• Accueil
  • > Recherche : verbe aimer en grec

5 octobre 2020

Lun. 05/10/20 Lc 10,25-37

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min
Lc 10,25-37
-
-
Ecouter l’Evangile en grec : 
-
Lc 10,25
-
Καὶ ἰδούνομικός τις ἀνέστη,
Et voici quelqu’un relatif à la loi se leva,
τις : pronom indéfini, quelqu’un
trad. habituelles : un docteur de la loi
-
ἐκπειράζων αὐτόν, καὶ  λέγων,
et dit pour l’éprouver :
2 participes présents :
cf participes (valeur circonstancielle du 1er participe)
-
 Διδάσκαλε,
Maître,
τί ποιήσας ζωὴν αἰώνιον κληρονομήσω ;
que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ?
-
L’action est comprise dans le verbe au participe : littéralement :
Faisant quoi, hériterai-je…
-
26
Ὁ δὲ εἶπεν πρὸς αὐτόν,
Et il lui dit :
Ἐν τῷ νόμῳ τί γέγραπται ;
 dans la loi, qu’est-il écrit ?
verbe au parfait passif
Πῶς ἀναγινώσκεις ;
Comment lis-tu ?
-
Πῶς : adverbe interrogatif : comment…?
Jésus fait appel à l’interprétation de son interlocuteur,
il répond à la question par deux questions.
νόμος loi/ νομικός : relatif à la loi (adjectif) / de νέμω répartir selon l’usage, la convenance 
Autre mot de la famille : κληρονομέω (v.25) avoir en héritage
-
27
Ὁ δὲ ἀποκριθεὶς εἶπεν,
Et lui, en réponse,  dit :
Ἀγαπήσεις κύριον τὸν θεόν σου,
  »Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu,
ἐξ ὅλης τῆς καρδίας σου,
de tout ton cœur,
καὶ ἐξ ὅλης τῆς ψυχῆς σου,
et de toute ton âme,
καὶ ἐξ ὅλης τῆς ἰσχύος σου,
et de toute ta force,
καὶ ἐξ ὅλης τῆς διανοίας σου·
et de toute ta pensée ;
 καὶ τὸν πλησίον σου ὡς σεαυτόν.
et ton prochain comme toi-même.
-
28
Εἶπεν δὲ αὐτῷ,
Et il lui dit :
Ὀρθῶς ἀπεκρίθης:
Tu as bien répondu,
τοῦτο ποίει, καὶ ζήσῃ.
 fais cela, et tu vivras.
ποίει : Verbe « faire » (plusieurs fois dans le passage)
-
29
Ὁ δὲ θέλων δικαιοῦν ἑαυτὸν
Mais lui, voulant se justifier,
εἶπεν πρὸς τὸν Ἰησοῦν,
dit à Jésus :
 Καὶ τίς ἐστίν μου πλησίον;
Et qui est mon prochain ?
-
30
Ὑπολαβὼν δὲ  ὁ Ἰησοῦς εἶπεν,
Jésus reprit la parole, et dit :
Ἄνθρωπός τις κατέβαινεν
Un homme descendait
ἀπὸ Ἱερουσαλὴμ εἰς Ἰεριχώ,
de Jérusalem à Jéricho.
Ἄνθρωπός τις : comme précédemment,
adjectif indéfini avec le terme générique « homme »
 καὶ λῃσταῖς περιέπεσεν,
Il tomba au milieu des brigands,
 οἳ καὶ ἐκδύσαντες αὐτὸν
qui le dépouillèrent,
καὶ πληγὰς ἐπιθέντες ἀπῆλθον,
le chargèrent de coups, et s’en allèrent,
ἀφέντες ἡμιθανῆ τυγχάνοντα.
l’abandonnant alors qu’il se trouvait à demi mort.
ἡμιθανῆ τυγχάνοντα groupe adj. + partic. à l’accusatif
-
31
Κατὰ συγκυρίαν δὲ ἱερεύς τις κατέβαινεν
par hasard un certain prêtre descendait
τις : encore le pronom indéfini 
ἐν τῇ ὁδῷ ἐκείνῃ,
 par ce chemin,
 καὶ ἰδὼν αὐτὸν ἀντιπαρῆλθεν.
et ayant vu cet homme, il passa outre.
Verbe voir  au participe aoriste  v.31 32 33
-
32
Ὁμοίως δὲ καὶ Λευΐτης
et de même aussi un Lévite
γενόμενος κατὰ τὸν τόπον ἐλθὼν
[ayant été] étant venu par cet endroit
καὶ ἰδὼν ἀντιπαρῆλθεν.
 l’ayant vu,  passa outre.
-
33
Σαμαρείτης  δέ τις ὁδεύων
Mais un Samaritain, cheminant,
ἦλθεν κατ’ αὐτόν,
vint près de lui,
καὶ ἰδὼν αὐτὸν  ἐσπλαγχνίσθη,
et l’ayant vu, fut ému aux entrailles.
Verbe formé sur « entrailles » souvent employé avec Jésus pour sujet
ou dans les paraboles.
-
34
καὶ προσελθὼν κατέδησεν τὰ τραύματα αὐτοῦ,
Et s’étant approché, il banda ses plaies,
προσέρχομαι s’approcher 
ἐπιχέων ἔλαιον καὶ οἶνον
 en y versant de l’huile et du vin
ἐπιβιβάσας δὲ αὐτὸν ἐπὶ τὸ ἴδιον κτῆνος,
et l’ayant mis sur sa propre monture,
ἤγαγεν αὐτὸν εἰς πανδοχεῖον,
 il le conduisit à une hôtellerie,
καὶ ἐπεμελήθη αὐτοῦ.
et prit soin de lui.
-
35
Καὶ ἐπὶ τὴν αὔριον 
Et le lendemain,
ἐκβαλὼν δύο  δηνάρια
ayant extrait deux deniers,
ἔδωκεν τῷ πανδοχεῖ,
il les donna à l’hôte,
 καὶ εἶπεν αὐτῷ,
et il lui dit :
  Ἐπιμελήθητι αὐτοῦ
Aie soin de lui,
 καὶ ὅ τι ἂν προσδαπανήσῃς,
et ce que tu dépenseras de plus,
ἐγὼ ἐν τῷ ἐπανέρχεσθαί με ἀποδώσω σοι.
moi, je te le rendrai à mon retour.
-
36
Τίς οὖν τούτων τῶν τριῶν πλησίον δοκεῖ σοι γεγονέναι
Qui donc de ces trois te semble avoir été le prochain
τοῦ ἐμπεσόντος εἰς τοὺς λῃστάς ;
de celui qui était tombé au milieu des brigands ?
-
cf. au verset 27 : τὸν πλησίον σου ὡς σεαυτόν.
Donc cela revient à dire :
tu aimeras celui qui s’approche de toi pour te venir en aide,
l’étranger qui ne partage pas tes lois…(le Samaritain)
Une lecture trop rapide parfois laisse penser que le prochain = celui qui est tombé !
-
37
Ὁ δὲ εἶπεν,
Il dit :
Ὁ ποιήσας τὸ ἔλεος μετ’ αὐτοῦ.
Celui qui a exercé la miséricorde envers lui.
ποιήσας participe aoriste de ποιέω faire ( « a exercé »  pour trad.)
Εἶπεν οὖν αὐτῷ ὁ Ἰησοῦς,
Alors Jésus lui dit :
Πορεύου, καὶ σὺ ποίει ὁμοίως.
Va, et toi, fais de même.
verbe ποιέω faire
-
Le verbe ποιέω faire du début est repris ici. Echo significatif. 
-
POUR TRADUIRE :
-
Dans le NT on trouve souvent la répétition du verbe dire :
« disant il répondit » … comme dans :
Ὁ δὲ ἀποκριθεὶς εἶπεν = il répondit
(inutile de traduire le verbe « répondre » au participe + le verbe dire à l’aoriste)
 C’est une influence de l’hébreu.
v.27 : Ἀγαπήσεις : tu aimeras. ( « aimer« )
Ἀγαπάω : aimer.
Voir NVB de Prévost p.256 et suiv. (cf bibliographie)

 

17 septembre 2020

Jeu. 17/09/20 Lc 7,36-50

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min

Lc 7, 36-50

-

-
36
 Ἠρώτα δέ τις αὐτὸν τῶν Φαρισαίων
Or, l’un des pharisiens l’invitait
  Ἠρώτα : Imparfait : voir choix de traduction mot à mot 
ἵνα φάγῃ μετ’ αὐτοῦ·
à manger avec lui ;
ἵνα conjonction de subordination ici après un verbe de demande (koinè)
φάγῃ : 3è sg subjonctif aoriste de ἐσθίω : manger
-
καὶ εἰσελθὼν εἰς τὸν οἶκον  τοῦ Φαρισαίου κατεκλίθη.
et étant entré dans la maison du pharisien, il se mit à table.
on traduira par : il entra et se mit à table
κατακλίνω 3è sg aoriste ind. passif, se mettre à table. à l’actif: faire cooucher
-
37
Καὶ ἰδού, γυνὴ  ἥτις ἦν ἐν τῇ πόλει ἁμαρτωλός,
Et voici, il y avait dans la ville une certaine femme, pécheresse,
 καὶ ἐπιγνοῦσα  ὅτι  κατάκειται ἐν τῇ οἰκίᾳ τοῦ Φαρισαίου,
et ayant appris qu’il était à table dans la maison du pharisien,
participe aoriste de ἐπιγινώσκω, savoir parfaitement ( ἐπι)
-
κομίσασα ἀλάβαστρον μύρου,
elle apporta un vase d’albâtre plein de parfum ;
participe aoriste, nominatif sg. de κομίζω apporter (apposé au sujet)
-
38
καὶ στᾶσα ὀπίσω παρὰ τοὺς πόδας αὐτοῦ
et se tenant derrière, auprès de ses pieds,
ἴστημι : se tenir
κλαίουσα τοῖς δάκρυσιν,
en pleurant, de ses larmes ,
ἤρξατο βρέχειν τοὺς πόδας αὐτοῦ ,
 elle se mit à mouiller ses pieds
ἄρχομαι : commencer
καὶ ταῖς θριξὶν τῆς κεφαλῆς αὐτῆς ἐξέμασσεν,
et avec les cheveux de sa tête elle les essuyait
ἐκμάσσω : essuyer
καὶ κατεφίλει τοὺς πόδας αὐτοῦ,
et elle baisait ses pieds
καὶ ἤλειφεν τῷ μύρῳ.
 et les oignait de parfum.
ἀλείφω : oindre
-
39
Ἰδὼν δὲ ὁ Φαρισαῖος ὁ καλέσας αὐτὸν
Mais, voyant cela, le pharisien qui l’avait invité,
εἶπεν ἐν ἑαυτῷ λέγων,
se dit en lui-même :
Οὗτος, εἰ ἦν προφήτης,
Celui-ci, s’il était prophète,
ἐγίνωσκεν ἂν τίς
connaîtrait qui
imparfait + ἂν : expression de l’irréel du présent
καὶ ποταπὴ ἡ γυνὴ ἥτις ἅπτεται αὐτοῦ,
et de quelle espèce est cette femme qui le touche,
ὅτι ἁμαρτωλός ἐστιν.
que c’est une pécheresse.
-
40
Καὶ ἀποκριθεὶς ὁ Ἰησοῦς εἶπεν πρὸς αὐτόν,
Et Jésus répondant lui dit :
Σίμων, ἔχω σοί τι εἰπεῖν.
Simon, j’ai quelque chose à te dire.
Ὁ δέ
Et lui :
 Διδάσκαλε, εἰπέ, φησίν .
« Maître, parle  » dit-il.
-
41
Δύο χρεοφειλέται ἦσαν δανιστῇ τινί·
Un certain créancier avait deux débiteurs ;
expression de la possession : être + datif
ὁ εἷς ὤφειλεν δηνάρια πεντακόσια,
l’un devait cinq cents deniers,
ὁ δὲ ἕτερος πεντήκοντα.
l’autre cinquante.
-
42
Μὴ ἐχόντων αὐτῶν ἀποδοῦναι,
Comme ils n’avaient pas de quoi payer,
ἀμφοτέροις ἐχαρίσατο.
il leur remit à tous deux la dette.
Τίς οὖν αὐτῶν, πλεῖον ἀγαπήσει αὐτόν ;
Lequel donc des deux l’aimera le plus ?
-
43
Ἀποκριθεὶς  Σίμων εἶπεν,
Simon répondant dit :
Ὑπολαμβάνω
J’estime
ὅτι ᾧ τὸ πλεῖον ἐχαρίσατο.
que c’est celui à qui il a remis le plus.
Ὁ δὲ εἶπεν αὐτῷ,
Jésus lui dit :
Ὀρθῶς ἔκρινας.
Tu as bien jugé.
-
44
Καὶ στραφεὶς πρὸς τὴν γυναῖκα,
Et s’étant tourné vers la femme,
τῷ Σίμωνι ἔφη
il dit à Simon :
 Βλέπεις ταύτην τὴν γυναῖκα ;
Vois-tu cette femme ?
Εἰσῆλθόν σου εἰς τὴν οἰκίαν,
Je suis entré dans ta maison ;
ὕδωρ μοι ἐπὶ πόδας  οὐκ ἔδωκας·
tu ne m’as pas donné d’eau pour les pieds ;
αὕτη δὲ τοῖς δάκρυσιν ἔβρεξέν μου τοὺς πόδας,
mais elle a arrosé mes pieds de larmes
καὶ ταῖς θριξὶν αὐτῆς ἐξέμαξεν.
et les a essuyés avec ses cheveux.
-
45
Φίλημά μοι οὐκ ἔδωκας·
Tu ne m’as pas donné de baisers ;
αὕτη δέ,
mais elle,
ἀφ’ ἧς εἰσῆλθον,
depuis que je suis entré,
οὐ διέλιπεν καταφιλοῦσά μου τοὺς πόδας.
elle n’a cessé de me baiser les pieds.
-
46
Ἐλαίῳ τὴν κεφαλήν μου οὐκ ἤλειψας:
Tu n’as pas oint ma tête d’huile,
αὕτη δὲ μύρῳ ἤλειψέν τοὺς πόδας μου.
mais elle a oint mes pieds de parfum.
-
47
Οὗ χάριν, λέγω σοι,
C’est pourquoi, je te le dis,
ἀφέωνται αἱ ἁμαρτίαι αὐτῆς αἱ πολλαί,
ses péchés qui sont nombreux, lui sont pardonnés,
ὅτι ἠγάπησεν πολύ:
car elle a beaucoup aimé,
ᾧ δὲ ὀλίγον ἀφίεται,
mais celui à qui il est peu pardonné,
ὀλίγον ἀγαπᾷ.
aime peu.
-
48
Εἶπεν δὲ αὐτῇ,
Et il dit à la femme :
Ἀφέωνταί σου αἱ ἁμαρτίαι.
Tes péchés te sont pardonnés.
-
49
Καὶ ἤρξαντο οἱ συνανακείμενοι
Et ceux, qui étaient à table avec lui se mirent
λέγειν ἐν ἑαυτοῖς,
à dire en eux-mêmes :
Τίς οὗτός ἐστιν
Qui est celui-ci
ὃς καὶ ἁμαρτίας ἀφίησιν;
qui même pardonne les péchés ?
-
50
Εἶπεν δὲ πρὸς τὴν γυναῖκα,
Mais il dit à la femme :
πίστις σου σέσωκέν σε · 
Ta foi t’a sauvée ;
πορεύου εἰς εἰρήνην.
va en paix.

