖν] αὐτῷ,
Ils lui dirent :
Ἡμεῖς ἐκ πορνείας οὐ γεγεννήμεθα,
Nous, nous ne sommes pas nés de la prostitution,
ἕνα πατέρα ἔχομεν, τὸν θεόν.
nous n’avons qu’un seul Père, Dieu.
-
42
Εἶπεν αὐτοῖς ὁ Ἰησοῦς,
Jésus leur dit :
Εἰ ὁ θεὸς πατὴρ ὑμῶν ἦν,
Si Dieu était votre Père,
ἠγαπᾶτε ἂν ἐμέ:
vous m’aimeriez ;
ἐγὼ γὰρ ἐκ τοῦ θεοῦ ἐξῆλθον καὶ ἥκω:
car moi, c’est de Dieu que je suis venu et que je suis là ;
ἥκω : être là
ἐκ + génitif : marque l’origine. 
οὐδὲ γὰρ ἀπ’ ἐμαυτοῦ ἐλήλυθα,
et en effet, ce n’est pas de moi-même que je suis venu,
ἀλλ’ ἐκεῖνός με ἀπέστειλεν.
 mais c’est celui-là qui m’a envoyé.
ἐκεῖνός correspond à ille en latin,
pourrait contenir ici une forme de grandeur ?
(se différencie de οὗτος, iste)

20 mars 2018

Mar. 20/03/18 Jn 8,21-30

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min
Ecouter l’Evangile en grec :
-
Jn 8,21-30
(introduction de la B. pour la liturgie) :
En ce temps-là, Jésus disait aux Pharisiens
21
 Ἐγὼ ὑπάγω, καὶ ζητήσετέ με,
Moi, je m’en vais, et vous me chercherez,
καὶ ἐν τῇ ἁμαρτίᾳ ὑμῶν ἀποθανεῖσθε ,
et dans votre péché vous mourrez ;
ὅπου ἐγὼ ὑπάγω,
là où moi je vais
ὑμεῖς οὐ δύνασθε ἐλθεῖν.
vous, vous ne pouvez pas venir.
-
22
Ἔλεγον οὖν οἱ Ἰουδαῖοι ·
Donc les Juifs disaient  :
Μήτι ἀποκτενεῖ ἑαυτόν,
Se tuera-t-il lui-même,
ὅτι λέγει ·
puisqu’il dit :
Ὅπου ἐγὼ ὑπάγω,
Là où moi, je vais,
ὑμεῖς οὐ δύνασθε ἐλθεῖν;
vous, vous ne pouvez pas venir ?
-
23
Καὶ ἔλεγεν αὐτοῖς,
Et il leur disait :
Ὑμεῖς ἐκ τῶν κάτω ἐστέ,
Vous, vous êtes d’en bas,
ἐκ : la préposition « de » marque l’origine (en sortant de)
ἐγὼ ἐκ τῶν ἄνω εἰμί ,
moi, je suis d’en haut ;
ὑμεῖς ἐκ τούτου τοῦ κόσμου ἐστέ ,
vous, vous êtes de ce monde,
ἐγὼ οὐκ εἰμὶ ἐκ τοῦ κόσμου τούτου.
moi, je ne suis pas de ce monde.
ὑμεῖς  / ἐγὼ et σ(v.25): les pronoms personnels sujets (vous/ je et tu )
ne sont pas exprimés habituellement en grec,
en effet, le verbe à lui seul porte la marque de la personne (sa désinence). 
Ici, l’insistance sur la personne est évidente quand le pronom personnel est donné : 
en début de proposition, pour marquer une opposition…
v24 importance de l’expression ἐγώ εἰμι « moi, je suis » cf. ce que Dieu dit à Moïse :
« καὶ εἶπεν ὁ θεὸς πρὸς Μωυσῆν Ἐγώ εἰμι ὁ ὤν »  (Ex 3,14) 
De plus,  le pronom sujet n’est pas exprimé devant tous les verbes :
par ex. v.24 : ἀποθανεῖσθε n’a pas de sujet exprimé…
-
24
Εἶπον οὖν ὑμῖν ὅτι
Aussi vous ai-je dit que
ἀποθανεῖσθε ἐν ταῖς ἁμαρτίαις ὑμῶν·
vous mourrez dans vos péchés ;
ἐὰν γὰρ μὴ πιστεύσητε ὅτι ἐγώ εἰμι,
car si vous ne croyez pas que moi je suis,
ἀποθανεῖσθε ἐν ταῖς ἁμαρτίαις ὑμῶν.
vous mourrez dans vos péchés.
-
25
Ἔλεγον οὖν αὐτῷ,
Ils lui disaient donc :
Σὺ τίς εἶ;
Toi, qui es-tu ?
 Εἶπεν αὐτοῖς ὁ Ἰησοῦς,
Jésus leur dit :
Τὴν ἀρχὴν ὅ τι καὶ λαλῶ ὑμῖν.
Depuis le commencement, cela même que je vous dis.
= TOB : ce que je ne cesse de vous dire depuis le commencement ♦
Τὴν ἀρχὴν, accusatif de la durée : depuis le commencement
ὅ τι : pronom relatif (koinè : souvent ὅ τι, pou ὅ)
καὶ : adverbial ici (ce n’est pas la conjonction de coordination)
-
26
Πολλὰ ἔχω περὶ ὑμῶν λαλεῖν καὶ κρίνειν:
J’ai beaucoup de choses à dire à votre sujet et à juger  ;
ἀλλ’ ὁ πέμψας με ἀληθής ἐστιν,
mais Celui qui m’a envoyé est vrai,
κἀγὼ ἃ ἤκουσα παρ’ αὐτοῦ,
et moi, ce que j’ai entendu de lui,
ταῦτα λαλῶ εἰς τὸν κόσμον.
ces choses je les dis au monde.
 εἰς + accusatif, ici avec un verbe de parole : (dire) à,
mais on peut relever l’idée de mouvement
sous-entendu par l’usage de cette préposition,
dans cette péricope où les prépositions sont très nombreuses
(ἐν dans, ἐκ hors de, ἀπo de,  εἰς vers, μετα avec…)
-
27
Οὐκ ἔγνωσαν ὅτι τὸν πατέρα αὐτοῖς ἔλεγεν.
Ils ne comprirent pas qu’il leur parlait du Père.
-
28
Εἶπεν οὖν [αὐτοῖσ] ὁ Ἰησοῦς,
Aussi Jésus leur dit  :
Lorsque vous aurez élevé le Fils de l’homme,
τότε γνώσεσθε ὅτι ἐγώ εἰμι,
alors vous connaîtrez que moi, je suis,
καὶ ἀπ’ ἐμαυτοῦ ποιῶ οὐδέν,
et que je ne fais rien de moi-même,
ἀλλὰ καθὼς ἐδίδαξέν με ὁ πατήρ
mais que de la même façon que le Père m’a enseigné,
 ταῦτα λαλῶ·
je vous dis ces choses :
-
29
καὶ ὁ πέμψας με μετ’ ἐμοῦ ἐστιν,
Et celui qui m’a envoyé est avec moi,
οὐκ ἀφῆκέν με μόνον,
il ne m’a point laissé seul,
ὅτι ἐγὼ τὰ ἀρεστὰ αὐτῷ ποιῶ πάντοτε.
parce que moi je fais toujours ce qui lui plaît.
τὰ ἀρεστὰ : ἀρεστός ή όν, ce qui plaît, agréable
verbe ἀρέσκω : plaire
-
30
Ταῦτα αὐτοῦ λαλοῦντος
Comme il disait ces choses,
πολλοὶ ἐπίστευσαν εἰς αὐτόν.
beaucoup crurent en lui.
-
♦Nous faisons une traduction littérale ( mot à mot )
.
Pour une traduction dynamique,
voir la TOB (lien ci-dessus)
Dans les « favoris », vous trouverez également :
la traduction pour la liturgie catholique : AELF.
le site de l’Alliance biblique universelle
propose différentes traductions françaises (B. Segond…) .
The Unbound Bible propose la version de la B. de Jérusalem, L. Segond, TOB…
Des liens sont proposés vers les différentes traductions
en langue étrangère  sur le site Gateway,

 

19 mars 2018

Lun 19/03/18 Mt 1,16. 18-21. 24a

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min
Mt 1,16.18-21. 24a
Ecouter l’Evangile en grec : 
-
Lire dans la : TOB
-
16
Ἰακὼβ δὲ ἐγέννησεν τὸν Ἰωσὴφ τὸν ἄνδρα Μαρίας,
Et Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie,
ἐξ ἧς ἐγεννήθη Ἰησοῦς, ὁ λεγόμενος χριστός.
de laquelle est né Jésus, qui est appelé Christ.
[...]
18
Τοῦ δὲ Ἰησοῦ χριστοῦ ἡ γένεσις οὕτως ἦν.
Or la naissance de Jésus-Christ fut ainsi :
Μνηστευθείσης  τῆς μητρὸς αὐτοῦ Μαρίας τῷ Ἰωσήφ,
Marie sa mère ayant été fiancée à Joseph,
πρὶν ἢ συνελθεῖν αὐτούς,
συνελθεῖν inf aoriste de συνέρχομαι 
συνέρχομαι : venir ensemble →habiter ensemble
avant qu’ils habitent ensemble.
εὑρέθη ἐν γαστρὶ ἔχουσα ἐκ πνεύματος ἁγίου.
se trouva enceinte de par l’Esprit-Saint,
-
19
Ἰωσὴφ δὲ ὁ ἀνὴρ αὐτῆς,
Mais Joseph, son époux,
δίκαιος ὤν,
étant juste,
καὶ μὴ θέλων αὐτὴν δειγματίσαι
 et ne voulant pas l’exposer à la honte,
ἐβουλήθη λάθρᾳ ἀπολῦσαι αὐτήν.
résolut de la répudier secrètement.
-
20
Ταῦτα δὲ αὐτοῦ ἐνθυμηθέντος,
Mais comme il pensait à ces choses,
génitif absolu : ἐνθυμέομαι : penser, méditer 
ἐνθυμέομαι  : ἐν + θυμ … ( θύμος : coeur, siège de la pensée)
ἰδού, ἄγγελος κυρίου κατ’ ὄναρ ἐφάνη αὐτῷ,
voici un ange du Seigneur en songe lui apparut,
λέγων,
disant :
Ἰωσήφ, υἱὸς Δαυίδ,
Joseph, fils de David,
μὴ φοβηθῇς παραλαβεῖν  Μαρίαν τὴν γυναῖκά σου:
ne crains point de prendre auprès de toi Marie ta femme ;
τὸ γὰρ ἐν αὐτῇ γεννηθὲν
car ce qui est engendré en elle
ἐκ πνεύματός ἐστιν ἁγίου.
est de l’Esprit-Saint.
-
21
Τέξεται δὲ υἱόν,
Elle enfantera un fils,
καὶ καλέσεις τὸ ὄνομα αὐτοῦ Ἰησοῦν:
et tu lui donneras le nom de Jésus,
αὐτὸς γὰρ σώσει τὸν λαὸν αὐτοῦ ἀπὸ τῶν ἁμαρτιῶν αὐτῶν.
car c’est lui qui sauvera son peuple de leurs péchés.
[...]
24
 Ἐγερθεὶς δὲ ὁ Ἰωσὴφ ἀπὸ τοῦ ὕπνου,
Joseph donc s’étant réveillé de son sommeil,
ἐποίησεν ὡς προσέταξεν αὐτῷ ὁ ἄγγελος κυρίου.
fit comme l’ange du Seigneur lui avait prescrit.