 

10 septembre 2020

Jeu. 10/09/20 Lc 6,27-38

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min

Lc 6,27-38

-

 TOB

27
 Ἀλλὰ ὑμῖν λέγω τοῖς ἀκούουσιν,
Mais je vous dis, à vous qui écoutez :
τοῖς ἀκούουσιν est apposé à ὑμῖν
Ἀγαπᾶτε τοὺς ἐχθροὺς ὑμῶν,
Aimez vos ennemis ;
2è pl. impératif présent de ἀγαπάω, aimer
καλῶς ποιεῖτε τοῖς μισοῦσιν ὑμᾶς,
faites du bien à ceux qui vous haïssent ;
καλῶς adverbe
-
28
εὐλογεῖτε τοὺς καταρωμένους  ὑμᾶς
bénissez ceux qui vous maudissent ;
 προσεύχεσθε περὶ τῶν ἐπηρεαζόντων ὑμᾶς.
priez pour ceux qui vous calomnient.
-καταρωμένους participe présent moyen, acc pl. de καταράομαι maudire
2è pl. impératif présent, moyen, de προσεύχομαι prier
 ἐπηρεαζόντων : participe présent actif Gén.pl.  de ἐπηρεάζω menacer, calomnier
-
29
Τῷ τύπτοντί σε ἐπὶ τὴν σιαγόνα,
A celui qui te frappe sur la joue,
πάρεχε καὶ τὴν ἄλλην:
présente aussi l’autre ;
καὶ ἀπὸ τοῦ αἴροντός σου τὸ ἱμάτιον,
et celui qui enlève ton manteau,
καὶ τὸν χιτῶνα μὴ κωλύσῃς.
ne l’empêche pas de prendre aussi ta tunique.
-
2è sg subjonctif aoriste actif de κωλύω empêcher
καὶ : aussi
-
30
Παντὶ αἰτοῦντί σε δίδου ·
à quiconque te demande, donne
σε pronom pers. 2è pers. est COD de αἰτοῦντί 
καὶ ἀπὸ τοῦ αἴροντος τὰ σὰ
et à celui qui enlève ce qui est à toi,
τὰ σὰ neutre pluriel « tes biens » ce qui est à toi
μὴ ἀπαίτει.
ne redemande pas.
-
μὴ + impératif présent : défense, aspect durable.
fin verset 29 μὴ + subjonctif aoriste : défense ponctuelle.
-
31
Καὶ καθὼς θέλετε
Et comme vous voulez
ἵνα ποιῶσιν ὑμῖν οἱ ἄνθρωποι,
que les hommes fassent pour vous,
 ποιεῖτε αὐτοῖς ὁμοίως.
faites pour eux  de même.
-
32
Καὶ εἰ ἀγαπᾶτε τοὺς ἀγαπῶντας ὑμᾶς,
Et si vous aimez ceux qui vous aiment,
ποία ὑμῖν χάρις ἐστίν ;
quelle reconnaissance avez-vous ?
Καὶ γὰρ οἱ ἁμαρτωλοὶ τοὺς ἀγαπῶντας αὐτοὺς ἀγαπῶσιν.
car les pécheurs aussi aiment ceux qui les aiment ;
-
χάρις : grâce, faveur, remerciement, reconnaissance
ὑμῖν …  ἐστίν est pour vous >avez-vous
-
33
Καὶ  [γὰρ] ἐὰν ἀγαθοποιῆτε τοὺς ἀγαθοποιοῦντας ὑμᾶς,
et si vous faites du bien à ceux qui vous font du bien,
ποία ὑμῖν χάρις ἐστίν ;
Quelle reconnaissance avez-vous ?
Καὶ  οἱ ἁμαρτωλοὶ τὸ αὐτὸ ποιοῦσιν.
 les pécheurs aussi font la même chose.
-
34
Καὶ ἐὰν δανίσητε παρ’ ὧν ἐλπίζετε  λαβεῖν
Et si vous prêtez à ceux de qui vous espérez recevoir,
 ποία ὑμῖν χάρις ἐστίν ;
quelle reconnaissance avez-vous ?
 [ἐστίν] Καὶ ἁμαρτωλοὶ ἁμαρτωλοῖς δανίζουσιν
Les pécheurs aussi prêtent aux pécheurs,
 ἵνα ἀπολάβωσιν τὰ ἴσα.
afin de recevoir l’équivalent.
-
χάρις : grâce, reconnaissance, gratuité. 
Matthieu parle, lui, de récompense en Mt 5,46 τίνα μισθὸν ἔχετε; Lc 6,35 μισθὸν
 τὰ ἴσα : adjectif neutre pluriel, substantivé, de ἴσος égal
( « ce qui est égal » , c.a.d. l’équivalent)
ἀπολαμβάνω recevoir (en retour) ἀπο : à partir de
-
35
Πλὴν ἀγαπᾶτε τοὺς ἐχθροὺς ὑμῶν,
Mais aimez vos ennemis,
καὶ ἀγαθοποιεῖτε,
et faites du bien
καὶ δανίζετε μηδὲν ἀπελπίζοντες·
et prêtez sans rien espérer,
καὶ ἔσται ὁ μισθὸς ὑμῶν πολύς,
et votre récompense sera grande,
καὶ ἔσεσθε υἱοὶ ὑψίστου·
et vous serez fils du Très-Haut ;
ὅτι αὐτὸς χρηστός ἐστιν
parce qu’il est bon
ἐπὶ τοὺς ἀχαρίστους καὶ πονηρούς.
envers les ingrats et les méchants.
-
dans ἀ-χαρίσ-τους on retrouve le mot χαρίς grâce, du début du passage
-
36
Γίνεσθε οἰκτίρμονες,
καθὼς [καὶ] ὁ πατὴρ ὑμῶν οἰκτίρμων ἐστίν.
comme votre Père est miséricordieux.
-
37
Καὶ μὴ κρίνετε,
Et ne jugez pas,
καὶ οὐ μὴ  κριθῆτε.
et vous ne serez pas jugés ;
Καὶ Μὴ καταδικάζετε,
ne condamnez pas,
καὶ οὐ μὴ καταδικασθῆτε:
et vous ne serez pas condamnés ;
ἀπολύετε, καὶ ἀπολυθήσεσθε:
pardonnez, et vous serez pardonnés.
ἀπολύω : laisser aller, pardonner
-
38
δίδοτε,
Donnez,
καὶ δοθήσεται ὑμῖν·
et il vous sera donné ;
μέτρον καλόν,
une bonne mesure
πεπιεσμένον σεσαλευμένον  
 pressée, secouée,
ὑπερεκχυννόμενον 
débordante
δώσουσιν
on vous donnera
εἰς τὸν κόλπον ὑμῶν.
dans votre sein ;
ᾯ γὰρ μέτρῳ μετρεῖτε
car avec la mesure par laquelle vous mesurez,
ἀντιμετρηθήσεται ὑμῖν.
il vous sera mesuré en retour.
ἀντι (en retour) + μετρηθήσεται (futur passif du verbe précédent)

 

6 août 2020

Jeu. 06/08/20 Mt 17,1-9

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min

Mt 17,1-9

Ecouter l’évangile en grec :

TOB

-

1
Καὶ μεθ’ ἡμέρας ἓξ
Et six jours après,
παραλαμβάνει ὁ Ἰησοῦς τὸν Πέτρον
Jésus prend avec lui Pierre
παρα (auprès) + λαμβάνω (prendre)
καὶ Ἰάκωβον καὶ Ἰωάννην τὸν ἀδελφὸν αὐτοῦ,
et Jacques et Jean son frère,
καὶ ἀναφέρει αὐτοὺς εἰς ὄρος ὑψηλὸν κατ’ ἰδίαν.
et les mène sur une montagne élevée à l’écart
-
ἀναφέρει :3èsg présent indicatif actif de ἀναφέρω
 emmener vers le haut , de ἀνα (vers le haut) +  φέρω, porter
τό ὄρος, ους : la montagne,
c’ est le lieu de la rencontre avec Dieu,
cf. Moïse sur la montagne reçoit les Tables de la Loi par exemple.
ὑψηλός, ός, ὸν élevé (au sens propre et figuré, dans la littérature, formé sur l’adverbe ὓψι, en haut, vers le haut,
cf. le verbe ὑψόω formé sur le même adverbe : élever, exalter ) Voir aussi vocabulaire de  Mt 4,8 
κατ’ ἰδίαν  : à l’écart, en particulier (expression courante dans NT, Jésus prend en particulier telle ou telle personne)
vient de : ἴδιoς, α, ον, adjectif : propre, personnel 
-
2
Καὶ μετεμορφώθη ἔμπροσθεν αὐτῶν,
Et il fut transfiguré devant eux,
καὶ ἔλαμψεν τὸ πρόσωπον αὐτοῦ ὡς ὁ ἥλιος,
et son visage resplendit comme le soleil,
τὰ δὲ ἱμάτια αὐτοῦ ἐγένετο λευκὰ ὡς τὸ φῶς.
tandis que ses vêtements devinrent blancs comme la lumière.
-
μετεμορφώθη : 3è sg  aoriste de l’indicatif voix passive de μεταμορφόομαι transformer, transfigurer
μετα : préverbe qui évoque un passage d’un état à un autre + μορφή   la forme
ἔλαμψεν 3è sg aoriste de l’indicatif actif de λάμπω briller resplendir
-
3
 Et voici,
ὤφθη αὐτοῖς  Μωϋσῆς καὶ Ἠλίας,
Furent vus par eux Moïse et Elie,
συλλαλοῦντες μετ’ αὐτοῦ .
s’entretenant avec lui.
-
« Moïse et Elie leur apparurent » , dans les traductions courantes, 
ὤφθη : 3è sg aoriste de l’indicatif passif de ὂράω voir. 
Voir 1 Cor 15,5 ὤφθη Κηφᾷ, εἶτα τοῖς δώδεκα : ce verbe au passif
est employé dans les apparitions de Jésus après sa mort.
L’emploi d’un verbe de perception et la voix passive
insistent sur la valeur du témoignage de celui qui voit.
-
4
Ἀποκριθεὶς δὲ ὁ Πέτρος εἶπεν τῷ Ἰησοῦ,
Alors Pierre, répondant, dit à Jésus :
κύριε, καλόν ἐστιν ἡμᾶς ὧδε εἶναι ·
  »Seigneur, il est bon que nous soyons ici :
 εἰ θέλεις,
si tu (le) veux,
 ποιήσω ὧδε τρεῖς σκηνάς,
que je fasse ici trois tentes,
σοὶ μίαν,
pour toi, une
καὶ  Μωϋσεῖ μίαν, καὶ  Ἠλίᾳ μίαν.
et pour Moïse, une, et  pour Elie, une .
-
 ποιήσω : 1è sg du subjonctif aoriste actif de ποιέω, faire
(d’autres leçons donnent la 1è du pl. : faisons…)
-
5
Ἔτι αὐτοῦ λαλοῦντος,
Comme il parlait encore,
ἰδού,
voici,
νεφέλη φωτεινὴ ἐπεσκίασεν αὐτούς·
une nuée lumineuse les couvrit d’ombre:
ἐπεσκίασεν 3è sg aoriste indicatif actif de ἐπισκιάζω : couvrir d’ombre
καὶ ἰδού,
et voici,
φωνὴ ἐκ τῆς νεφέλης,
une voix sortant de la nuée,
λέγουσα,
(participe présent nominatif féminin)
qui disait
Οὗτός ἐστιν ὁ υἱός μου ὁ ἀγαπητός,
Celui-ci est mon Fils bien-aimé,
en qui je trouve ma joie ;
  ἀκούετε αὐτοῦ.
écoutez-le.
Voir le baptême de Jésus :
même parole venue de la nuée Mt 3,17, ici on a en plus « écoutez le »
-
6
Καὶ ἀκούσαντες οἱ μαθηταὶ
et les disciples ayant entendu
 ἔπεσαν ἐπὶ πρόσωπον αὐτῶν,
tombèrent sur leur face
καὶ ἐφοβήθησαν σφόδρα.
et eurent très peur 
-
ἔπεσαν 3è pl de l’aoriste de l’indicatif actif de πίπτω tomber
ἐφοβήθησαν 3è pl de l’aoriste de l’indicatif  passif de φοβέομαι ss intr. : avoir peur
σφόδρα adverbe beaucoup, fortement,   »très »
-
7
Καὶ προσῆλθεν ὁ Ἰησοῦς 
Mais Jésus s’approcha,
καὶ ἁψάμενος αὐτῶν εἶπεν,
les touchant, il leur dit :
Ἐγέρθητε καὶ μὴ φοβεῖσθε.
« Relevez-vous et ne soyez pas effrayés. »
-
ἁψάμενος participe aoriste moyen de ἃπτω 1er sens allumer, au moyen : toucher
Verbe qui a son importance ici : un geste qui se retrouve « toucher » pour rétablir,  guérir…
Ἐγέρθητε 2è pl. Impératif aoriste passif de ἐγείρω se (re)lever, se réveiller, ressusciter
-
8
Ἐπάραντες δὲ τοὺς ὀφθαλμοὺς αὐτῶν,
Alors ayant levé les yeux,
Ἐπάραντες participe aoriste actif de ἐπαίρω lever
οὐδένα εἶδον,
ils ne virent personne
εἶδον 3 pl de l’aoriste actif de de ὂράω voir.
εἰ μὴ αὐτὸν Ἰησοῦν μόνον.
si ce n’est Jésus lui-même seul.
-
9
Καὶ καταβαινόντων αὐτῶν ἐκ τοῦ ὄρους,
Et comme ils descendaient de la montagne,
(participe au génitif absolu) καταβαίνω : descendre
ἐνετείλατο αὐτοῖς ὁ Ἰησοῦς,
Jésus leur commanda,
λέγων,
disant :
Μηδενὶ εἴπητε τὸ ὅραμα,
Ne parlez à personne de cette vision,
ἕως οὗ ὁ υἱὸς τοῦ ἀνθρώπου ἐκ νεκρῶν  ἐγερθῇ.
jusqu’à ce que le fils de l’homme soit relevé d’entre les morts.
ἐγερθῇ : 3è sg subjonctif aoriste même verbe qu’au verset 7, ἐγείρω se lever, se réveiller, ressusciter

 

16 juin 2020

Mar.16/06/20 Mt 5,43-48

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min

Mt 5,43-48

TOB

43
 Ἠκούσατε ὅτι ἐρρέθη,
Vous avez entendu qu’il a été dit :
Ἀγαπήσεις τὸν πλησίον σου,
Tu aimeras ton prochain, 
καὶ μισήσεις τὸν ἐχθρόν σου:
et tu haïras ton ennemi.
-
Ἀγαπήσεις 2è pers. du sg. futur indicatif de ἀγαπάω, aimer 
μισήσεις 2è pers. du futur de l’indicatif de μισέω, haïr
Ici Matthieu emploie le verbe  μισέω de sens fort (haïr)
pour rendre le nouveau commandement plus efficace.
-
44
ἐγὼ δὲ λέγω ὑμῖν,
Mais moi, je vous dis :
Ἀγαπᾶτε τοὺς ἐχθροὺς ὑμῶν,
Aimez vos ennemis,
 καὶ προσεύχεσθε ὑπὲρ τῶν διωκόντων ὑμᾶς·
et priez pour ceux qui vous persécutent :
-
Ἀγαπᾶτε 2è pers. du pl. Impératif présent actif 
προσεύχεσθε 2è pers. du pl. du présent de l’ impératif moyen de προσεύχομαι prier
-
45
ὅπως γένησθε υἱοὶ τοῦ πατρὸς ὑμῶν τοῦ ἐν οὐρανοῖς,
afin que vous deveniez fils de votre Père qui est dans les cieux,
ὅτι τὸν ἥλιον αὐτοῦ ἀνατέλλει
car il fait lever son soleil
ἐπὶ πονηροὺς καὶ ἀγαθούς,
sur les méchants et sur les bons,
καὶ βρέχει ἐπὶ δικαίους καὶ ἀδίκους.
et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.
-
γένησθε  : 2è pers. pl. subjonctif aoriste moyen (but après ὅπως) γίνομαι
ἀνατέλλει 3è sg. du présent de l’indicatif actif de  ἀνατέλλω ici sens transitif : faire lever
-
46
Ἐὰν γὰρ ἀγαπήσητε τοὺς ἀγαπῶντας ὑμᾶς,
Car si vous aimez ceux qui vous aiment,
τίνα μισθὸν ἔχετε ;
quelle récompense en avez-vous ?
Οὐχὶ καὶ οἱ τελῶναι τὸ αὐτὸ ποιοῦσιν ;
les collecteurs d’impôts aussi ne font-ils pas la même chose ?
-
ἀγαπήσητε subjonctif aoriste dans la proposition subordonnée de condition introduite par Ἐὰν
Οὐχὶ ne…pas ;  καὶ : adv. aussi ; 
τὸ αὐτὸ : pronom personnel neutre 3è pers. substantivé, la même chose
-
47
Καὶ ἐὰν ἀσπάσησθε τοὺς ἀδελφοὺς ὑμῶν μόνον,
Et si vous saluez vos frères seulement,
τί περισσὸν ποιεῖτε ;
quoi de plus faites-vous ?
Οὐχὶ καὶ οἱ  ἐθνικοὶ τὸ αὐτὸ ποιοῦσιν ;
Les païens aussi ne font-ils pas la même chose ?
-
ἀσπάσησθε 2 è pers. du pl. du subjonctif aoriste voix moyenne, ἀσπάζομαι : saluer
μόνον : seulement 
-
48
Ἔσεσθε οὖν ὑμεῖς τέλειοι,
vous serez donc, vous, parfaits,
ὡς ὁ πατὴρ ὑμῶν ὁ  οὐράνιος τέλειός ἐστιν.
comme votre Père céleste est parfait.
-
τέλειοι : nominatif pluriel de l’adjectif τέλειος parfait
(dans le sens de « mené à l’achèvement » « accompli, mené à la perfection » :
le nom correspondant est  τέλος : l’achèvement, la fin)

 

15 juin 2020

Lun.15/06/20 Mt 5,38-48

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min

Mt 5, 38-48

Ecouter l’Evangile en grec: 
-
38
 Ἠκούσατε ὅτι ἐρρέθη,
Vous avez entendu qu’il a été dit :
Ἠκούσατε 2 è pers. pl. de l’indicatif aoriste actif de ἀκούω
ἐρρέθη 3è pers. sg de l’aoriste indicatif passif de λέγω
Ὀφθαλμὸν ἀντὶ ὀφθαλμοῦ,
œil pour œil,
καὶ ὀδόντα ἀντὶ ὀδόντος :
et dent pour dent.
-
39
ἐγὼ δὲ λέγω ὑμῖν μὴ ἀντιστῆναι τῷ πονηρῷ · 
Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant ;
ἀντιστῆναι infinitif aoriste 2 actif de ἀνθίστημι : résister, s’opposer à 
ἀλλ’ ὅστις σε ῥαπίζει εἰς τὴν δεξιὰν σιαγόνα,
mais celui qui te frappe sur la joue droite,
σιαγών, όνος, joue
ῥαπίζει 3 è pers. sg. présent de l’indicatif actif de ῥαπίζω frapper, gifler
στρέψον αὐτῷ καὶ τὴν ἄλλην·
tends lui aussi l’autre.
στρέψον :2è pers. sg.  impératif aoriste actif de στρέφω :  tendre, présenter 
-
40
καὶ τῷ θέλοντί σοι κριθῆναι
Et à celui qui veut plaider contre toi,
κριθῆναι : infinitif aoriste passif de κρίνω, juger;  
sens au passif : être en procès, plaider contre +datif
καὶ τὸν χιτῶνά σου λαβεῖν,
et prendre ta tunique,
 λαβεῖν Infinitif aoriste de λαμβάνω prendre
ἄφες αὐτῷ καὶ τὸ ἱμάτιον·
laisse-lui aussi le manteau.
ἄφες, 2è pers. sg. impératif aoriste de αφίημι laisser
-
41
καὶ ὅστις σε ἀγγαρεύσει μίλιον ἕν,
Et celui qui t’obligera à un mille
ὕπαγε μετ’ αὐτοῦ δύο.
va avec lui en faire deux.
-
ἀγγαρεύσει : 3è pers. futur de l’indicatif actif de ἀγγαρεύω : forcer, obliger
ὕπαγε : 2è pers. sg.  impératif présent actif πάγω s’en aller
μίλιον : un mille, environ 1480 mètres
-
42
Τῷ αἰτοῦντί σε  δός 
A celui qui te demande, donne
Participe datif sg. de αἰτέω demander
καὶ τὸν θέλοντα ἀπὸ σοῦ  δανίσασθαι μὴ ἀποστραφῇς.
et ne te détourne pas de celui qui veut emprunter de toi.
-
δανίσασθαι : infinitif aoriste moyen de δανείζω emprunter
ἀποστραφῇς 2è pers. du sg. du subjonctif aoriste passif de ἀποστρέφω, sens au pass. : se détourner de 
μὴ + subjonctif : expression de la défense
-
43
 Ἠκούσατε ὅτι ἐρρέθη,
Vous avez entendu qu’il a été dit :
cf. verset 38
Ἀγαπήσεις τὸν πλησίον σου,
Tu aimeras ton prochain, 
καὶ μισήσεις τὸν ἐχθρόν σου:
et tu haïras ton ennemi.
-
Ἀγαπήσεις 2è pers. du sg. futur indicatif de ἀγαπάω, aimer 
μισήσεις 2è pers. du futur de l’indicatif de μισέω, haïr
Ici Matthieu emploie le verbe  μισέω de sens fort (haïr) pour rendre le nouveau commandement plus efficace.
-
44
ἐγὼ δὲ λέγω ὑμῖν,
Mais moi, je vous dis :
Ἀγαπᾶτε τοὺς ἐχθροὺς ὑμῶν,
Aimez vos ennemis,
Ἀγαπᾶτε 2è pers. du pl. Impératif présent actif 
 καὶ προσεύχεσθε ὑπὲρ τῶν διωκόντων ὑμᾶς·
et priez pour ceux qui vous persécutent :
προσεύχεσθε 2è pers. du pl. du présent de l’ impératif moyen de προσεύχομαι prier
-
45
ὅπως γένησθε υἱοὶ τοῦ πατρὸς ὑμῶν τοῦ ἐν οὐρανοῖς,
afin que vous deveniez fils de votre Père qui est dans les cieux,
γένησθε  : 2è pers. pl. subjonctif aoriste moyen (but après ὅπως) γίνομαι
ὅτι τὸν ἥλιον αὐτοῦ ἀνατέλλει
car il fait lever son soleil
ἀνατέλλει 3è sg. du présent de l’indicatif actif de  ἀνατέλλω ici sens transitif : faire lever
ἐπὶ πονηροὺς καὶ ἀγαθούς,
sur les méchants et sur les bons,
καὶ βρέχει ἐπὶ δικαίους καὶ ἀδίκους.
et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.
-
46
Ἐὰν γὰρ ἀγαπήσητε τοὺς ἀγαπῶντας ὑμᾶς,
Car si vous aimez ceux qui vous aiment,
subjonctif aoriste dans la proposition subordonnée de condition
τίνα μισθὸν ἔχετε ;
quelle récompense en avez-vous ?
Οὐχὶ καὶ οἱ τελῶναι τὸ αὐτὸ ποιοῦσιν ;
les collecteurs d’impôts aussi ne le font-ils pas ?
-
47
Καὶ ἐὰν ἀσπάσησθε τοὺς ἀδελφοὺς ὑμῶν μόνον,
Et si vous saluez vos frères seulement,
ἀσπάζομαι : saluer, 2 è pers. du pl. du subjonctif aoriste 
μόνον : seulement 
τί περισσὸν ποιεῖτε ;
quoi de plus faites-vous ?
Οὐχὶ καὶ οἱ  ἐθνικοὶ τὸ αὐτὸ ποιοῦσιν ;
Les païens aussi ne font-ils pas la même chose ?
-
48
Ἔσεσθε οὖν ὑμεῖς τέλειοι,
vous serez donc, vous, parfaits,
ὡς ὁ πατὴρ ὑμῶν ὁ  οὐράνιος τέλειός ἐστιν.
comme votre Père céleste est parfait.