 

18 mars 2018

Dim 18/03/18 Jn 12,20-33

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min
Jn 12,20-33
-
Ecouter l’Evangile en grec :
-
Dans la TOB : ici 
-
20
 Ἦσαν δέ Ἕλληνές τινες ἐκ τῶν ἀναβαινόντων
Or il y avait certains Grecs parmi ceux qui étaient montés
ἵνα προσκυνήσωσιν ἐν τῇ ἑορτῇ ·
pour adorer lors de la fête ·
-
21
οὗτοι οὖν προσῆλθον Φιλίππῳ
ceux-ci alors s’approchèrent de Philippe,
τῷ ἀπὸ Βηθσαϊδὰ τῆς Γαλιλαίας,
qui était de Bethsaïda de la Galilée,
καὶ ἠρώτων αὐτὸν λέγοντες,
et ils lui demandaient (disant) :
Κύριε, θέλομεν τὸν Ἰησοῦν ἰδεῖν.
Seigneur, nous voulons voir Jésus.
-
22
 Ἔρχεται ὁ  Φίλιππος καὶ λέγει τῷ Ἀνδρέᾳ :
 Vient Philippe et il (le) dit à André,
ἔρχεται  Ἀνδρέας καὶ Φίλιππος  καὶ λέγουσιν τῷ Ἰησοῦ.
viennent André et Philippe et ils (le) disent à Jésus.
ἔρχεται :au singulier :
l’accord peut se faire avec le sujet le plus proche en grec.
-
23
Ὁ δὲ Ἰησοῦς ἀποκρίνεται αὐτοῖς λέγων,
Mais Jésus leur répond                      disant :
L’heure est venue où le Fils de l’homme doit être glorifié.
-
δὲ :particule toujours en 2è position dans la phrase,
peut marquer ou non l’opposition. 
 λέγων : influence de l’hébreu qui « double » les verbes de paroles :
il répond disant etc.
ἵνα : premier sens : pour que/ ici complète l’heure (l’heure où)
Ἐλήλυθεν : indicatif parfait actif de ἐρχόμαι, venir
 le parfait ne correspond pas exactement au passé composé,
La valeur du temps est très importante dans ce passage
où Jésus annonce sa mort et sa Résurrection.
Dans ce qui précède,  dans l’évangile de Jean, on peut lire :
« mon heure n’est pas encore venue »
cf. Jn 7,30, par exemple
à la forme négative (voir les liens, en cliquant sur les mots)
-
24
Ἀμὴν ἀμὴν λέγω ὑμῖν,
Amen, amen, je vous (le) dis :
ἐὰν μὴ ὁ κόκκος τοῦ σίτου πεσὼν εἰς τὴν γῆν ἀποθάνῃ,
Si le grain de blé, après être tombé dans la terre, ne meurt pas,
αὐτὸς μόνος μένει ·
lui-même seul il reste ;
 ἐὰν δὲ ἀποθάνῃ,
mais s’il meurt,
πολὺν καρπὸν φέρει.
il porte beaucoup de fruit.
-
25
Ὁ φιλῶν τὴν ψυχὴν αὐτοῦ  ἀπολλύει αὐτήν ·
Celui qui aime sa vie la perd ;
 καὶ ὁ μισῶν τὴν ψυχὴν αὐτοῦ ἐν τῷ κόσμῳ τούτῳ
et celui qui hait sa vie en ce monde
εἰς ζωὴν αἰώνιον φυλάξει αὐτήν.
la conservera pour la vie éternelle.
-
26
Ἐὰν ἐμοὶ  τις διακονῇ ,
Si quelqu’un me sert,
ἐμοὶ ἀκολουθείτω:
qu’il me suive ;
καὶ ὅπου εἰμὶ ἐγώ,
et là où je suis,
ἐκεῖ καὶ ὁ διάκονος ὁ ἐμὸς ἔσται·
 là aussi mon serviteur sera :
ἐάν τις ἐμοὶ διακονῇ,
si quelqu’un me sert,
τιμήσει αὐτὸν ὁ πατήρ.
mon Père l’honorera.
-
27
Νῦν ἡ ψυχή μου τετάρακται:
Maintenant mon âme est troublée ;
καὶ τί εἴπω;
et que dirai-je ?…
Πάτερ, σῶσόν με ἐκ τῆς ὥρας ταύτης.
Père, sauve-moi de cette heure !…
Ἀλλὰ διὰ τοῦτο ἦλθον εἰς τὴν ὥραν ταύτην.
Mais c’est à cause de cela, je suis venu pour cette heure.
διὰ + accusatif : à cause de 
-
28
Πάτερ, δόξασόν σου τὸ ὄνομα.
Père, glorifie ton nom !
Ἦλθεν οὖν φωνὴ ἐκ τοῦ οὐρανοῦ,
vint donc une voix du ciel :
Καὶ ἐδόξασα,
Et je l’ai glorifié,
καὶ πάλιν δοξάσω.
et je le glorifierai encore.
-
29
Ὁ οὖν ὄχλος ὁ ἑστὼς καὶ ἀκούσας
La foule donc qui était là, et qui avait entendu,
ἔλεγεν βροντὴν γεγονέναι:
disait qu’il y avait eu un coup de tonnerre.
ἄλλοι ἔλεγον, Ἄγγελος αὐτῷ λελάληκεν.
D’autres disaient : Un ange lui a parlé.
-
30
Ἀπεκρίθη ὁ Ἰησοῦς  καὶ εἶπεν,
Jésus répondit et dit :
Οὐ δι’ ἐμὲ ἡ φωνὴ αὕτη  γέγονεν,
Ce n’est pas à cause de moi que cette voix a été,
ἀλλὰ δι’ ὑμᾶς.
mais c’est à cause de vous.
-
31
Νῦν κρίσις ἐστὶν τοῦ κόσμου τούτου:
Maintenant il y a un jugement de ce monde ;
νῦν ὁ ἄρχων τοῦ κόσμου τούτου ἐκβληθήσεται ἔξω.
maintenant le prince de ce monde sera jeté dehors ;
-
32
Κἀγὼ ἐὰν ὑψωθῶ ἐκ τῆς γῆς,
et moi, lorsque je serai élevé de la terre,
ἐκ : « de » au sens de « hors de »
πάντας ἑλκύσω πρὸς ἐμαυτόν.
j’attirerai tous les hommes à moi.
-
33
Τοῦτο δὲ ἔλεγεν,
Or il disait
σημαίνων ποίῳ θανάτῳ  ἤμελλεν ἀποθνῄσκειν.
cela indiquant de quelle mort il devait mourir.

17 mars 2018

Sam 17/03/18 Jn 7,40-53

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min

 

Jn 7,40-53
-

Ecouter l’Evangile en grec :