 

 

4 juin 2020

Jeudi 04/06/20 Mc 12,28b-34

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min
Dans la TOB 
-
Transcription et analyse des termes dans
évangile interlinéaire grec/anglais : ici
-
Mc 12 28b-34-
-
28
Καὶ προσελθὼν εἷς τῶν γραμματέων,
et un des scribes s’étant approché,
εἷς pronom-adjectif numéral m. sg + génitif partitif : un, un seul.
-
ἐπηρώτησεν αὐτόν ·
lui demanda :
3è sg aoriste ind. act. de ἐπερωτάω : interroger, demander
-
Ποία ἐστὶν ἐντολὴ πρώτη πάντων ;
 Quel est le premier de tous les commandements ?
littéralement : quel est le commandement premier de tous ?
-
-
29
Ἀπεκρίθη ὁ Ἰησοῦς  ὅτι
Jésus répondit :
Πρώτη  ἐστίν,
Le premier est :
Ecoute, Israël, 
(impératif présent)
κύριος ὁ θεὸς ἡμῶν,
le Seigneur notre Dieu
κύριος εἷς ἐστίν :
est un seul seigneur.
(traduction de la B pour la liturgie : « est l’unique Seigneur » )
-
30
καὶ ἀγαπήσεις κύριον τὸν θεόν σου
Et tu aimeras le Seigneur ton Dieu 
ἐξ ὅλης τῆς καρδίας σου,
de tout ton cœur,
καὶ ἐξ ὅλης τῆς ψυχῆς σου,
et de toute ton âme, 
καὶ ἐξ ὅλης τῆς διανοίας σου,
et de toute ta pensée,
καὶ ἐξ ὅλης τῆς ἰσχύος σου. 
et de toute ta force.
-
31
 Δευτέρα αὕτη,
Voici le second :
αὕτη : nominatif singulier du pronom démonstratif οὗτος, αὕτη, τοῦτο
Ἀγαπήσεις τὸν πλησίον σου ὡς σεαυτόν.
Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Μείζων τούτων ἄλλη ἐντολὴ οὐκ ἔστιν.
Il n’y a pas d’autre commandement plus grand que ceux-ci.
-
32
Καὶ εἶπεν αὐτῷ ὁ γραμματεύς,
Et le scribe lui dit :
Καλῶς, διδάσκαλε,
Bien, Maître,
ἐπ’ ἀληθείας  εἶπες 
tu as dit selon la vérité,
ὅτι εἷς ἐστιν,
qu’il est un seul,
καὶ οὐκ ἔστιν ἄλλος πλὴν αὐτοῦ:
et qu’il n’y a pas d’autre que lui ;
-
33
καὶ τὸ ἀγαπᾷν αὐτὸν ἐξ ὅλης τῆς καρδίας,
et que l’aimer de tout son cœur
infinitif substantivé (précédé de l’article neutre)
καὶ ἐξ ὅλης τῆς συνέσεως,
et de toute son intelligence
καὶ ἐξ ὅλης τῆς ἰσχύος,
et de toute sa force
καὶ τὸ ἀγαπᾷν τὸν πλησίον ὡς ἑαυτόν,
et aimer le prochain comme soi-même,
περισσότερόν ἐστιν πάντων τῶν ὁλοκαυτωμάτων καὶ θυσιῶν.
c’est plus que tous les holocaustes et les sacrifices.
-
34
Καὶ ὁ Ἰησοῦς ἰδὼν [αὐτὸν] ὅτι νουνεχῶς ἀπεκρίθη,
Et Jésus, ayant vu qu’il avait répondu avec sagesse,
εἶπεν αὐτῷ,
lui dit :
Οὐ μακρὰν εἶ ἀπὸ τῆς βασιλείας τοῦ θεοῦ.
Tu n’es pas loin du royaume de Dieu.
 εἶ 2è sg présent de εἰμι (cf. verbes en μι)
Καὶ οὐδεὶς οὐκέτι ἐτόλμα αὐτὸν ἐπερωτῆσαι.
Et personne n’osait plus l’interroger.
ἐτόλμα 3è sg  imparfait de l’ind. act. de τολμάω oser

 

30 mai 2020

Sam. 30/05/20 Jn 21,20-25

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min
Jn 21, 20-25
-
TOB 
-
Ecouter l’Evangile en grec : 
-
Jn 21,20
Ἐπιστραφεὶς ὁ Πέτρος
Pierre, s’étant retourné,
βλέπει τὸν μαθητὴν
voit que le disciple
 ὃν ἠγάπα ὁ Ἰησοῦς ἀκολουθοῦντα,
que Jésus aimait le suivait,
ὃς καὶ ἀνέπεσεν ἐν τῷ δείπνῳ
celui qui aussi s’était penché pendant le souper
ἀνέπεσεν 3è sg. aoriste ind. act. de ἀναπίπτω , se pencher
ἐπὶ τὸ στῆθος αὐτοῦ καὶ εἶπεν,
sur sa poitrine et avait dit :
Κύριε, τίς ἐστιν ὁ παραδιδούς σε ;
  »Seigneur, qui est celui qui te livre ? « 
παραδιδούς : participe présent act. nomin. sg.de παραδίδωμι livrer
-
21
Τοῦτον  οὖν ἰδὼν ὁ Πέτρος λέγει τῷ Ἰησοῦ,
Pierre l’ayant vu dit  à Jésus :
Κύριε, οὗτος δὲ τί;
« Seigneur, et celui-ci, quoi ? « 
= que lui arrivera-t-il ?
-
22
Λέγει αὐτῷ ὁ Ἰησοῦς,
Jésus lui dit :
Ἐὰν αὐτὸν θέλω μένειν ἕως ἔρχομαι,
Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne,
τί πρός σε; Σὺ μοι ἀκολούθει.
 quoi à toi ?  Toi, suis-moi.
= que t’importe ?
-
23
Ἐξῆλθεν οὖν  οὗτος ὁ λόγος  εἰς τοὺς ἀδελφούς,
Donc cette parole sortit en direction des frères,
ὅτι ὁ μαθητὴς ἐκεῖνος οὐκ ἀποθνῄσκει: 
à savoir que ce disciple ne mourrait pas.
Concordance en français = « mourrait » , 
mis pour le présent en grec (absence de concordance)  
οὐκ εἶπεν δὲ  αὐτῷ ὁ Ἰησοῦς,
Mais Jésus ne lui avait pas dit
ὅτι οὐκ ἀποθνῄσκει:
qu’il ne mourrait pas ;
ἀλλ’ ·
mais :
Ἐὰν αὐτὸν θέλω μένειν ἕως ἔρχομαι,
« Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne,
[τί πρὸς σέ] ;
[que t'importe ?] « 
-
24
 Οὗτός ἐστιν ὁ μαθητὴς ὁ μαρτυρῶν περὶ τούτων,
C’est ce disciple qui témoigne de ces faits,
καὶ ὁ γράψας ταῦτα:
et qui les a écrits ;
καὶ οἴδαμεν ὅτι ἀληθής αὐτοῦ ἡ μαρτυρία ἐστίν.
et nous savons que son témoignage est vrai.
-
25
Ἔστιν δὲ καὶ ἄλλα πολλὰ  ἃ ἐποίησεν ὁ Ἰησοῦς,
[Or il est encore beaucoup d’autres choses que Jésus a faites,
ἅτινα ἐὰν γράφηται καθ’ ἕν,
qui, si elles étaient écrites une par une,
οὐδ’ αὐτὸν οἶμαι τὸν κόσμον χωρῆσαι τὰ γραφόμενα βιβλία. 
je ne pense pas que le monde lui-même pût contenir les livres écrits.
αὐτὸν : lui-même
χωρέω : contenir, faire de la place
(ici à l’infinitif aoriste, après le verbe croire : proposition infinitive)

 