-
Cliquez sur le lien souligné  : pour lire la traduction dans la TOB
-
40
 Ἐκ τοῦ ὄχλου οὖν ἀκούσαντες  τῶν λόγων τούτων ἔλεγον,
Donc des gens de la foule, ayant entendu ces paroles, disaient :
Οὗτός ἐστιν ἀληθῶς ὁ προφήτης.
Celui-ci est véritablement le prophète.
-
41
Ἄλλοι ἔλεγον,
D’autres disaient :
Οὗτός ἐστιν ὁ χριστός
Celui-ci est le Christ.
Οἱ δὲ  ἔλεγον,
Mais d’autres disaient :
Μὴ γὰρ ἐκ τῆς Γαλιλαίας ὁ χριστὸς ἔρχεται;
Est-il possible que le Christ vienne de Galilée ?
(plus proche du texte, on pourrait garder :
« est-ce que, en effet, de Galilée le Christ vient ? «  
TOB : « pourrait-il venir de »
μή : est-ce que
Dans ce contexte, μή est une particule interrogative
qui suppose une réponse négative,
ce qui explique la traduction de la TOB
dans laquelle le scepticisme est exprimé par le conditionnel fr.)
-
42
 Οὐχ ἡ γραφὴ εἶπεν
L’Ecriture n’a-t-elle pas dit
ὅτι ἐκ τοῦ σπέρματος Δαυίδ,
que c’est de la descendance de David
καὶ ἀπὸ Βηθλεέμ, τῆς κώμης
et de Bethléem, le village
ὅπου ἦν Δαυίδ,
où était David,
 ἔρχεται ὁ χριστός ;
que le Christ vient ?
L’interrogation qui commence par Οὐχ
suppose ici une réponse positive « si »
-
43
Σχίσμα οὖν ἐγένετο ἐν τῷ ὄχλῳ
Il y eut donc, une division dans la foule
 δι’ αὐτόν.
à cause de lui.
-
44
Τινὲς δὲ ἤθελον ἐξ αὐτῶν πιάσαι αὐτόν,
Or certains d’entre eux voulaient le saisir ;
ἀλλ’ οὐδεὶς ἐπέβαλεν ἐπ’ αὐτὸν τὰς χεῖρας.
mais personne ne mit la main sur lui.
-
45
 Ἦλθον οὖν οἱ ὑπηρέται
Donc les subordonnés allèrent
πρὸς τοὺς ἀρχιερεῖς καὶ Φαρισαίους ·
vers les chefs des prêtres et les pharisiens :
καὶ εἶπον αὐτοῖς ἐκεῖνοι,
Et ces derniers leur dirent :
Διὰ τί οὐκ ἠγάγετε αὐτόν;
Pourquoi ne l’avez-vous pas amené ?
-
46
Ἀπεκρίθησαν οἱ ὑπηρέται,
Les subordonnés répondirent :
Οὐδέποτε ἐλάλησεν οὕτως ἄνθρωπος,
 Jamais un homme ne parla ainsi.
-
47
Ἀπεκρίθησαν οὖν αὐτοῖς οἱ Φαρισαῖοι,
Les pharisiens donc leur répondirent :
Μὴ καὶ ὑμεῖς πεπλάνησθε;
Est-ce que vous aussi vous vous êtes laissé séduire ?
πεπλάνησθε parfait moyen passif 2è du pluriel, de πλανάω, séduire
-
48
Μή τις ἐκ τῶν ἀρχόντων ἐπίστευσεν εἰς αὐτόν,
Est-ce que quelqu’un parmi les chefs a cru en lui,
ἢ ἐκ τῶν Φαρισαίων;
ou parmi les pharisiens ?
Μή suppose ici une réponse négative
πίστεύω εἰς : croire en (= in, lat.)
cf : ≠ croire + datif : croire à 
-
49
Ἀλλὰ ὁ ὄχλος οὗτος ὁ μὴ γινώσκων τὸν νόμον ἐπάρατοί εἰσιν.
Mais cette foule, qui ne connaît pas la loi, ce sont des maudits !
ἐπάρατοί est adjectif, attribut : mais la difficulté pour traduire vient
du passage du singulier « foule » au pluriel « maudits ».
cf. Jésus l’Encyclopédie : p.214 et 780 : 
ὁ ὄχλος οὗτος, cf. aussi verset 40.
fait référence au « peuple de la terre », des maudits » parce qu’ils ne se conforment pas
aux exigences de la Torah.
-
50
Λέγει Νικόδημος πρὸς αὐτούς
Nicodème leur dit
– ὁ ἐλθὼν πρὸς αὐτὸν [τὸ] πρότερον,
_ celui qui était venu vers lui auparavant,
εἷς ὢν ἐξ αὐτῶν –
et qui était l’un d’entre eux
πρότερον : auparavant, d’abord, au début
-
51
Μὴ ὁ νόμος ἡμῶν κρίνει τὸν ἄνθρωπον,
Est-ce que notre loi condamne l’homme
κρίνω 1er sens : distinguer, séparer → juger, condamner 
ἐὰν μὴ ἀκούσῃ  πρῶτον παρ’ αὐτοῦ  
 sans qu’on l’ait entendu d’abord,
ἐὰν μὴ : littéralement : si ne…pas
καὶ γνῷ τί ποιεῖ ;
et qu’on sache ce qu’il fait ?
-
52
Ἀπεκρίθησαν καὶ  εἶπαν αὐτῷ,
Ils répondirent et lui dirent :
Μὴ καὶ σὺ ἐκ τῆς Γαλιλαίας εἶ;
N’es-tu pas toi aussi de Galilée ?
Ἐραύνησον καὶ ἴδε ὅτι  ἐκ τῆς Γαλιλαίας
Informe-toi, et tu verras que de la Galilée
προφήτης οὐκ ἐγείρεται.
ne s’élève pas de prophète.
ἴδε 2è sg impératif aoriste de ράω, voir
2 impératifs qui se suivent :
le second peut-être traduit ici par un futur ,
comme conséquence du premier
ἐγείρεται : 3è sg ind.présent, voix moyenne de ἐγείρω
ἐγείρω : dresser, lever, élever, ressusciter; voix moyenne : s’éleveer.
-
53
Καὶ  ἐπορεύθησαν ἕκαστος εἰς τὸν οἶκον αὐτοῦ ·
Et ils allèrent chacun dans sa maison.

 

16 mars 2018

Ven 16/03/18 Jn 7,1-2.10.14.25-30

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min

 

Ecouter l’Evangile en grec :

Jn 7,1_2.10.14.25-30

Dans la TOB 

1
Καὶ  μετὰ ταῦτα περιεπάτει ὁ Ἰησοῦς  ἐν τῇ Γαλιλαίᾳ·
Et après cela Jésus circulait  en Galilée ;
 περιεπάτει imparfait de  περιπατέω : marcher,
le terme « circuler » rend mieux le préverbe  περι (autour de)
οὐ γὰρ ἤθελεν ἐν τῇ Ἰουδαίᾳ περιπατεῖν,
car il ne voulait pas circuler en Judée,
ὅτι ἐζήτουν αὐτὸν οἱ Ἰουδαῖοι ἀποκτεῖναι.
parce que les Juifs cherchaient à le faire mourir.
-
2
Ἦν δὲ ἐγγὺς ἡ ἑορτὴ τῶν Ἰουδαίων ἡ Σκηνοπηγία.
Mais la fête juive des Tentes, était proche.
10
 Ὡς δὲ ἀνέβησαν οἱ ἀδελφοὶ αὐτοῦ εἰς τὴν ἑορτήν 
Mais comme ses frères montèrent à la fête
τότε καὶ αὐτὸς ἀνέβη,
alors lui-même aussi monta
οὐ φανερῶς,  ἀλλὰ [ὡσ] ἐν κρυπτῷ.
non pas manifestement, mais [comme] en secret.
φανερῶς adv.  manifestement, publiquement, ouvertement.
racine de φαίνω : briller, se manifester
14
 Ἤδη δὲ τῆς ἑορτῆς μεσούσης,
Et comme la fête était déjà en son milieu,
μεσούσης participe présent au génitif sing. féminin
de μεσόω être au milieu, à mi-course. 
(génitif absolu)
ἀνέβη Ἰησοῦς εἰς τὸ ἱερόν
Jésus monta au temple,
καὶ ἐδίδασκεν.
et il enseignait.
25
 Ἔλεγον οὖν τινες ἐκ τῶν Ἱεροσολυμιτῶν,
Certains parmi les habitants de Jérusalem disaient donc :
Οὐχ οὗτός ἐστιν ὃν ζητοῦσιν ἀποκτεῖναι;
N’est-ce pas celui qu’ils cherchent à faire mourir ?
-
26
Καὶ ἴδε παρρησίᾳ λαλεῖ,
Et voici qu’il parle ouvertement,
παρρησίᾳ : ouvertement 
καὶ οὐδὲν αὐτῷ λέγουσιν.
 et ils ne lui disent rien.
Μήποτε ἀληθῶς ἔγνωσαν οἱ ἄρχοντες ὅτι
Μήποτε : est-ce que peut-être…peut-être
 Peut-être les chefs ont vraiment reconnu que
οὗτός ἐστιν ὁ χριστός;
celui-ci est le Christ ?
-
27
Ἀλλὰ τοῦτον οἴδαμεν πόθεν ἐστίν:
Mais lui, nous savons d’où il est :
τοῦτον COD de οἴδαμεν : prolepse, τοῦτον est « sorti » de la proposition subordonnée
et mise en avant, alors qu’il est sujet de ἐστίν.
ὁ δὲ χριστὸς ὅταν ἔρχηται,
alors que le Christ, lorsqu’il vient
οὐδεὶς γινώσκει πόθεν ἐστίν.
 personne ne sait d’où il est.
-
ὁ δὲ χριστὸς : ici aussi ὁ χριστὸς est placé devant la proposition dans laquelle il se trouve
et  δὲ marque une opposition par rapport à ce qui précède
ὅταν ἔρχηται : ὅταν + subjonctif : circonstance indéterminée cf. Syntaxe de BIZOS §14 (2°)
chaque fois que /lorsque  
On peut faire la différence avec verset 31 où on a :
 ὅταν+ subjonctif et futur dans la principale : lorsqu’il viendra …
(entre temps Jésus a pris la parole et « dans la foule nombreux crurent en lui »)
-
28
Ἔκραξεν οὖν ἐν τῷ ἱερῷ διδάσκων ὁ Ἰησοῦς καὶ λέγων,
Jésus s’écria donc  dans le temple enseignant et disant :
Κἀμὲ οἴδατε,
et moi vous me connaissez,
καὶ οἴδατε πόθεν εἰμί·
et vous savez d’où je suis :
καὶ ἀπ’ ἐμαυτοῦ οὐκ ἐλήλυθα,
et je ne suis pas venu de moi-même
ἀλλ’ ἔστιν ἀληθινὸς ὁ πέμψας με,
mais il est véritable, Celui qui m’a envoyé,
ὃν ὑμεῖς οὐκ οἴδατε.
et que vous ne connaissez pas.
-
29
Ἐγὼ οἶδα αὐτόν,
Moi je le connais,
ὅτι παρ’ αὐτοῦ εἰμι,
car je suis d’auprès de lui,
κἀκεῖνός με ἀπέστειλεν.
et c’est lui qui m’a envoyé.
-
30
Ἐζήτουν οὖν αὐτὸν πιάσαι.
Ils cherchaient donc à se saisir de lui ;
Καὶ οὐδεὶς ἐπέβαλεν ἐπ’ αὐτὸν τὴν χεῖρα,
Et personne ne mit la main sur lui,
 parce que son heure n’était pas encore venue.
-
ἐληλύθει : plus-que-parfait de ἒρχομαι, venir
comparer à :
ἔρχηται (v.27) subjonctif présent 
ἐλήλυθα (v.28) indicatif parfait 
(voir le lien en cliquant sur le grec ci-dessus)

 

15 mars 2018

Jeu 15/03/18 Jn 5,31-47

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min
Jn 5, 31-47
Ecouter l’Evangile en grec : 
-
Lire dans la TOB
-
31
Ἐὰν ἐγὼ μαρτυρῶ περὶ ἐμαυτοῦ,
Si moi je témoigne   au sujet de moi-même,
μαρτυρῶ : témoigner, rendre témoignage
(étym. μαρτυρέω > martyr)
ἡ μαρτυρία μου οὐκ ἔστιν ἀληθής.
mon témoignage n’est pas vrai.
ἀληθής, ής, ές : vrai, cf. plus loin : ἡ ἀληθεία, ας : vérité
-
32
Ἄλλος ἐστὶν ὁ μαρτυρῶν περὶ ἐμοῦ,
autre est  celui qui témoigne au sujet de moi,
καὶ οἶδα ὅτι
et je sais que
ἀληθής ἐστιν ἡ μαρτυρία
vrai         est      le témoignage
ἣν μαρτυρεῖ περὶ ἐμοῦ.
qu’il témoigne au sujet de moi.
(traduction « mot à mot« , volontairement, 
Pour une traduction dynamique : cliquez sur TOB ci-dessus)
-
33
Ὑμεῖς ἀπεστάλκατε πρὸς Ἰωάννην,
 Vous avez envoyé       vers Jean,
καὶ μεμαρτύρηκεν τῇ ἀληθείᾳ.
et il a rendu témoignage à la vérité.
ἀπεστάλκατε : parfait 2è pl. de ἀποστέλλω, envoyer 
(cf. étymologie : ἀποστέλλω > apôtre)
μεμαρτύρηκεν : 3è sg parfait de μαρτυρέω
-
34
Ἐγὼ δὲ οὐ παρὰ ἀνθρώπου τὴν μαρτυρίαν λαμβάνω,
mais moi ce n’est pas d’un homme que je reçois le témoignage
la négation οὐ porte sur παρὰ ἀνθρώπου : « venant d’un homme » 
ἀλλὰ ταῦτα λέγω
 mais je dis ces choses
ἵνα ὑμεῖς σωθῆτε.
afin que vous soyez sauvés.
σωθῆτε : 2è du pl. du subj. aorise passif de σῴζω : sauver 
-
35
Ἐκεῖνος ἦν ὁ λύχνος ὁ καιόμενος καὶ φαίνων,
celui-là (Jean) était la lampe qui brûle et qui brille,
ὑμεῖς δὲ ἠθελήσατε ἀγαλλιαθῆναι
 et vous, vous avez voulu vous réjouir
πρὸς ὥραν ἐν τῷ φωτὶ αὐτοῦ.
 une heure à sa lumière.
ἀγαλλιαθῆναι : inf aoriste passif de ἀγαλλιάω :
être plein de joie, exulter
φαίνω : briller, manifester(ici au participe pr.)
τῷ φωτὶ datif de τὸ φῶς,  φωτός cf. Jn 1 (même racine)
étym. > épiphanie…
-
36
Ἐγὼ δὲ ἔχω τὴν μαρτυρίαν μείζω τοῦ Ἰωάννου·
Mais moi, je considère mon témoignage comme plus grand que celui de Jean.
μείζω : plus grand (à l’accusatif, attribut du COD) avec ἔχω
ἔχω + COD + attribut du COD : considérer … comme
τὰ γὰρ ἔργα ἃ δέδωκέν μοι ὁ πατὴρ
car les œuvres que le Père m’a données,
ἵνα τελειώσω αὐτά,
afin que je les accomplisse,
τελειώσω : subjonctif aoriste de τελειόω :
rendre parfait, mener à l’accomplissement, accomplir, achever
αὐτὰ τὰ ἔργα ἃ  ποιῶ ,
ces œuvres mêmes que je fais
μαρτυρεῖ περὶ ἐμοῦ 
témoignent à mon sujet
ὅτι ὁ πατήρ με ἀπέσταλκεν.
que le Père m’a envoyé.
-
37
Καὶ ὁ πέμψας με πατήρ,
Et le Père, qui m’a envoyé,
 ἐκεῖνος μεμαρτύρηκεν περὶ ἐμοῦ.
a lui-même rendu témoignage de moi.
Οὔτε φωνὴν αὐτοῦ πώποτε ἀκηκόατε,
Vous n’avez jamais ni entendu sa voix
οὔτε εἶδος αὐτοῦ ἑωράκατε.
ni vu son apparence  ;
 εἶδος (neutre) : forme, apparence 
 εἶδος > idole (dérive de l’aoriste de ὁράω)
(aoriste : εἶδον ; parfait :  ἑώρακα : voir ; cf ἑωράκατε ci-dessus)
-
38
Καὶ τὸν λόγον αὐτοῦ οὐκ ἔχετε  ἐν ὑμῖν μένοντα ,
et sa parole, vous ne l’avez pas demeurant en vous,
ὅτι ὃν ἀπέστειλεν ἐκεῖνος,
parce que celui qu’il a envoyé,
ἐκεῖνος : pronom sujet
 ὃν (= celui que) : pronom relatif COD, repris ensuite par τούτῳ
τούτῳ ὑμεῖς οὐ πιστεύετε.
à lui vous ne croyez pas.
πιστεύω + datif (cf. remarques  v.47) 
-
39
 Ἐραυνᾶτε τὰς γραφάς,
Vous scrutez les Ecritures,
Ἐραυνάω : examiner, scruter
ὅτι ὑμεῖς δοκεῖτε ἐν αὐταῖς ζωὴν αἰώνιον ἔχειν,
parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle ;
καὶ ἐκεῖναί εἰσιν αἱ μαρτυροῦσαι περὶ ἐμοῦ·
et ce sont elles qui rendent témoignage de moi ;
-
40
καὶ οὐ θέλετε ἐλθεῖν πρός με,
et vous ne voulez pas venir à moi,
ἵνα ζωὴν ἔχητε.
 pour avoir la vie !
-
41
Δόξαν παρὰ ἀνθρώπων οὐ λαμβάνω:
La gloire venant des hommes, je ne la reçois pas.
L’ordre des mots : met en évidence Δόξαν
-
42
 ἀλλὰ ἔγνωκα ὑμᾶς,
Mais je sais que vous,
ὅτι τὴν ἀγάπην τοῦ θεοῦ οὐκ ἔχετε ἐν ἑαυτοῖς.
vous n’avez pas en vous-mêmes l’amour de Dieu.
ἔγνωκα : 1ère sg. du parfait de γινώσκω, connaître, savoir
Le parfait marquant le résultat peut être traduit par un présent en français.
(prolepse ici :  ὑμᾶς, « vous » COD de  γινώσκω
est sujet de ἔχετε) mais il est « sorti » de la proposition subordonnée  :
« je sais que vous…, et est mis en évidence dans la proposition principale (à l’accusatif)
d’où la traduction dans certaines versions par :  » je vous connais , je sais que vous… « 
-
43
Ἐγὼ ἐλήλυθα ἐν τῷ ὀνόματι τοῦ πατρός μου,
moi je suis venu au nom de mon Père,
καὶ οὐ λαμβάνετέ με·
et vous ne me recevez pas ;
ἐὰν ἄλλος ἔλθῃ ἐν τῷ ὀνόματι τῷ ἰδίῳ,
si un autre vient en son propre nom,
ἐκεῖνον λήμψεσθε.
celui-là, vous le recevrez.
-
44
Πῶς δύνασθε ὑμεῖς πιστεῦσαι,
Comment pouvez-vous croire,
δόξαν παρὰ ἀλλήλων λαμβάνοντες,
recevant votre gloire les uns des autres,
καὶ τὴν δόξαν τὴν παρὰ τοῦ μόνου θεοῦ οὐ ζητεῖτε;
et la gloire qui vient du dieu unique vous ne la cherchez pas?
μόνος : seul, unique (épithète)
-
45
Μὴ δοκεῖτε ὅτι
ne pensez pas que
ἐγὼ κατηγορήσω ὑμῶν πρὸς τὸν πατέρα·
moi je vous accuserai devant le père :
ἔστιν ὁ κατηγορῶν ὑμῶν,  Μωϋσῆς
celui qui vous accuse, c’est Moïse,
εἰς ὃν ὑμεῖς ἠλπίκατε.
en qui vous espérez.
ἠλπίκατε : Parfait de ἐλπίζω, espérer
Pour rendre le parfait : « en qui vous avez mis votre espérance »
(cf. B. pour la liturgie)
-
46
Εἰ γὰρ ἐπιστεύετε Μωϋσεῖ ἐπιστεύετε ἂν ἐμοί:
Car si vous croyiez Moïse, vous me croiriez aussi ;
Εἰ + imparfait dans la subordonnée, ἂν + imparfait dans la principale
= irréel du présent 
περὶ γὰρ ἐμοῦ ἐκεῖνος ἔγραψεν.
car il a écrit à mon sujet.
-
47
Εἰ δὲ τοῖς ἐκείνου γράμμασιν οὐ πιστεύετε,
Mais si vous ne croyez pas à ses écrits,
πῶς τοῖς ἐμοῖς ῥήμασιν πιστεύσετε;
comment croirez-vous à mes paroles ?
πιστεύω est employé avec le datif (versets 38, 46, 47)
Vulgate : Si enim crederetis Moysi, crederetis forsitan et mihi (datif)
(« croire à » différent de « credere in »…croire en , cf. πιστεύω εἰς (Mt 18,6)
Quoi qu’il en soit, faire la différence avec « croire que » .
-
Dans la même péricope : 
les mots s’appellent les uns les autres :
-
31
μαρτυρῶ 
ἡ μαρτυρία  
ἀληθής.
-
32
μαρτυρῶν
ἀληθής
 ἡ μαρτυρία
 μαρτυρεῖ 
-
33
 ἀπεστάλκατε 
 μεμαρτύρηκεν
τῇ ἀληθείᾳ.
-
34
 τὴν μαρτυρίαν
λαμβάνω,
-
35
φαίνων,
 τῷ φωτὶ 
-
36
μαρτυρίαν 
τὰ  ἔργα 
 τὰ ἔργα
μαρτυρεῖ 
ἀπέσταλκεν.
-
37
 μεμαρτύρηκεν
 εἶδος  
ἑωράκατε
-
38
ἔχετε 
 ἀπέστειλεν
πιστεύετε.
-
39
τὰς γραφάς,
ἔχειν,
 μαρτυροῦσαι 
-
40
 χητε.
-
41
λαμβάνω
 ἔχετε 
-
43
λαμβάνετέ 
-
44
δόξαν
λαμβάνοντες,
δόξαν
-
46
 ἐπιστεύετε
 ἐπιστεύετε 
ἔγραψεν.
47
 γράμμασιν  
πιστεύετε,
πιστεύσετε;