28 mai 2020

Jeudi 28/05/20 Jn 17,20-26

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min
Jn 17,20-26
-
TOB ⬅︎ Cliquez ici
-
Ecouter l’Evangile en grec (prononciation du grec moderne) 
-
Ecouter l’Evangile en grec (prononciation érasmienne)
-
Texte grec seul (chapitre 17) : cliquez ➨ ici
-
17,20
Οὐ περὶ τούτων δὲ ἐρωτῶ μόνον,
Or, ce n’est pas pour eux seulement que je prie,
ἀλλὰ καὶ περὶ τῶν πιστευόντων
mais aussi pour ceux qui croient
διὰ τοῦ λόγου αὐτῶν εἰς ἐμέ:
en moi par leur parole ;
-
διὰ + génitif : par : au moyen de, par l’intermédiaire de, à travers
C’est-à-dire : Pour ceux qui croiront en moi grâce à la parole de ceux-ci,
 τούτων : pronom démonstratif génitif pluriel, désigne ce qui est proche 
αὐτῶν : pronom personnel génitif pluriel, reprend le pronom démonstratif préc.
-
21
ἵνα πάντες ἓν ὦσιν:
afin que tous ils soient un,
ἓν : adjectif numéral au neutre : 
εἵς, μία, ἕν, un , un seul (cf. racine latine : •sem, dans semel…)
καθὼς σύ,
comme toi,
καθὼς : comme, de même que
(très fréquent chez Jn, exprime plus l’inhabitation que la copie)
πάτερ,
Père,
ἐν ἐμοί,
tu es en moi
verbe être sous-entendu (comme souvent) donne une concision à l’expression
κἀγὼ ἐν σοί,
et moi en toi,
ἵνα καὶ αὐτοὶ ἐν  ἡμῖν ὦσιν:
qu’eux aussi soient un en nous,
ὦσιν : subjonctif du verbe être. ἵνα : reprend le premier ἵνα du verset.
ἵνα ὁ κόσμος πιστεύῃ 
afin que le monde croie
ὅτι σύ με ἀπέστειλας.
que c’est toi qui m’as envoyé.
-
22
 Κἀγὼ  τὴν δόξαν ἣν δέδωκάς μοι,
Et moi, la gloire que tu m’as donnée,
COD antéposé
δέδωκα αὐτοῖς,
je (la) leur ai donnée,
ἵνα ὦσιν ἕν,
afin qu’ils soient un
καθὼς ἡμεῖς ἕν.
comme nous sommes un,
-
23
Ἐγὼ ἐν αὐτοῖς,
moi en eux,
καὶ σὺ ἐν ἐμοί,
et toi en moi,
ἵνα ὦσιν τετελειωμένοι εἰς ἕν,
afin qu’ils soient parvenus à l’unité parfaite,
τετελειωμένοι : participe parfait passif de τελειόω .
rendre parfait, mener à bien, au passif : atteindre la perfection
 ἵνα  γινώσκῃ ὁ κόσμος ὅτι
afin que le monde connaisse que
σύ με ἀπέστειλας,
c’est toi qui m’as envoyé
καὶ ἠγάπησας αὐτούς,
et que tu les as aimés
καθὼς ἐμὲ ἠγάπησας.
comme tu m’as aimé.
-
24
Πάτερ,
Père,
 ὃ δέδωκάς μοι,
ce que tu m’as donné,
 ὃ : neutre singulier, on peut traduire par  »ceux que » :
vu que le pronom relatif est repris par κἀκεῖνοι, ci-après.
θέλω ἵνα
je veux que,
ὅπου εἰμὶ ἐγώ,
là où moi je suis,
κἀκεῖνοι ὦσιν μετ’ ἐμοῦ:
eux aussi soient avec moi,
ἵνα θεωρῶσιν τὴν δόξαν τὴν ἐμήν,
afin qu’ils contemplent ma gloire,
θεωρῶσιν : plus que simplement « voir » , racine de « théâtre », « théorie »…
ἣν δέδωκάς μοι,
celle que tu m’as donnée
ὅτι ἠγάπησάς με πρὸ καταβολῆς κόσμου.
parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde.
-
25
Πάτερ δίκαιε,
Père juste,
καὶ ὁ κόσμος σε οὐκ ἔγνω,
même le monde  ne t’a point connu ;
ἐγὼ δέ σε ἔγνων,
mais moi, je t’ai connu,
καὶ οὗτοι ἔγνωσαν ὅτι
et ceux-ci ont connu que
σύ με ἀπέστειλας·
c’est toi qui m’as envoyé.
-
26
καὶ ἐγνώρισα αὐτοῖς τὸ ὄνομά σου,
Et je leur ai fait connaître ton nom,
καὶ γνωρίσω :
et je (le leur) ferai connaître,
passage de l’aoriste au futur du même verbe : γνωρίζω
ἵνα ἡ ἀγάπη,
afin que l’amour
ἣν ἠγάπησάς με, 
dont tu m’as aimé
ἐν αὐτοῖς ᾖ,
soit en eux,
κἀγὼ ἐν αὐτοῖς.
et que moi je sois en eux.
-
Commentaire de Jean 14 à 17 : cliquez ici

 

16 mai 2020

Sam. 16/05/20 Jn 15,18-21

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 10 h 01 min

Jn 15,18-21

TOB

-

-

Jn 15,18
Εἰ ὁ κόσμος ὑμᾶς μισεῖ,
Si le monde vous hait,
γινώσκετε
sachez
ὅτι ἐμὲ πρῶτον ὑμῶν μεμίσηκεν.
qu’il m’a haï avant vous.
-
μεμίσηκεν 3è sg parfait ind. de μισέω, haïr
-
19
Εἰ ἐκ τοῦ κόσμου ἦτε,
Si vous étiez du monde,
ὁ κόσμος ἂν τὸ ἴδιον ἐφίλει :
le monde aimerait ce qui lui est propre ;
ὅτι δὲ ἐκ τοῦ κόσμου οὐκ ἐστέ,
mais parce que vous n’êtes pas du monde,
ἀλλ’ ἐγὼ ἐξελεξάμην ὑμᾶς ἐκ τοῦ κόσμου,
mais que moi je vous ai choisis en vous tirant du monde,
διὰ τοῦτο μισεῖ ὑμᾶς ὁ κόσμος.
à cause de cela le monde vous hait.
-
τὸ ἴδιον : adjectif  ἴδιος, α, ον : particulier, propre, personnel.
à l’accusatif neutre singulier, substantivé : « ce qui lui appartient en propre ».
Εἰ …  ἦτε = Εἰ + imparfait du verbe être.
ἂν τὸ ἴδιον ἐφίλει : imparfait du verbe φίλω avec ἂν :
Système hypothétique à l’irréel du présent.  
ἐκ : marque l’origine.
-
20
Μνημονεύετε τοῦ λόγου οὗ ἐγὼ εἶπον ὑμῖν,
Souvenez-vous de la parole que je vous ai dite :
Οὐκ ἔστιν δοῦλος μείζων τοῦ κυρίου αὐτοῦ.
le serviteur n’est pas plus grand que son maître.
-
 κυρίος : seigneur, ou maître (d’une racine qui signifie : force, pouvoir)
Kurios,  traduit aussi  Yhwh  ( Dominus dans la Vulgate) 

Εἰ ἐμὲ ἐδίωξαν,
S’ils m’ont persécuté,
καὶ ὑμᾶς διώξουσιν :
vous aussi ils vous persécuteront  ;
εἰ τὸν λόγον μου ἐτήρησαν,
s’ils ont gardé ma parole,
καὶ τὸν ὑμέτερον τηρήσουσιν.
ils garderont aussi la vôtre.

21
Ἀλλὰ ταῦτα πάντα
Mais toutes ces choses,
ποιήσουσιν εἰς ὑμᾶς διὰ τὸ ὄνομά μου,
ils vous les feront à cause de mon nom ;
ὅτι οὐκ οἴδασιν τὸν πέμψαντά με.
parce qu’ils ne connaissent pas celui qui m’a envoyé.

 

 

9 avril 2020

Jeudi saint Jn 13,1-15

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min
Ecouter l’Evangile en grec :
-
-
Jn 13, 1-15
-
Dans la TOB←cliquez ici
-
1.
Πρὸ δὲ τῆς ἑορτῆς τοῦ Πάσχα,
Or, avant la fête de la  Pâque,
εἰδὼς ὁ Ἰησοῦς ὅτι
Jésus, sachant que
participe présent de οἶδα savoir (ce participe a une forme de parfait comme οἶδα)
 ἦλθεν αὐτοῦ ἡ ὥρα
son heure était venue
ἵνα μεταβῇ ἐκ τοῦ κόσμου τούτου
de passer de ce monde
3è sg subjonctif aoriste de μεταβαίνω : passer (un des sens du préverbe : le changement)
πρὸς τὸν πατέρα,
 vers le Père,
ἀγαπήσας τοὺς ἰδίους τοὺς ἐν τῷ κόσμῳ,
ayant aimé les siens qui étaient dans le monde,
participe aoriste de  ἀγαπάω aimer
εἰς τέλος ἠγάπησεν αὐτούς.
 jusqu’à la fin il les aima.
-
2
Καὶ δείπνου  γινομένου
Et comme un souper avait lieu,
génitif absolu
= pendant le souper,
 τοῦ διαβόλου ἤδη βεβληκότος
et que le diable avait déjà jeté
βεβληκότος participe parfait actif, génitif sg m. de βάλλω jeter
εἰς τὴν καρδίαν
dans le cœur
 ἵνα παραδοῖ αὐτὸν Ἰούδας Σίμωνος Ἰσκαριώτου
de Judas, fils de Simon, l’Iscariot, de le trahir,
παραδοῖ 3è sg subjonctif aoriste actif de παραδίδωμι trahir
-
3
εἰδὼς  ὅτι
(Jésus) sachant que
πάντα ἔδωκεν αὐτῷ ὁ πατὴρ
 le Père lui avait donné tout
3è sg aoriste actif de δίδωμι
εἰς τὰς χεῖρας,
entre les mains,
καὶ ὅτι ἀπὸ θεοῦ ἐξῆλθεν
 et qu’il était venu de Dieu,
καὶ πρὸς τὸν θεὸν ὑπάγει,
 et qu’il s’en allait à Dieu,
-
4
ἐγείρεται ἐκ τοῦ δείπνου,
se lève du souper
καὶ τίθησιν τὰ ἱμάτια,
et pose ses vêtements ;
3 è sg présent actif de τίθημι, poser, mettre
καὶ λαβὼν λέντιον διέζωσεν ἑαυτόν.
et ayant pris un linge, il s’en ceignit.
διέζωσεν 3è sg aoriste actif de  διαζώννυμι ceindre
-
5
Εἶτα βάλλει ὕδωρ εἰς τὸν νιπτῆρα,
Ensuite, il verse de l’eau dans le bassin,
καὶ ἤρξατο νίπτειν τοὺς πόδας τῶν μαθητῶν,
et il se mit à laver les pieds des disciples,
καὶ ἐκμάσσειν τῷ λεντίῳ
et à les essuyer avec le linge
infinitif présent de ἐκμασσω, essuyer
ᾧ ἦν διεζωσμένος.
dont il était ceint.
participe parfait passif de  διαζώννυμι ceindre
-
6
Ἔρχεται οὖν πρὸς Σίμωνα Πέτρον ·
Il vient donc à Simon Pierre ;
  λέγει αὐτῷ ,
il lui dit :
Κύριε,
Seigneur,
σύ μου νίπτεις τοὺς πόδας ;
toi tu me laves les pieds !
-
7
Ἀπεκρίθη Ἰησοῦς καὶ εἶπεν αὐτῷ,
Jésus répondit et lui dit :
Ὃ ἐγὼ ποιῶ,
Ce que je fais,
σὺ οὐκ οἶδας ἄρτι,
tu ne le sais pas maintenant,
γνώσῃ δὲ μετὰ ταῦτα.
mais tu le comprendras après cela.
-
8
Λέγει αὐτῷ Πέτρος,
Pierre lui dit :
Οὐ μὴ νίψῃς   μου τοὺς πόδας  εἰς τὸν αἰῶνα.
Non, jamais tu ne me laveras les pieds.
2è sg subjonctif aoriste de νίπτω laver
Ἀπεκρίθη Ἰησοῦς αὐτῷ ,
Jésus lui répondit :
Ἐὰν μὴ νίψω σε,
Si je ne te lave pas,
οὐκ ἔχεις μέρος μετ’ ἐμοῦ.
tu n’as pas de part avec moi.
-
9
Λέγει αὐτῷ Σίμων Πέτρος,
Simon Pierre lui dit :
Κύριε, μὴ τοὺς πόδας μου μόνον,
Seigneur, non seulement les pieds,
ἀλλὰ καὶ τὰς χεῖρας καὶ τὴν κεφαλήν.
mais aussi les mains et la tête.
-
10
Λέγει αὐτῷ ὁ Ἰησοῦς,
Jésus lui dit :
Ὁ λελουμένος
 Celui qui s’est baigné
οὐκ ἔχει χρείαν εἰ μὴ  τοὺς πόδας νίψασθαι,
n’a pas besoin de se laver sinon les pieds,
ἀλλ’ ἔστιν καθαρὸς ὅλος:
mais il est pur tout entier.
καὶ ὑμεῖς καθαροί ἐστε,
Et vous, vous êtes purs,
ἀλλ’ οὐχὶ πάντες.
mais non pas tous.
-
11
ᾜδει γὰρ τὸν παραδιδόντα αὐτόν·
Car il connaissait celui qui le livrait ;
διὰ τοῦτο εἶπεν, ὅτι
c’est pour cela qu’il dit :
 Οὐχὶ πάντες καθαροί ἐστε.
Vous n’êtes pas tous purs.
-
12
 Ὅτε οὖν ἔνιψεν τοὺς πόδας αὐτῶν,
Lors donc qu’il leur eut lavé les pieds,
aoriste de νίπτω laver
[καὶ] ἔλαβεν  τὰ ἱμάτια αὐτοῦ,
et qu’il eut repris ses vêtements,
καὶ ἀνέπεσεν πάλιν,
et qu’il se fût remis à table,
3è sg de l’aoriste actif de ἀναπίπτω revenir à table
εἶπεν αὐτοῖς,
il leur dit :
Γινώσκετε τί πεποίηκα ὑμῖν ;
« Comprenez-vous ce que je vous ai fait ? »
1è sg parfait actif de ποιέω faire
-
13
Ὑμεῖς φωνεῖτέ με,
Vous, vous m’appelez :
Ὁ διδάσκαλος, καὶ Ὁ κύριος · 
« Maître », et : « Seigneur »,
καὶ καλῶς λέγετε,
et vous dites bien,
εἰμὶ γάρ.
car je le suis.
-
14
Εἰ οὖν ἐγὼ ἔνιψα ὑμῶν τοὺς πόδας,
Si donc moi  je vous ai lavé les pieds,
ὁ κύριος καὶ ὁ διδάσκαλος,
(moi, ) le Seigneur et le Maître,
καὶ ὑμεῖς ὀφείλετε ἀλλήλων νίπτειν τοὺς πόδας.
vous aussi vous devez vous laver les pieds les uns aux autres ;
-
15
Ὑπόδειγμα γὰρ ἔδωκα ὑμῖν,
car je vous ai donné un exemple,
ἵνα καθὼς ἐγὼ ἐποίησα ὑμῖν,
afin que de même que moi j’ai fait cela pour vous,
καὶ ὑμεῖς ποιῆτε.
vous aussi vous le fassiez.