=  Le chant des mots

(que les hommes n’entendent pas :

voir le grand nombre de négations ).

témoigner, témoignage…envoyer
savoir, connaître, briller (manifester)
créer, oeuvre, être à l’oeuvre
lampe, vrai, vérité, lumière
se réjouir, accomplir, être sauvé
voir, écouter, voix, apparence 
écrire, Ecriture, parole, nom 
recevoir, vouloir, avoir, vouloir, recevoir…
espérer, amour, croire …

 

14 mars 2018

Mer 14/03/18 Jn 5,17-30

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 20 h 01 min
Jn 5,17-30
Ecouter l’Evangile en grec : 
-
Dans la TOB
-
Introduction de la Bible pour la liturgie :
En ce temps-là après avoir guéri le paralysé un jour de sabbat :
17
 [Ἰησοῦσ] ἀπεκρίνατο αὐτοῖς,
 Jésus leur répondit :
Ὁ πατήρ μου ἕως ἄρτι    ἐργάζεται,
Mon Père  jusqu’à présent, est à l’oeuvre
ἐργάζομαι : ci-dessus à la 3è  sg. du présent . Ci-après à la 1èpersonne :
travailler, être à l’oeuvre,  : fait mieux entendre l’ étymologie du mot :
 ἐργά, oeuvre (employé au verset 20)
κἀγὼ ἐργάζομαι.
et moi aussi je suis à l’oeuvre.
-
18
Διὰ τοῦτο οὖν
A cause de cela donc
μᾶλλον ἐζήτουν αὐτὸν οἱ Ἰουδαῖοι ἀποκτεῖναι,
les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir,
μᾶλλον : plus…(encore plus)
ἀποκτεῖναι : infinitif aoriste de ἀποκτείνω
ὅτι οὐ μόνον ἔλυεν τὸ σάββατον,
parce que non seulement il violait le sabbat,
 λύω : délier, violer (en parlant de commandement)
ἀλλὰ καὶ πατέρα ἴδιον ἔλεγεν τὸν θεόν,
mais encore parce qu’il disait que Dieu était son propre Père,
ὅτι : est en facteur commun « parce que » 
(Il faut sous-entendre le verbe « être » à l’infinitif :
proposition infinitive qui dépend du verbe dire, ἔλεγεν : il disait que +pp inf…)
ἴσον ἑαυτὸν ποιῶν τῷ θεῷ.
se faisant lui-même égal à Dieu.
ποιέω : on peut noter que le verbe est employer souvent dans cette péricope (cf. v 19…) :
faire, au sens de créer.
Verbe employé dans le début de la Genèse, dans version de la Septante. 
-
19
 Ἀπεκρίνατο οὖν ὁ Ἰησοῦς καὶ  ἔλεγεν αὐτοῖς,
Jésus répondit donc, et il leur disait :
Ἀμὴν ἀμὴν λέγω ὑμῖν,
En vérité, en vérité, je vous le dis,
οὐ δύναται ὁ υἱὸς ποιεῖν ἀφ’ ἑαυτοῦ οὐδέν,
le Fils ne peut rien faire de lui-même,
οὐδέν : pronom neutre « rien » COD de faire (ποιεῖν)
ἐὰν μή τι βλέπῃ τὸν πατέρα ποιοῦντα :
s’il ne voit pas le Père faire quelque chose
ἐὰν + subjonctif (βλέπῃ) : si…négation μή
 βλέπω + proposition participiale (accusatif : τὸν πατέρα ποιοῦντα + COD  τι)
ἃ γὰρ ἂν ἐκεῖνος ποιῇ,
car ce qu’il fait
ἂν + subjonctif : l’éventuel 
ταῦτα καὶ ὁ υἱὸς ὁμοίως ποιεῖ.
cela aussi le Fils  le fait pareillement.
ὁμοίως : pareillement
 καὶ : adverbial = aussi
-
20
Ὁ γὰρ πατὴρ φιλεῖ τὸν υἱόν,
Car le Père aime le Fils,
καὶ πάντα δείκνυσιν αὐτῷ
et il lui montre tout
ἃ αὐτὸς ποιεῖ ·
ce que lui-même fait:
pronom relatif au neutre pluriel
ayant pour antécédent πάντα
καὶ μείζονα τούτων δείξει αὐτῷ ἔργα,
et il lui montrera des œuvres plus grandes que celles-ci
ἵνα ὑμεῖς θαυμάζητε.
 afin que vous soyez dans l’étonnement.
ἵνα + subjonctif : introduit la prop. sub. de but. 
-
21
Ὥσπερ γὰρ ὁ πατὴρ ἐγείρει τοὺς νεκροὺς
Car, comme le Père ressuscite les morts
καὶ ζῳοποιεῖ,
et les fait vivre,
ζῳοποιεῖ (ζῳον, vivant  + ποιέω, faire)
οὕτως καὶ ὁ υἱὸς
de même aussi le Fils
οὓς θέλει ζῳοποιεῖ.
fait vivre ↔ ceux qu’il veut.
-
22
Οὐδὲ γὰρ ὁ πατὴρ κρίνει οὐδένα,
Car aussi le Père ne juge personne,
Οὐδὲ … οὐδένα (négation simple + négation composée :
la négation est renforcée)
ἀλλὰ τὴν κρίσιν πᾶσαν δέδωκεν τῷ υἱῷ:
mais il a remis tout le jugement au Fils ;
-
23
ἵνα πάντες τιμῶσιν τὸν υἱόν,
afin que tous honorent le Fils
καθὼς τιμῶσιν τὸν πατέρα.
comme ils honorent le Père ;
Ὁ μὴ τιμῶν τὸν υἱόν,
Celui qui n’honore pas le Fils,
οὐ τιμᾷ τὸν πατέρα τὸν πέμψαντα αὐτόν.
n’honore pas le Père qui l’a envoyé.
-
24
Ἀμὴν ἀμὴν λέγω ὑμῖν
En vérité, en vérité, je vous dis
ὅτι ὁ τὸν λόγον μου ἀκούων,
que celui qui écoute ma parole
καὶ πιστεύων τῷ πέμψαντί με,
et croit à Celui qui m’a envoyé,
ἔχει ζωὴν αἰώνιον:
a la vie éternelle ;
καὶ εἰς κρίσιν οὐκ ἔρχεται,
et il ne va pas au jugement,
ἀλλὰ μεταβέβηκεν ἐκ τοῦ θανάτου εἰς τὴν ζωήν.
mais il est passé de la mort à la vie.
μεταβέβηκεν : on peut traduire par
« mais déjà il passe de la mort à la vie » 
(traduction pour la liturgie) 
pour rendre la valeur du parfait
qui insiste sur le résultat présent (et durable)
-
25
Ἀμὴν ἀμὴν λέγω ὑμῖν
En vérité, en vérité, je vous dis
ὅτι ἔρχεται ὥρα
que l’heure vient,
καὶ νῦν ἐστιν,
et elle est maintenant,
ὅτε οἱ νεκροὶ ἀκούσουσιν τῆς φωνῆς τοῦ υἱοῦ τοῦ θεοῦ,
où les morts entendront la voix du Fils de Dieu,
καὶ οἱ ἀκούσαντες  ζήσουσιν.
et où ceux qui l’auront entendue, vivront.
 ἀκούσαντες : participe aoriste, traduit par le futur antérieur
(marque l’antériorité ici par rapport au verbe principal au futur)
« qui l’auront entendue » au lieu de : ceux qui l’ont entendue.
-
26
Ὥσπερ γὰρ ὁ πατὴρ ἔχει ζωὴν ἐν ἑαυτῷ,
Car comme le Père a la vie en lui-même,
οὕτως καὶ τῷ υἱῷ ἔδωκεν ζωὴν ἔχειν ἐν ἑαυτῷ:
ainsi aussi  il a donné aussi au Fils d’avoir la vie en lui-même.
-
27
καὶ ἐξουσίαν ἔδωκεν αὐτῷ κρίσιν ποιεῖν,
Et il lui a donné même l’autorité d’exercer le jugement,
ὅτι υἱὸς ἀνθρώπου ἐστίν.
parce qu’il est Fils d’homme.
-
28
Μὴ θαυμάζετε τοῦτο:
Ne vous étonnez pas de cela,
ὅτι ἔρχεται ὥρα,
car l’heure vient
ἐν ᾗ πάντες οἱ ἐν τοῖς μνημείοις ἀκούσουσιν τῆς φωνῆς αὐτοῦ,
où tous ceux qui sont dans les tombeaux entendront sa voix,
-
29
καὶ ἐκπορεύσονται,
et  sortiront :
οἱ τὰ ἀγαθὰ ποιήσαντες,
ceux qui auront fait le bien,
εἰς ἀνάστασιν ζωῆς:
vers la résurrection de vie ;
οἱ δὲ τὰ φαῦλα πράξαντες,
ceux qui auront pratiqué le mal,
εἰς ἀνάστασιν κρίσεως.
vers la résurrection de jugement.
-
30
 Οὐ δύναμαι ἐγὼ ποιεῖν ἀπ’ ἐμαυτοῦ οὐδέν:
Moi je ne peux rien faire de moi-même ;
καθὼς ἀκούω,
selon que j’entends,
κρίνω:
je juge ;
καὶ ἡ κρίσις ἡ ἐμὴ δικαία ἐστίν:
et mon jugement est juste,
ὅτι οὐ ζητῶ τὸ θέλημα τὸ ἐμόν,
parce que je ne cherche pas ma volonté,
ἀλλὰ τὸ θέλημα τοῦ πέμψαντός με.
mais la volonté de Celui qui m’a envoyé.