 

7 avril 2020

Mar. 07/04/20 Jn 13,21-33, 36-38

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min
Jn 13,21-33, 36-38
-
-
Cliquez ici pour lire la  : TOB
-
21
Ταῦτα εἰπὼν  [ὁ] Ἰησοῦς ἐταράχθη τῷ πνεύματι,
Après avoir dit ces choses, Jésus fut troublé en son esprit,
καὶ ἐμαρτύρησεν καὶ εἶπεν,
et il rendit témoignage et dit :
Ἀμὴν ἀμὴν λέγω ὑμῖν ὅτι
Amen, amen, je vous dis :
εἷς ἐξ ὑμῶν παραδώσει με.
« l’un de vous me livrera. »
-
22
Ἔβλεπον  εἰς ἀλλήλους οἱ μαθηταί,
Les disciples se regardaient les uns les autres,
ἀπορούμενοι περὶ τίνος λέγει.
ne sachant duquel il parlait.
-
23
Ἦν ἀνακείμενος  εἷς ἐκ τῶν μαθητῶν αὐτοῦ
Il y avait à table, un de ses disciples,
ἐν τῷ κόλπῳ τοῦ Ἰησοῦ,
couché sur le sein de Jésus,
ὃν ἠγάπα ὁ Ἰησοῦς:
celui que Jésus aimait.
-
24
νεύει οὖν τούτῳ Σίμων Πέτρος
Simon Pierre lui fait donc signe
πυθέσθαι τίς ἂν εἴη περὶ οὗ λέγει.
de demander qui pouvait être celui dont il parlait.
-
25
Ἀναπεσὼν οὖν ἐκεῖνος οὕτως
Celui-ci, qui était ainsi à table couché
ἐπὶ τὸ στῆθος τοῦ Ἰησοῦ,
sur la poitrine de Jésus,
λέγει αὐτῷ,
lui dit :
Κύριε, τίς ἐστιν ;
« Seigneur, qui est-ce ? »
-
26
Ἀποκρίνεται [ὁ] Ἰησοῦς,
Jésus répond :
Ἐκεῖνός ἐστιν
C’est celui
ᾧ ἐγὼ  βάψω τὸ ψωμίον
 pour qui je tremperai le morceau
καὶ δώσω αὐτῷ.
et à qui je le donnerai.
   Βάψας οὖν τὸ ψωμίον,  
Et ayant trempé le morceau,
[λαμβάνει καὶ] δίδωσιν Ἰούδᾳ Σίμωνος Ἰσκαριώτου.
il [le prend et] le donne à Judas, fils de Simon, l’Iscariote.
-
27
Καὶ μετὰ τὸ ψωμίον,
Et après le morceau,
τότε εἰσῆλθεν εἰς ἐκεῖνον ὁ Σατανᾶς.
alors, Satan entra en lui.
Λέγει οὖν αὐτῷ ὁ Ἰησοῦς,
Jésus donc lui dit :
Ὃ ποιεῖς, ποίησον τάχιον.
Ce que tu fais, fais-le promptement.
-
28
Τοῦτο  [δὲ] οὐδεὶς ἔγνω τῶν ἀνακειμένων
Mais aucun de ceux qui étaient à table ne comprit
πρὸς τί εἶπεν αὐτῷ.
pourquoi il lui disait cela.
-
29
Τινὲς γὰρ ἐδόκουν,
Car certains pensaient,
ἐπεὶ τὸ γλωσσόκομον εἶχεν Ἰούδας,
comme Judas avait la bourse,
ὅτι λέγει αὐτῷ  [ὁ] Ἰησοῦς,
que Jésus lui disait :
Ἀγόρασον ὧν χρείαν ἔχομεν εἰς τὴν ἑορτήν :
« Achète ce dont nous avons besoin pour la fête » :
ἢ τοῖς πτωχοῖς ἵνα τι δῷ.
ou, qu’il donnât quelque chose aux pauvres.
-
30
Λαβὼν οὖν τὸ ψωμίον ἐκεῖνος,  
Ce dernier ayant donc pris le morceau,
ἐξῆλθεν εὐθύς :
sortit aussitôt.
ἦν δὲ νύξ.
C’était la nuit.
-
31
 Ὅτε οὖν  ἐξῆλθεν,
Quand donc il fut sorti,
 λέγει Ἰησοῦς,
Jésus dit :
Νῦν ἐδοξάσθη ὁ υἱὸς τοῦ ἀνθρώπου,
Maintenant le Fils de l’homme a été glorifié,
καὶ ὁ θεὸς ἐδοξάσθη ἐν αὐτῷ.
et Dieu a été glorifié en lui.
-
32
καὶ ὁ θεὸς δοξάσει αὐτὸν ἐν  αὐτῷ 
Et Dieu aussi le glorifiera en lui,
καὶ εὐθὺς δοξάσει αὐτόν.
et il le glorifiera bientôt.
-
33
Τεκνία,
Petits enfants,
ἔτι μικρὸν μεθ’ ὑμῶν εἰμι.
 pour peu de temps encore je suis avec vous ;
Ζητήσετέ με,
vous me chercherez,
καὶ καθὼς εἶπον τοῖς Ἰουδαίοις ὅτι
et comme j’ai dit aux Juifs :
Ὅπου ἐγὼ ὑπάγω,
« où moi je vais,
ὑμεῖς οὐ δύνασθε ἐλθεῖν,
vous, vous ne pouvez venir
καὶ ὑμῖν λέγω ἄρτι.
à vous aussi je le dis maintenant. »
[...]
36
Λέγει αὐτῷ Σίμων Πέτρος,
Simon Pierre lui dit :
Κύριε, ποῦ ὑπάγεις ;
« Seigneur, où vas-tu ? »
Ἀπεκρίθη  [αὐτῷ] Ἰησοῦς,
Jésus lui répondit :
Ὅπου ὑπάγω,
« Là où je vais,
οὐ δύνασαί μοι νῦν ἀκολουθῆσαι,
tu ne peux me suivre maintenant ;
ἀκολουθήσεις δὲ ὕστερον .
mais tu me suivras plus tard. »
-
37
Λέγει αὐτῷ  ὁ Πέτρος 
Pierre lui dit :
Κύριε,
« Seigneur,
διὰ τί οὐ δύναμαί σοι ἀκολουθῆσαι ἄρτι ;
pourquoi ne puis-je pas te suivre maintenant ?
Τὴν ψυχήν μου ὑπὲρ σοῦ θήσω.
Je déposerai ma vie pour toi. »
-
38
 Ἀποκρίνεται  Ἰησοῦς,
Jésus répond :
Τὴν ψυχήν σου ὑπὲρ ἐμοῦ θήσεις ;
« Tu déposeras ta vie pour moi ? »
Ἀμὴν ἀμὴν λέγω σοι,
Amen, amen, je te le dis :
οὐ μὴ ἀλέκτωρ φωνήσῃ
le coq ne chantera pas
ἕως οὗ  ἀρνήσῃ με τρίς.
que tu ne m’aies renié trois fois.

 

1 avril 2020

Mer. 01/04/20 Jn 8,31-42

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min
Jn 8, 31-42
-
Ecouter l’Evangile en grec : 
-
Cliquez ici pour lire dans la TOB
-
31
Ἔλεγεν οὖν ὁ Ἰησοῦς
Jésus, disait donc
πρὸς τοὺς πεπιστευκότας αὐτῷ Ἰουδαίους,
aux Juifs qui croyaient en lui :
Ἐὰν ὑμεῖς μείνητε ἐν τῷ λόγῳ τῷ ἐμῷ,
Si vous, vous  demeurez dans ma parole,
ἀληθῶς μαθηταί μου ἐστέ,
véritablement vous êtes mes disciples ;
-
 πεπιστευκότας :  participe parfait , acc. pl. de πιστεύω
πιστεύω + datif : croire en, se confier à, se fier à 
Nuance différente dans  : πιστεύω +εἰς : croire à la réalité de
(cf.BAILLY, Hachette 2000, p. 1560)
-
32
καὶ γνώσεσθε τὴν ἀλήθειαν,
et vous connaîtrez la vérité,
futur de γινώσκω connaître
καὶ ἡ ἀλήθεια ἐλευθερώσει ὑμᾶς.
et la vérité vous rendra libres.
ἐλευθερόω rendre libre
-
33
Ἀπεκρίθησαν  πρὸς αὐτόν 
Ils lui répondirent :
Σπέρμα Ἀβραάμ ἐσμεν,
Nous sommes la semence d’Abraham,
καὶ οὐδενὶ δεδουλεύκαμεν πώποτε:
et nous n’avons jamais été les esclaves de personne ;
parfait de δουλεύω être esclave
πῶς σὺ λέγεις
comment toi, dis-tu :
ὅτι Ἐλεύθεροι γενήσεσθε;
Vous deviendrez libres ?
-
34
Ἀπεκρίθη αὐτοῖς ὁ Ἰησοῦς,
Jésus leur répondit :
Ἀμὴν ἀμὴν λέγω ὑμῖν,
Amen, amen, je vous dis,
ὅτι πᾶς ὁ ποιῶν τὴν ἁμαρτίαν
que tout homme qui commet le péché
δοῦλός ἐστιν τῆς ἁμαρτίας.
 est esclave du péché.
-
35
Ὁ δὲ δοῦλος οὐ μένει
Or, l’esclave ne demeure pas
ἐν τῇ οἰκίᾳ εἰς τὸν αἰῶνα,
dans la maison pour l’éternité,
ὁ υἱὸς μένει εἰς τὸν αἰῶνα.
le fils demeure pour l’éternité.
-
36
Ἐὰν οὖν ὁ υἱὸς ὑμᾶς ἐλευθερώσῃ,
Si donc le Fils vous rend libres,
subjonctif aoriste de ἐλευθερόω rendre libre
ὄντως ἐλεύθεροι ἔσεσθε.
réellement vous serez libres.
-
37
Οἶδα ὅτι σπέρμα Ἀβραάμ ἐστε:
Je sais que vous êtes la semence d’Abraham ;
ἀλλὰ ζητεῖτέ με ἀποκτεῖναι,
mais vous cherchez à me tuer,
ὅτι ὁ λόγος ὁ ἐμὸς οὐ χωρεῖ* ἐν ὑμῖν.
parce que ma parole ne trouve pas place en vous.
-
38
 Ἃ ἐγὼ ἑώρακα παρὰ τῷ πατρί  λαλῶ ·
Ce que moi j’ai vu auprès de mon Père, je le dis :
παρὰ + datif  (τῷ πατρί)  : chez, auprès de 
καὶ ὑμεῖς οὖν
 vous aussi donc ,
ἃ ἠκούσατε παρὰ τοῦ πατρός, 
ce que vous avez entendu de votre père,
παρὰ + génitif (τοῦ πατρός) : de, dans le sens de
« d’auprès de » , « de la part de » .
ποιεῖτε.
vous le faites.
-
39
Ἀπεκρίθησαν καὶ εἶπαν αὐτῷ,
Ils répondirent et lui dirent :
Ὁ πατὴρ ἡμῶν Ἀβραάμ ἐστιν.
Notre père, c’est Abraham.
Λέγει αὐτοῖς ὁ Ἰησοῦς,
Jésus leur dit :
Εἰ τέκνα τοῦ Ἀβραὰμ ἐστε 
si vous êtes enfants d’Abraham,
τὰ ἔργα τοῦ Ἀβραὰμ ἐποιεῖτε♦. 
vous feriez les œuvres d’Abraham.
-
♦(autre leçon des manuscrits :  ἐποιεῖτε →ἐποιεῖτε ἄν)
On a ici une période dissymétrique :
Dans la protase Εἰ + indicatif présent (ἐστε) :
Si vous êtes (et vous l’êtes en réalité! )
Dans l’apodose (c’est-à-dire l’action principale qui en dépend) on a  : 
 l ‘ imparfait ἐποιεῖτε (+ ἄν ?)  qui exprime l’irréel du présent : 
Cette dissymétrie est rare, mais elle est signifiante ici.
cf. RAGON §330
-
40
Νῦν δὲ ζητεῖτέ με ἀποκτεῖναι,
Mais maintenant vous cherchez à me tuer,
ἄνθρωπον**ὃς τὴν ἀλήθειαν ὑμῖν λελάληκα,
 moi, un homme qui vous ai dit la vérité,
-
ἣν ἤκουσα παρὰ τοῦ θεοῦ:
que j’ai entendue de la part Dieu :
τοῦτο Ἀβραὰμ οὐκ ἐποίησεν.
cela, Abraham ne l’a pas fait.
-
41
Ὑμεῖς ποιεῖτε τὰ ἔργα τοῦ πατρὸς ὑμῶν.
Vous, vous faites les œuvres de votre père.
 Εἶπαν [οὖν] αὐτῷ,
Ils lui dirent :
Ἡμεῖς ἐκ πορνείας οὐ γεγεννήμεθα,
Nous, nous ne sommes pas engendrés de la prostitution,
parfait passif de γεννάω engendrer
ἕνα πατέρα ἔχομεν, τὸν θεόν.
nous n’avons qu’un seul Père, Dieu.
-
42
Εἶπεν αὐτοῖς ὁ Ἰησοῦς,
Jésus leur dit :
Εἰ ὁ θεὸς πατὴρ ὑμῶν ἦν,
Si Dieu était votre Père,
ἠγαπᾶτε ἂν ἐμέ:
vous m’aimeriez ;
ἐγὼ γὰρ ἐκ τοῦ θεοῦ ἐξῆλθον καὶ ἥκω:
car moi, c’est de Dieu que je suis venu et que je suis là ;
ἥκω : être là
ἐκ + génitif : marque l’origine. 
οὐδὲ γὰρ ἀπ’ ἐμαυτοῦ ἐλήλυθα,
et en effet, ce n’est pas de moi-même que je suis venu,
ἀλλ’ ἐκεῖνός με ἀπέστειλεν.
 mais c’est celui-là qui m’a envoyé.
-
ἐκεῖνός correspond à ille en latin,
pourrait contenir ici une forme de grandeur ?
(se différencie de οὗτος, iste)
-
 *Verset 37 :  χωρέω verbe dénominatif,
dérive de : χώρα, espace, territoire
Le verbe a pour sens premier :
1. faire place, se retirer
2.changer de place se déplacer. 
Au verset 35 : le verbe μένω , demeurer 
est opposé à l’idée de déplacement.
-
Par conséquent,
χωρέω peut se traduire ici par : Trouver un espace, une place.
ἐν + datif : dans, sans idée de mouvement.
Car le verbe contient une idée de mouvement,
mais la préposition qui suit n’en contient pas. 
Il y a eu un mouvement, dont le résultat devrait être stable
(« devrait » car le verbe est à la forme négative)
-
**
ἄνθρωπον : par l’emploi de ce mot, 
en apposition au pronom personnel   με (me)
Jésus insiste sur son caractère humain,
il s’est fait homme au milieu des hommes et n’a pas été entendu. 

29 mars 2020

Dim. 29/03/20 Jn 11,1-45

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min

Jn 11,1-45

11,1-3

11,3-7

11,8-13

11,14-16

11,17

11,18-19

11,20-27

11,28-33

11,34-35

11,37-45

 

TOB 

Passage dans Site Perseus (analyse de chaque terme, par verset, site en anglais)

1
Ἦν δέ τις ἀσθενῶν Λάζαρος ἀπὸ Βηθανίας,
Or il y avait un homme malade, Lazare, de Béthanie,
ἐκ τῆς κώμης Μαρίας καὶ Μάρθας τῆς ἀδελφῆς αὐτῆς.
du village de Marie et de Marthe sa sœur.
-
2
Ἦν δὲ  Μαριὰμ ἡ ἀλείψασα τὸν κύριον μύρῳ,
Or Marie était celle qui oignit le Seigneur de parfum,
ἀλείψασα participe aoriste fém sg nominatif ἀλείφω oindre
καὶ ἐκμάξασα τοὺς πόδας αὐτοῦ ταῖς θριξὶν αὐτῆς,
et qui essuya ses pieds avec ses cheveux ;
ἐκμάξασα participe aoriste fém sg nominatif de ἐκμασσω essuyer
ἧς ὁ ἀδελφὸς Λάζαρος ἠσθένει.
et c’était son frère, Lazare, qui était malade.
imparfait de ἀσθενέω être malade, être faible (cf. asthénie en fr.)
-
(début lecture brève)
-
3
Ἀπέστειλαν οὖν αἱ ἀδελφαὶ πρὸς αὐτὸν λέγουσαι,
Les sœurs donc envoyèrent à Jésus pour lui dire :
(littéralement « disant », participe présent fém.)
Κύριε, ἴδε ὃν φιλεῖς ἀσθενεῖ.
Seigneur, voici, celui que tu aimes est malade.
-
4
Ἀκούσας δὲ ὁ Ἰησοῦς εἶπεν,
Jésus ayant entendu cela, dit :
Αὕτη ἡ ἀσθένεια οὐκ ἔστιν πρὸς θάνατον,
Cette maladie n’est pas tournée vers la mort,
ἀλλ’ ὑπὲρ τῆς δόξης τοῦ θεοῦ,
mais elle est en faveur de la gloire de Dieu,
ἵνα δοξασθῇ ὁ υἱὸς τοῦ θεοῦ δι’ αὐτῆς.
afin que le Fils de Dieu soit glorifié par elle.
δοξασθῇ 3è sg subjonctif aoriste passif de  δοξάζω, glorifier
-
5
Ἠγάπα δὲ ὁ Ἰησοῦς τὴν Μάρθαν
Or Jésus aimait Marthe,
καὶ τὴν ἀδελφὴν αὐτῆς καὶ τὸν Λάζαρον.
et sa sœur, et Lazare.
-
6
Ὡς οὖν ἤκουσεν ὅτι ἀσθενεῖ,
Comme donc il avait entendu dire qu’il était malade,
τότε μὲν ἔμεινεν ἐν ᾧ ἦν τόπῳ δύο ἡμέρας.
alors il demeura deux jours au lieu où il était ;
aoriste de μένω demeurer
-
7
Ἔπειτα μετὰ τοῦτο λέγει τοῖς μαθηταῖς,
puis, après cela, il dit aux disciples :
Ἄγωμεν εἰς τὴν Ἰουδαίαν πάλιν.
Allons en Judée de nouveau.
-
(interruption lecture brève)
-
8
Λέγουσιν αὐτῷ οἱ μαθηταί,
Les disciples lui disent :
Ῥαββί, νῦν ἐζήτουν σε λιθάσαι οἱ Ἰουδαῖοι,
Rabbi, tout dernièrement les Juifs cherchaient à te lapider,
ἐζήτουν 3è pl. imparfait de ζητέω chercher
καὶ πάλιν ὑπάγεις ἐκεῖ;
et de nouveau tu retournes là-bas !
-
9
Ἀπεκρίθη Ἰησοῦς,
Jésus répondit :
Οὐχὶ δώδεκά  ὧραί εἰσιν τῆς ἡμέρας ;
N’y a-t-il pas douze heures au jour ?
Ἐάν τις περιπατῇ ἐν τῇ ἡμέρᾳ,
Si quelqu’un marche pendant le jour,
subjonctif présent de περιπατέω
οὐ προσκόπτει,
il ne trébuche pas ;
προσκόπτω trébucher
ὅτι τὸ φῶς τοῦ κόσμου τούτου βλέπει.
parce qu’il voit la lumière de ce monde ;
-
10
Ἐὰν δέ τις περιπατῇ ἐν τῇ νυκτί,
mais si quelqu’un marche pendant la nuit,
προσκόπτει, ὅτι τὸ φῶς οὐκ ἔστιν ἐν αὐτῷ.
iltrébuche, parce que la lumière n’est pas en lui.
-
11
Ταῦτα εἶπεν,
Il dit cela,
καὶ μετὰ τοῦτο λέγει αὐτοῖς,
et après cela il leur dit :
Λάζαρος ὁ φίλος ἡμῶν κεκοίμηται·
Lazare, notre ami, s’est endormi ;
3è sg parfait moyen de κοιμάομαι, s’endormir
ἀλλὰ πορεύομαι ἵνα ἐξυπνίσω αὐτόν.
mais je vais, afin de le réveiller.
subjonctif aoriste de ἐξυπνίζω, réveiller
-
12
Εἶπαν οὖν οἱ μαθηταὶ αὐτῷ
 Les disciples lui dirent donc :
Κύριε,
Seigneur,
εἰ κεκοίμηται, σωθήσεται.
s’il s’est endormi, il sera sauvé.
-
13
Εἰρήκει δὲ ὁ Ἰησοῦς περὶ τοῦ θανάτου αὐτοῦ·
Or Jésus avait dit cela de sa mort ;
ἐκεῖνοι δὲ ἔδοξαν ὅτι περὶ τῆς κοιμήσεως τοῦ ὕπνου λέγει.
mais eux crurent qu’il parlait de l’assoupissement du sommeil.
-
14
Τότε οὖν εἶπεν αὐτοῖς ὁ Ἰησοῦς παρρησίᾳ,
Alors donc Jésus leur dit ouvertement :
Λάζαρος ἀπέθανεν.
Lazare est mort,
3è sg aoriste de l’ind. actif de ἀποθνήσκω être mort
-
15
Καὶ χαίρω δι’ ὑμᾶς,
et je me réjouis, à cause de vous,
ἵνα πιστεύσητε,
pour que vous croyiez ;
2è pl. de subjonctif aoriste de πιστεύω, croire
ὅτι οὐκ ἤμην ἐκεῖ· 
(je me réjouis) de n’avoir pas été là-bas,
 ἤμην 1è sg de l’imparfait de εἰμι
ἀλλὰ ἄγωμεν πρὸς αὐτόν.
mais allons vers lui.
-
16
Εἶπεν οὖν Θωμᾶς,
Thomas alors dit,
ὁ λεγόμενος Δίδυμος,
celui qu’on appelle Didyme
τοῖς συμμαθηταῖς·
aux disciples :
Ἄγωμεν καὶ ἡμεῖς,
Allons, nous aussi,
ἵνα ἀποθάνωμεν μετ’ αὐτοῦ.
afin que nous mourions avec lui.
ἀποθνῄσκω
-
(reprise lecture brève)
-
17
 Ἐλθὼν οὖν ὁ Ἰησοῦς εὗρεν
Jésus alors, étant arrivé, trouva
aoriste de εὐρίσκω
αὐτὸν τέσσαρας  ἤδη ἡμέρας ἔχοντα ἐν τῷ μνημείῳ.
qu’il était déjà depuis quatre jours dans le tombeau.
-
(interruption)
-
18
Ἦν δὲ ἡ Βηθανία ἐγγὺς τῶν Ἱεροσολύμων,
Or, Béthanie était près de Jérusalem,
ὡς ἀπὸ σταδίων δεκαπέντε·
à quinze stades environ ;
-
19
πολλοὶ δὲ  ἐκ τῶν Ἰουδαίων
et beaucoup d’entre les Juifs
ἐληλύθεισαν πρὸς   τὴν Μάρθαν καὶ Μαριάμ ,
étaient venus auprès de Marthe et de Marie,
ἐληλύθεισαν 3è pl. plus-que-parfait de l’indicatif de ἔρχομαι venir
ἵνα παραμυθήσωνται αὐτὰς περὶ τοῦ ἀδελφοῦ.
pour les consoler au sujet de leur frère.
3è pl subjonctif aoriste moyen de παραμυθέομαι consoler
-
(reprise lecture brève)
-
20
Ἡ οὖν Μάρθα, ὡς ἤκουσεν
Marthe donc, dès qu’elle apprit
ὅτι Ἰησοῦς ἔρχεται,
que Jésus venait,
ὑπήντησεν αὐτῷ·
 alla au-devant de lui ;
3è sg de l’aoriste de l’ind. dὑπαντάω rencontrer, venir à la rencontre de
Μαριὰμ δὲ ἐν τῷ οἴκῳ ἐκαθέζετο.
mais Marie était assise à la maison.
ἐκαθέζετο imparfait indicatif moyen de καθέζομαι, être assis, rester assis
-
21
Εἶπεν οὖν  ἡ Μάρθα πρὸς τὸν Ἰησοῦν,
Marthe donc dit à Jésus :
Κύριε, εἰ ἦς ὧδε,
Seigneur, si tu avais été ici,
εἰ + imparfait du verbe être (pour lequel il n’existe pas d’aoriste,   ἂν +aoriste : irréel du passé
οὐκ ἂν ἀπέθανεν ὁ ἀδελφός μου.
mon frère ne serait pas mort ;
-
22
[Ἀλλὰ] καὶ νῦν οἶδα ὅτι
et aujourd’hui, je sais que
ὅσα ἂν αἰτήσῃ τὸν θεόν,
tout ce que tu demanderas à Dieu,
οἶδα : savoir
δώσει σοι ὁ θεός.
Dieu te le donnera.
δίδωμι : donner
-
23
Λέγει αὐτῇ ὁ Ἰησοῦς,
Jésus lui dit :
Ἀναστήσεται ὁ ἀδελφός σου.
Ton frère ressuscitera.
-
24
Λέγει αὐτῷ  ἡ Μάρθα
 Marthe lui dit :
Οἶδα ὅτι ἀναστήσεται
Je sais qu’il ressuscitera,
ἐν τῇ ἀναστάσει ἐν τῇ ἐσχάτῃ ἡμέρᾳ.