13 mars 2018

Mar 13/03/18 Jn 5,1-16

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min

Ecouter l’Evangile en grec :

Jn 5, 1-16

Dans la TOB.
-
1
Μετὰ ταῦτα ἦν ἑορτὴ τῶν Ἰουδαίων,
Après cela, il y avait une fête des Juifs ;
καὶ ἀνέβη Ἰησοῦς εἰς Ἱεροσόλυμα.
et Jésus monta à Jérusalem.
-
2
 Ἔστιν δὲ ἐν τοῖς Ἱεροσολύμοις ἐπὶ τῇ προβατικῇ κολυμβήθρα,
Or, il y a à Jérusalem, près de la porte des Brebis, un réservoir d’eau,
ἡ ἐπιλεγομένη Ἑβραϊστὶ  Βηθζαθά πέντε στοὰς ἔχουσα.
appelé en hébreu Béthesda, ayant cinq portiques.
-
3
Ἐν ταύταις κατέκειτο πλῆθος τῶν ἀσθενούντων,
Dans ces portiques étaient couchés une multitude de malades,
τυφλῶν, χωλῶν, ξηρῶν.
d’ aveugles, de boiteux, de paralytiques.
5
Ἦν δέ τις ἄνθρωπος ἐκεῖ
Or, il y avait là  un homme
τριάκοντα  [καὶ] ὀκτὼ ἔτη ἔχων ἐν τῇ  ἀσθενείᾳ αὐτοῦ.
qui était malade depuis trente-huit ans.
-
6
Τοῦτον ἰδὼν ὁ Ἰησοῦς κατακείμενον,
Jésus, le voyant couché,
καὶ γνοὺς ὅτι
et connaissant qu
πολὺν ἤδη χρόνον ἔχει,
il était malade déjà depuis longtemps,
λέγει αὐτῷ,
lui dit :
Θέλεις ὑγιὴς γενέσθαι;
Veux-tu être guéri ?
-
7
Ἀπεκρίθη αὐτῷ ὁ ἀσθενῶν, Κύριε,
Le malade lui répondit : Seigneur,
ἄνθρωπον οὐκ ἔχω ἵνα,
je n’ai personne pour
ὅταν ταραχθῇ τὸ ὕδωρ,
quand l’eau est troublée
βάλῃ με εἰς τὴν κολυμβήθραν:
me jeter dans le réservoir ;
ἐν ᾧ δὲ ἔρχομαι ἐγώ,
et pendant que je vais, moi,
ἄλλος πρὸ ἐμοῦ καταβαίνει.
un autre y descend avant moi.
-
8
Λέγει αὐτῷ ὁ Ἰησοῦς,
Jésus lui dit :
Ἔγειρε 
Lève-toi,
ἆρον τὸν κράβαττόν σου,
prends ton lit,
καὶ περιπάτει.
et marche.
-
9
Καὶ εὐθέως ἐγένετο ὑγιὴς ὁ ἄνθρωπος,
Et aussitôt l’homme fut guéri ;
καὶ ἦρεν τὸν  κράβαττον αὐτοῦ
et il prit son lit,
καὶ περιεπάτει.
et il marchait.
Ἦν δὲ σάββατον ἐν ἐκείνῃ τῇ ἡμέρᾳ.
Or, ce jour-là était un jour de sabbat.
-
10
 Ἔλεγον οὖν οἱ Ἰουδαῖοι τῷ τεθεραπευμένῳ,
Les Juifs disaient donc à celui qui avait été guéri :
Σάββατόν ἐστιν ·
C’est le sabbat :
 καὶ οὐκ ἔξεστίν σοι ἆραι τὸν κράβαττόν σου.
et il ne t’est pas permis d’emporter ton lit.
-
11
 Ὁ δὲ ἀπεκρίθη αὐτοῖς,
Mais lui leur répondit :
Ὁ ποιήσας με ὑγιῆ,
Celui qui m’a guéri,
ἐκεῖνός μοι εἶπεν,
c’est lui qui m’a dit :
Ἆρον τὸν κράβαττόν σου
Emporte ton lit
καὶ περιπάτει.
et marche.
-
12
Ἠρώτησαν  αὐτόν,
Ils lui demandèrent :
Τίς ἐστιν ὁ ἄνθρωπος ὁ εἰπών σοι,
Qui est l’homme qui t’a dit :
Ἆρον  καὶ περιπάτει;
Emporte ton lit et marche ?
-
13
Ὁ δὲ ἰαθεὶς οὐκ ᾔδει τίς ἐστιν:
Mais celui qui avait été guéri ne savait qui c’était ;
ὁ γὰρ Ἰησοῦς ἐξένευσεν,
car Jésus avait disparu,
ὄχλου ὄντος ἐν τῷ τόπῳ.
une foule étant en ce lieu-là.
-
14
Μετὰ ταῦτα εὑρίσκει αὐτὸν ὁ Ἰησοῦς ἐν τῷ ἱερῷ,
Après cela, Jésus le trouve dans le temple,
καὶ εἶπεν αὐτῷ,
et lui dit :
Ἴδε ὑγιὴς γέγονας:
Voici, tu as été guéri
μηκέτι ἁμάρτανε,
ne pèche plus,
ἵνα μὴ χεῖρόν σοί τι γένηται.
de peur qu’il ne t’arrive quelque chose de pire.
-
15
Ἀπῆλθεν ὁ ἄνθρωπος,
Cet homme s’en alla,
καὶ ἀνήγγειλεν τοῖς Ἰουδαίοις ὅτι
et annonça aux Juifs que
Ἰησοῦς ἐστιν ὁ ποιήσας αὐτὸν ὑγιῆ.
c’était Jésus celui qui l’avait guéri.
-
16
Καὶ διὰ τοῦτο
Et à cause de cela,
ἐδίωκον  οἱ Ἰουδαῖοι τὸν Ἰησοῦν , 
les Juifs poursuivaient Jésus,
ὅτι ταῦτα ἐποίει ἐν σαββάτῳ.
parce qu’il faisait ces choses le jour du sabbat.

 

12 mars 2018

Lun 12/03/18 Jn 4, 43-54

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min
Ecouter l’Evangile en grec :
-
Jn 4,43-54
Dans la TOB. 
43
 Μετὰ δὲ τὰς δύο ἡμέρας
Après ces deux jours,
ἐξῆλθεν ἐκεῖθεν,
il partit de là
 εἰς τὴν Γαλιλαίαν.
vers la Galilée ;
-
44
Αὐτὸς γὰρ Ἰησοῦς ἐμαρτύρησεν ὅτι
car lui-même Jésus avait témoigné:
προφήτης ἐν τῇ ἰδίᾳ πατρίδι τιμὴν οὐκ ἔχει.
un prophète n’obtient pas d’honneur dans sa propre patrie.
-
45
Ὅτε οὖν ἦλθεν εἰς τὴν Γαλιλαίαν,
Quand donc il vint en Galilée,
ἐδέξαντο αὐτὸν οἱ Γαλιλαῖοι,
 les Galiléens l’accueillirent,
πάντα ἑωρακότες
ayant vu toutes les choses
(ἑωρακότες : participe parfait de ὁράω)
ὅσα ἐποίησεν ἐν Ἱεροσολύμοις
qu’il avait faites à Jérusalem,
ἐποίησεν : aoriste de ποιέω: dans une traduction dynamique,
on peut le rendre par un plus-que-parfait
en français pour marquer l’antériorité par rapport au verbe « voir »
et « accueillir ».
ἐν τῇ ἑορτῇ
 pendant la fête ;
καὶ αὐτοὶ γὰρ ἦλθον εἰς τὴν ἑορτήν.
car eux aussi étaient allés à la fête.
ἦλθον : aoriste, même remarque que pour  ἐποίησεν.
-
46
 Ἦλθεν οὖν πάλιν εἰς τὴν Κανᾶ τῆς Γαλιλαίας,
Il vint donc de nouveau à Cana        de Galilée,
ὅπου ἐποίησεν τὸ ὕδωρ οἶνον.
où il avait changé l’eau en vin.
Καὶ ἦν τις βασιλικός,
Et il y avait  un certain officier royal,
τις : pronom indéfini : un certain…βασιλικός : adj. qualificatif : royal 
οὗ ὁ υἱὸς ἠσθένει ἐν Καφαρναούμ
dont le fils était malade à Capharnaüm.
 ἠσθένει : imparfait de ἀσθενέω, être malade
-
47
Οὗτος ἀκούσας
Celui-ci ayant appris
ὅτι Ἰησοῦς ἥκει ἐκ τῆς Ἰουδαίας εἰς τὴν Γαλιλαίαν,
que Jésus était arrivé de Judée en Galilée,
ἀπῆλθεν πρὸς αὐτόν,
s’en alla vers lui,
καὶ ἠρώτα ἵνα καταβῇ
et le priait de descendre
καὶ ἰάσηται αὐτοῦ τὸν υἱόν:
et de guérir son fils ;
 ἤμελλεν γὰρ ἀποθνῄσκειν.
car il allait mourir.
ἤμελλεν : imparfait de μέλλω
-
48
Εἶπεν οὖν ὁ Ἰησοῦς πρὸς αὐτόν,
Donc Jésus lui dit :
Ἐὰν μὴ σημεῖα καὶ τέρατα ἴδητε,
Si vous ne voyez pas de signes et de prodiges,
il est impossible que vous croyiez !
οὐ μὴ + subjonctif : renforce la négation
-
49
Λέγει πρὸς αὐτὸν ὁ βασιλικός,
L’officier royal lui dit :
Κύριε, κατάβηθι πρὶν ἀποθανεῖν τὸ παιδίον μου.
Seigneur, descends avant que mon enfant ne meure.
κατάβηθι : impératif aoriste de καταβαίνω
-
50
Λέγει αὐτῷ ὁ Ἰησοῦς,
Jésus lui dit :
Πορεύου:
Va,
(impératif présent moyen)
ὁ υἱός σου ζῇ.
ton fils vit.
 Ἐπίστευσεν ὁ ἄνθρωπος τῷ λόγῳ
Cet homme crut à la parole
 ὃν εἶπεν αὐτῷ ὁ Ἰησοῦς,
que Jésus lui avait dite ;
ὃν : pronom relatif à l’accusatif. 
καὶ ἐπορεύετο. 
et il s’en allait.
Εἶπεν (verset 48 : aoriste du verbe Λέγω
Λέγει est au présent aux versets 49 et 50. )
-
51
Ἤδη δὲ αὐτοῦ καταβαίνοντος,
Or, comme déjà il descendait,
(génitif absolu)
οἱ δοῦλοι αὐτοῦ ὑπήντησαν 
ses serviteurs vinrent à sa rencontre
 ὑπήντησαν 3èpl. aoriste de  ὑπαντάω venir à la rencontre
 αὐτῷ λέγοντες ὅτι
lui disant : (=et lui dirent) :
 Ὁ παῖς αὐτοῦ ζῇ.
 Ton enfant vit.
 ζῇ 3è sg du présent de ζάω, contracté en ζῶ
-
52
Ἐπύθετο οὖν  τὴν ὥραν παρ’ αὐτῶν
Donc il leur demanda  l’heure
aoriste de πυνθάνομαι, demander
 ἐν ᾗ κομψότερον ἔσχεν.
à laquelle il avait été mieux.
κομψότερον : adverbe au comparatif
ἔχω + adverbe : être dans tel ou tel état.
Εἶπαν οὖν αὐτῷ ὅτι
Ils lui dirent donc :
 Ἐχθὲς  ὥραν ἑβδόμην ἀφῆκεν αὐτὸν ὁ πυρετός.
Hier, à la septième heure, la fièvre le quitta.
ἀφῆκεν : 3è pers du sing de l’aoriste :
du verbe ἀφίημι : renvoyer, faire partir ; laisser (sens ici)
 verbe signifiant aussi : pardonner, (délier des péchés)
-
53
Ἔγνω οὖν ὁ πατὴρ ὅτι
Le père reconnut donc que
 [ἐν] ἐκείνῃ τῇ ὥρᾳ,
c’était à cette même heure,
ἐν ᾗ εἶπεν αὐτῷ ὁ Ἰησοῦς
que Jésus lui avait dit :
ἐν + pronom relatif au datif  ᾗ
ayant pour antécédent « heure » (à laquelle)
 Ὁ υἱός σου ζῇ :
Ton fils vit.
καὶ ἐπίστευσεν αὐτὸς καὶ ἡ οἰκία αὐτοῦ ὅλη.
Et il crut, lui et sa maison entière.
-
54
Τοῦτο  [δὲ] πάλιν δεύτερον σημεῖον ἐποίησεν ὁ Ἰησοῦς,
Tel fut encore le second signe que Jésus fit
ἐλθὼν ἐκ τῆς Ἰουδαίας εἰς τὴν Γαλιλαίαν.
étant venu de Judée en Galilée.
-
Deux verbes formés sur :
βαίνω : marcher
καταβαίνω (versets 47, 49,51…) : descendre
le contraire de : ἀναβαίνω : monter.

 

11 mars 2018

Dim 11/03/18 Jn3, 14-21

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min
Ecouter l’Evangile en grec :
-
Dans la TOB
-
Jn 3,14-21
14
Καὶ καθὼς  Μωϋσῆς ὕψωσεν τὸν ὄφιν ἐν τῇ ἐρήμῳ,
Et de même que Moïse éleva le serpent dans le désert
οὕτως ὑψωθῆναι δεῖ τὸν υἱὸν τοῦ ἀνθρώπου ·
 de même il faut que le Fils de l’homme soit élevé ;
δεῖ : il faut que + proposition infinitive 
-
15
ἵνα πᾶς ὁ πιστεύων ἐν αὐτῷ
afin que tout homme qui croit en lui
 ἔχῃ ζωὴν αἰώνιον.
  ait la vie éternelle.
-
16
Οὕτως γὰρ ἠγάπησεν ὁ θεὸς τὸν κόσμον,
Car Dieu a aimé le monde à ce point ,
Οὕτως…ὥστε : en corrélation = à ce point … que 
ὥστε τὸν υἱὸν τὸν μονογενῆ ἔδωκεν,
qu’il a donné son Fils unique,
μονογενῆ adjectif à l’accusatif masc. singulier,
formé ainsi : μονογενἠς, ές : 
μονος (unique) + racine γεν
(qu’on trouve dans  γίνομαι (naître) γένος (descendance…)
τὸν υἱὸν τὸν μονογενῆ : construction classique de l’adjectif épithète ,
répétition de l’article devant l’adjectif.
(il n’y a pas de raison de traduire par son fils, l’unique, mais on peut traduire  par : son fils (né) unique)
ἵνα πᾶς ὁ πιστεύων εἰς αὐτὸν μὴ ἀπόληται,
afin que tout homme qui croit en lui ne périsse pas
ἀλλ’ ἔχῃ ζωὴν αἰώνιον.
mais qu’il ait la vie éternelle.
-
17
Οὐ γὰρ ἀπέστειλεν ὁ θεὸς τὸν υἱὸν εἰς τὸν κόσμον
Car Dieu n’a pas envoyé          son fils  dans le monde
ἵνα κρίνῃ τὸν κόσμον,
pour qu’il juge le monde ;
ἀλλ’ ἵνα σωθῇ ὁ κόσμος δι’ αὐτοῦ.
mais pour que le monde soit sauvé par lui.
-
18
Ὁ πιστεύων εἰς αὐτὸν οὐ κρίνεται:
Celui qui croit en lui      n’est pas jugé ;
ὁ δὲ μὴ πιστεύων ἤδη κέκριται,
mais celui qui ne croit pas est déjà jugé,
κρίνεται : présent passif 
 κέκριται : parfait passif 
ἤδη : adverbe : déjà
ὅτι μὴ πεπίστευκεν εἰς τὸ ὄνομα τοῦ μονογενοῦς υἱοῦ τοῦ θεοῦ.
 parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.
-
19
Αὕτη δέ ἐστιν ἡ κρίσις, ὅτι
Et voici le jugement :
τὸ φῶς ἐλήλυθεν εἰς τὸν κόσμον,
c’est que la lumière est venue dans le monde,
καὶ ἠγάπησαν οἱ ἄνθρωποι μᾶλλον τὸ σκότος ἢ τὸ φῶς ·
et que les hommes ont mieux aimé les ténèbres que la lumière ;
ἦν γὰρ  αὐτῶν πονηρὰ τὰ ἔργα.
car leurs œuvres étaient mauvaises.
-
20
Πᾶς γὰρ ὁ φαῦλα πράσσων
Car tout homme qui fait le mal,
φαῦλα : neutre pluriel, adjectif substantivé : des choses mauvaises
μισεῖ τὸ φῶς,
hait la lumière
καὶ οὐκ ἔρχεται πρὸς τὸ φῶς,
et ne vient pas à la lumière,
ἵνα μὴ ἐλεγχθῇ τὰ ἔργα αὐτοῦ.
de peur que ses œuvres ne soient blâmées.
ἐλεγχθῇ : subjonctif aoriste passif de ἐλέγχω :
convaincre d’une faute, blâmer, corriger
-
21
Ὁ δὲ ποιῶν τὴν ἀλήθειαν
Mais celui qui pratique la vérité,
ἔρχεται πρὸς τὸ φῶς,
vient à la lumière,
ἵνα φανερωθῇ αὐτοῦ τὰ ἔργα,
afin que ses œuvres soient manifestées,
ὅτι ἐν θεῷ ἐστιν εἰργασμένα.
parce qu’elles sont travaillées en Dieu.
εἰργασμένα :  participe parfait passif de ἐργάζομαι :
travailler, faire, effectuer, produire
τὰ ἔργα les oeuvres (neutre pluriel) et ἐργάζομαι, (travailler)
sont formés sur la même racine 
φῶς (lumière) et φανερόω (manifester) sont formé sur la même racine
qui renvoie à l’idée de lumière

 

10 mars 2018

Sam 10/03/18 Lc 18,9-14

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min
Ecouter l’Evangile en grec :
-
Dans la TOB
-
Lc 18,9-14
9
 Εἶπεν δὲ  καὶ πρός τινας τοὺς πεποιθότας ἐφ’ ἑαυτοῖς
or il dit     aussi  à        certains  ayant confiance en eux-mêmes
πεποιθότας : participe parfait actif acc pl. accordé à τινας (certains)
ὅτι εἰσὶν δίκαιοι,
 qu’ils étaient justes,
(le grec ne fait pas la concordance au passé dans le discours indirect)
καὶ ἐξουθενοῦντας τοὺς λοιπούς,
et traitant avec mépris les autres
ἐξουθενοῦντας participe de ἐξουθενέω traiter avec mépris
τὴν παραβολὴν ταύτην:
 cette parabole :
-
10
Ἄνθρωποι δύο ἀνέβησαν εἰς τὸ ἱερὸν προσεύξασθαι:
Deux hommes montèrent au temple pour prier ;
ὁ εἷς Φαρισαῖος, καὶ ὁ ἕτερος τελώνης.
l’un était pharisien, et l’autre collecteur d’impôts.
-
11
Ὁ Φαρισαῖος σταθεὶς πρὸς ἑαυτὸν ταῦτα προσηύχετο,
Le pharisien, se tenant debout, priait ainsi en lui-même :
Ὁ θεός, εὐχαριστῶ σοι
Dieu ! je te rends grâces
Dans la koinè, souvent le nominatif remplace le vocatif
ὅτι οὐκ εἰμὶ ὥσπερ οἱ λοιποὶ τῶν ἀνθρώπων,
de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes,
ἅρπαγες, ἄδικοι, μοιχοί, ἢ καὶ ὡς οὗτος ὁ τελώνης.
voleurs, injustes,    adultères, ou même comme ce collecteur d’impôts !
-
12
Νηστεύω δὶς τοῦ σαββάτου,
Je jeûne deux fois la semaine ;
ἀποδεκατῶ πάντα ὅσα κτῶμαι.
je donne la dîme de tout ce que j’acquiers.
-
13
 Ὁ δὲ τελώνης μακρόθεν ἑστὼς
Mais le collecteur d’impôts, se tenant au loin,
οὐκ ἤθελεν οὐδὲ τοὺς ὀφθαλμοὺς  ἐπᾶραι εἰς τὸν οὐρανόν,
ne voulait     pas même lever les yeux au ciel ;
ἀλλ’  ἔτυπτεν τὸ στῆθος αὐτοῦ,
mais il se frappait la poitrine,
λέγων,
en disant :
Ὁ θεός,
Dieu !
ἱλάσθητί μοι τῷ ἁμαρτωλῷ.
montre-toi favorable à moi  pécheur !
impératif aoriste passif de ἱλάσκομαι, au passif : se montrer favorable 
-
14
Λέγω ὑμῖν,
Je vous le dis :
κατέβη οὗτος δεδικαιωμένος εἰς τὸν οἶκον αὐτοῦ
celui-ci descendit justifié dans sa maison,
δεδικαιωμένος : participe parfait MP δικαιόω justifier rendre juste 
παρ’ ἐκεῖνον :
plutôt que celui-là ;
ὅτι πᾶς ὁ ὑψῶν ἑαυτὸν ταπεινωθήσεται,
car tout homme qui s’élève lui-même sera abaissé ;
ὁ δὲ ταπεινῶν ἑαυτὸν ὑψωθήσεται.
et celui qui s’abaisse lui-même sera élevé.

 

9 mars 2018

Ven 09/03/18 Mc 12,28b-34

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min
Ecouter l’Evangile en grec :
-
Dans la TOB 
-
Mc 12 28b-34 
28
Καὶ προσελθὼν εἷς τῶν γραμματέων,
et un des scribes s’étant approché,
ἐπηρώτησεν αὐτόν ·
lui demanda :
Ποία ἐστὶν ἐντολὴ πρώτη πάντων;
 Quel est le premier de tous les commandements ?
-
29
Ἀπεκρίθη ὁ Ἰησοῦς  ὅτι
Jésus répondit :
Πρώτη  ἐστίν,
Le premier est :
Ἄκουε, Ἰσραήλ:
Ecoute, Israël, 
κύριος ὁ θεὸς ἡμῶν,
le Seigneur notre Dieu
κύριος εἷς ἐστίν:
est l’unique Seigneur.
-
30
καὶ ἀγαπήσεις κύριον τὸν θεόν σου ἐξ ὅλης τῆς καρδίας σου,
Et tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur,
καὶ ἐξ ὅλης τῆς ψυχῆς σου,
et de toute ton âme, 
καὶ ἐξ ὅλης τῆς διανοίας σου,
et de toute ta pensée,
καὶ ἐξ ὅλης τῆς ἰσχύος σου. 
et de toute ta force.
-
31
 Δευτέρα αὕτη,
Voici le second :
Ἀγαπήσεις τὸν πλησίον σου ὡς σεαυτόν.
Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Μείζων τούτων ἄλλη ἐντολὴ οὐκ ἔστιν.
Il n’y a pas d’autre commandement plus grand que ceux-ci.
-
32
Καὶ εἶπεν αὐτῷ ὁ γραμματεύς,
Et le scribe lui dit :
Καλῶς, διδάσκαλε,
Bien, Maître,
ἐπ’ ἀληθείας  εἶπες 
tu as dit selon la vérité,
ὅτι εἷς ἐστιν,
qu’il est l’Unique,
καὶ οὐκ ἔστιν ἄλλος πλὴν αὐτοῦ:
et qu’il n’y en a pas d’autre que lui ;
-
33
καὶ τὸ ἀγαπᾷν αὐτὸν ἐξ ὅλης τῆς καρδίας,
et que l’aimer de tout son cœur
καὶ ἐξ ὅλης τῆς συνέσεως,
et de toute son intelligence
καὶ ἐξ ὅλης τῆς ἰσχύος,
et de toute sa force
καὶ τὸ ἀγαπᾷν τὸν πλησίον ὡς ἑαυτόν,
et aimer le prochain comme soi-même,
περισσότερόν ἐστιν πάντων τῶν ὁλοκαυτωμάτων καὶ θυσιῶν.
c’est plus que tous les holocaustes et les sacrifices.
-
34
Καὶ ὁ Ἰησοῦς ἰδὼν [αὐτὸν] ὅτι νουνεχῶς ἀπεκρίθη,
Et Jésus, voyant qu’il avait répondu avec sagesse,
εἶπεν αὐτῷ,
lui dit :
Οὐ μακρὰν εἶ ἀπὸ τῆς βασιλείας τοῦ θεοῦ.
Tu n’es pas loin du royaume de Dieu.
Καὶ οὐδεὶς οὐκέτι ἐτόλμα αὐτὸν ἐπερωτῆσαι.
Et personne n’osait plus l’interroger.

 

8 mars 2018

Jeu 08/03/18 Lc 11, 14-23

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min
Ecouter l’Evangile en grec :
-
Dans la TOB
-
Lc 11,14-23
-
14
Et il chassait un démon
 [καὶ αὐτὸ ἦν] κωφόν.
[et il était] muet ;
Ἐγένετο δέ,
or il arriva que
τοῦ δαιμονίου ἐξελθόντος,
le démon étant sorti,
ἐλάλησεν ὁ κωφός ·
le muet parla ;
 καὶ ἐθαύμασαν οἱ ὄχλοι.
et les foules furent dans l’admiration.
-
15
Τινὲς δὲ ἐξ αὐτῶν εἶπον,
Mais quelques-uns d’entre eux dirent :
Ἐν Βεελζεβοὺλ τῷ ἄρχοντι τῶν δαιμονίων ἐκβάλλει τὰ δαιμόνια.
C’est par Béelzébul, le prince des démons, qu’il chasse les démons.
-
16
Ἕτεροι δὲ πειράζοντες
Et d’autres, pour l’éprouver,
(valeur finale du participe)
σημεῖον  ἐξ οὐρανοῦ ἐζήτουν παρ’ αὐτοῦ.
demandaient de sa part un signe venant du ciel.
παρ’ αὐτοῦ : de sa part
-
17
Αὐτὸς δὲ εἰδὼς αὐτῶν τὰ διανοήματα
Mais lui, connaissant leurs pensées,
εἶπεν αὐτοῖς,
leur dit :
Πᾶσα βασιλεία ἐφ’ ἑαυτὴν διαμερισθεῖσα ἐρημοῦται :
Tout royaume divisé contre lui-même est rendu désert ;
καὶ οἶκος ἐπὶ οἶκον, πίπτει.
et maison sur maison tombe.
διαμερισθεῖσα : participe aoriste passif au féminin singulier de διαμερίζω, diviser
ἐφ’ ἑαυτὴν : ἐπι + acc.  contre + le pronom personnel réfléchi.
ἐρημοῦται : présent passif de ἐρημόω : dévaster, ruiner, rendre désert.
-
18
Εἰ δὲ καὶ ὁ Σατανᾶς ἐφ’ ἑαυτὸν διεμερίσθη,
Or, si Satan aussi est divisé contre lui-même,
πῶς σταθήσεται ἡ βασιλεία αὐτοῦ;
comment son royaume restera-t-il debout ?
Ὅτι λέγετε,
puisque vous dites que
Ἐν Βεελζεβοὺλ ἐκβάλλειν με τὰ δαιμόνια.
c’est par Béelzébul que je chasse les démons ?
-
19
Εἰ δὲ ἐγὼ ἐν Βεελζεβοὺλ ἐκβάλλω τὰ δαιμόνια,
Mais si, moi, je chasse les démons par Béelzébul,
οἱ υἱοὶ ὑμῶν ἐν τίνι ἐκβάλλουσιν;
vos fils, par qui les chassent-ils ?
Διὰ τοῦτο αὐτοὶ ὑμῶν κριταὶ ἔσονται.
C’est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges.
-
20
Εἰ δὲ ἐν δακτύλῳ θεοῦ  [ἐγὼ] ἐκβάλλω τὰ δαιμόνια,
Mais si c’est par le doigt de Dieu que je chasse les démons,
ἄρα ἔφθασεν ἐφ’ ὑμᾶς ἡ βασιλεία τοῦ θεοῦ.
donc le royaume de Dieu est  arrivé jusqu’à vous.
ἔφθασεν : 3è sg. aoriste de φθάνω : atteindre, arriver
-
21
Ὅταν ὁ ἰσχυρὸς καθωπλισμένος φυλάσσῃ τὴν ἑαυτοῦ αὐλήν,
Quand l’homme fort, armé complètement, garde sa maison,
Ὅταν + subjonctif : la répétition, ou l’éventuel   »quand » , « chaque fois que » 
καθωπλισμένος participe parfait moyen passif de καθοπλίζω armer complètement
ἐν εἰρήνῃ ἐστὶν τὰ ὑπάρχοντα αὐτοῦ:
ses biens sont en paix.
εἰρήνη, ης (ἡ) : paix
-
22
ἐπὰν δὲ ἰσχυρότερος αὐτοῦ ἐπελθὼν νικήσῃ αὐτόν,
Mais quand un plus fort que lui, étant survenu, l’a vaincu,
τὴν πανοπλίαν αὐτοῦ αἴρει
il lui enlève toutes les armes,
ἐφ’ ᾗ ἐπεποίθει,
auxquelles il s’était confié ,
ἐπεποίθει plus-que-parfait de πείθω
καὶ τὰ σκῦλα αὐτοῦ διαδίδωσιν.
et il distribue ses dépouilles.
-
23
Ὁ μὴ ὢν μετ’ ἐμοῦ
Celui qui n’est pas avec moi,
κατ’ ἐμοῦ ἐστιν ·
est contre moi :
καὶ ὁ μὴ συνάγων μετ’ ἐμοῦ
et celui qui n’assemble pas avec moi,
σκορπίζει.
disperse.

 

1...34567...17

En route pour les JMJ 2016 ... |
Ousmane TIMERA |
Omero Marongiu-Perria |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PUISSANT MAITRE MEDIUM SHA...
| Où subsiste la catholicité ?
| Formation permanente