en la résurrection, au dernier jour.
-
25
Εἶπεν αὐτῇ ὁ Ἰησοῦς,
Jésus lui dit :
Ἐγώ εἰμι ἡ ἀνάστασις καὶ ἡ ζωή·
Moi je suis la résurrection et la vie ;
ὁ πιστεύων εἰς ἐμέ, κἂν ἀποθάνῃ, ζήσεται·
celui qui croit en moi, quand même il serait mort, vivra ;
-
26
καὶ πᾶς ὁ ζῶν καὶ πιστεύων εἰς ἐμέ,
et quiconque vit, et croit en moi,
οὐ μὴ ἀποθάνῃ εἰς τὸν αἰῶνα.
ne mourra jamais.
Πιστεύεις τοῦτο ;
Crois-tu cela ?
-
27
Λέγει αὐτῷ, Ναί, κύριε·
Elle lui dit : Oui, Seigneur,
ἐγὼ πεπίστευκα,
moi je crois
ὅτι σὺ εἶ ὁ χριστός,
que tu es le Christ,
ὁ υἱὸς τοῦ θεοῦ,
le Fils de Dieu,
ὁ εἰς τὸν κόσμον ἐρχόμενος.
qui vient dans le monde.
-
(interruption lecture brève)
-
28
Καὶ τοῦτο εἰποῦσα ἀπῆλθεν,
Et ayant dit cela, elle s’en alla
καὶ ἐφώνησεν  Μαριὰμ  τὴν ἀδελφὴν αὐτῆς λάθρᾳ,
et appela Marie, sa sœur, en secret,
εἰποῦσα,
disant :
Ὁ διδάσκαλος πάρεστιν καὶ φωνεῖ σε.
Le maître est ici, et il t’appelle.
-
29
Ἐκείνη δὲ ὡς ἤκουσεν,
Celle-ci, dès qu’elle eut entendu,
 ἠγέρθη ταχὺ καὶ  ἤρχετο πρὸς αὐτόν.
se leva promptement, et venait vers lui.
 ἠγέρθη 3è sg de l’aoriste de l’indicatif passif de ἐγείρω, faire lever, sens passif : se lever
-
30
Οὔπω δὲ ἐληλύθει ὁ Ἰησοῦς εἰς τὴν κώμην,
Or Jésus n’était pas encore entré dans le village ;
plus-que-parfait de ἔρχομαι
ἀλλ’ ἦν  ἔτι ἐν τῷ τόπῳ ὅπου ὑπήντησεν αὐτῷ ἡ Μάρθα.
mais il était encore à l’endroit où Marthe l’avait rencontré.
-
31
Οἱ οὖν Ἰουδαῖοι οἱ ὄντες μετ’ αὐτῆς ἐν τῇ οἰκίᾳ
Les Juifs donc qui étaient avec Marie dans la maison,
καὶ παραμυθούμενοι αὐτήν,
et qui la consolaient,
ἰδόντες τὴν Μαριὰμ ὅτι ταχέως ἀνέστη
ayant vu que Marie s’était levée promptement
καὶ ἐξῆλθεν,
et était sortie,
prolepse du sujet du verbe de la prop. complétive τὴν Μαριὰμ
ἠκολούθησαν αὐτῇ,  δόξαντες
 la suivirent, ayant cru
ὅτι Ὑπάγει εἰς τὸ μνημεῖον,
qu’elle allait au tombeau
ἵνα κλαύσῃ ἐκεῖ.
pour y pleurer.
-
32
Ἡ οὖν  Μαριάμ  ὡς ἦλθεν ὅπου ἦν  Ἰησοῦς ,
Marie donc, quand elle arriva au lieu où était Jésus,
ἰδοῦσα αὐτόν,
l’ayant vu,
ἔπεσεν αὐτοῦ πρὸς  τοὺς πόδας λέγουσα αὐτῷ,
tomba à ses pieds, en lui disant :
Κύριε, εἰ ἦς ὧδε,
Seigneur, si tu avais été ici,
οὐκ ἂν  μου ἀπέθανεν ὁ ἀδελφός.
mon frère ne serait pas mort.
-
33
Ἰησοῦς οὖν ὡς εἶδεν αὐτὴν κλαίουσαν,
Quand donc Jésus la vit pleurer,
καὶ τοὺς συνελθόντας αὐτῇ Ἰουδαίους κλαίοντας,
et qu’il vit pleurer les Juifs qui étaient venus avec elle,
ἐνεβριμήσατο τῷ πνεύματι,
il frémit en son esprit
καὶ ἐτάραξεν ἑαυτόν,
et se troubla
ταράσσω, troubler, agiter
-
(reprise)
-
34
καὶ εἶπεν, Ποῦ τεθείκατε αὐτόν ;
Et il dit : Où l’avez-vous mis ?
parfait ind. act. τίθημι mettre
Λέγουσιν αὐτῷ, Κύριε, ἔρχου καὶ ἴδε.
Ils lui disent : Seigneur, viens et vois.
impératif présent de ἔρχομαι + imp. aoriste ὁράω
-
35
Ἐδάκρυσεν ὁ Ἰησοῦς.
Jésus pleura.
δακρύω
-
36
Ἔλεγον οὖν οἱ Ἰουδαῖοι,
Les Juifs disaient donc :
Ἴδε πῶς ἐφίλει αὐτόν.
Voyez comme il l’aimait !
φιλέω
-
37
Τινὲς δὲ ἐξ αὐτῶν εἶπαν
Mais quelques-uns d’entre eux dirent :
Οὐκ ἐδύνατο  οὗτος, 
ne pouvait-il pas celui-là
ὁ ἀνοίξας τοὺς ὀφθαλμοὺς τοῦ τυφλοῦ,
qui a ouvert les yeux de l’aveugle,
ποιῆσαι ἵνα καὶ οὗτος μὴ ἀποθάνῃ ;
 faire qu’aussi cet homme ne mourût pas ?
-
38
Ἰησοῦς οὖν πάλιν ἐμβριμώμενος ἐν ἑαυτῷ
Jésus donc, frémissant de nouveau en lui-même,
participe présent moyen ἐμβριμάομαι
ἔρχεται εἰς τὸ μνημεῖον.
vient au tombeau.
Ἦν δὲ σπήλαιον,
Or, c’était une grotte,
καὶ λίθος ἐπέκειτο ἐπ’ αὐτῷ.
et une pierre était placée dessus.
ἐπικείμαι
-
39
Λέγει ὁ Ἰησοῦς, Ἄρατε τὸν λίθον.
Jésus dit : Otez la pierre.
αἴρω
Λέγει αὐτῷ ἡ ἀδελφὴ τοῦ τετελευτηκότος Μάρθα,
Marthe, la sœur du mort, lui dit :
participe parfait de τελευτάω finir
Κύριε, ἤδη ὄζει: τεταρταῖος γάρ ἐστιν.
Seigneur, il sent déjà, car il est là depuis quatre jours.
ὄζω sentir
-
40
Λέγει αὐτῇ ὁ Ἰησοῦς,
Jésus lui dit :
Οὐκ εἶπόν σοι, ὅτι
Ne t’ai-je pas dit que,
ἐὰν πιστεύσῃς, 
si tu crois,
 ὄψῃ  τὴν δόξαν τοῦ θεοῦ ;
tu verras la gloire de Dieu ?
ἐὰν + subjonctif / futur dans la principale : éventuel
-
41
Ἦραν οὖν τὸν λίθον.
ils enlevèrent donc la pierre.
Ὁ δὲ Ἰησοῦς ἦρεν τοὺς ὀφθαλμοὺς ἄνω,
Et Jésus leva les yeux en haut,
καὶ εἶπεν,
et dit :
Πάτερ, εὐχαριστῶ σοι ὅτι ἤκουσάς μου.
Père, je te rends grâces de ce que tu m’as écouter.
-
42
Ἐγὼ δὲ ᾔδειν ὅτι πάντοτέ μου ἀκούεις:
Pour moi, je savais que tu m’ écoutes toujours ;
ἀλλὰ διὰ τὸν ὄχλον τὸν περιεστῶτα εἶπον,
mais j’ai dit ceci à cause de la foule qui m’entoure,
participe parfait acc. fém. sg. de περιΐστημι se tenir autour
ἵνα πιστεύσωσιν ὅτι σύ με ἀπέστειλας.
afin qu’ils croient que c’est toi qui m’as envoyé.
-
43
Καὶ ταῦτα εἰπών, φωνῇ μεγάλῃ ἐκραύγασεν,
Et ayant dit cela, il cria d’une voix forte :
κραυγάζω
Λάζαρε, δεῦρο ἔξω.
Lazare, ici dehors !
-
44
Ἐξῆλθεν  ὁ τεθνηκώς,
Et le mort sortit,
δεδεμένος τοὺς πόδας καὶ τὰς χεῖρας κειρίαις,
ayant les pieds et les mains liés de bandes,
participe parfait de δέω, lier, accusatif de la partie du corps concerné
καὶ ἡ ὄψις αὐτοῦ σουδαρίῳ περιεδέδετο.
et son visage était enveloppé d’un suaire.
imparfait passif de περιδέω
Λέγει αὐτοῖς ὁ Ἰησοῦς,
Jésus leur dit :
Λύσατε αὐτόν, καὶ ἄφετε αὐτὸν ὑπάγειν.
Déliez-le et le laissez aller.
αφίημι laisser aller
-
45
 Πολλοὶ οὖν ἐκ τῶν Ἰουδαίων,
Beaucoup des Juifs donc
οἱ ἐλθόντες πρὸς τὴν Μαριὰμ 
qui étaient venus vers Marie,
καὶ θεασάμενοι ἃ ἐποίησεν,
et qui avaient vu ce que Jésus avait fait,
ἐπίστευσαν εἰς αὐτόν.
crurent en lui.
-

 

26 mars 2020

Jeu. 26/03/20 Jn 5,31-47

Classé dans : au fil des jours — evangilegrec @ 0 h 01 min
Jn 5, 31-47
Ecouter l’Evangile en grec : 
-
Lire dans la TOB
-
31
Ἐὰν ἐγὼ μαρτυρῶ περὶ ἐμαυτοῦ,
Si moi je témoigne   au sujet de moi-même,
ἡ μαρτυρία μου οὐκ ἔστιν ἀληθής.
mon témoignage n’est pas vrai.
-
Ἐὰν + subjonctif présent (éventuel), de  μαρτυρῶ : témoigner, rendre témoignage
(étym. μαρτυρέω > martyr)
ἀληθής, ής, ές : vrai, cf. plus loin : ἡ ἀληθεία, ας : vérité
-
32
Ἄλλος ἐστὶν ὁ μαρτυρῶν περὶ ἐμοῦ,
autre est  celui qui témoigne au sujet de moi,
καὶ οἶδα ὅτι
et je sais que
ἀληθής ἐστιν ἡ μαρτυρία
vrai est le témoignage
ἣν μαρτυρεῖ περὶ ἐμοῦ.
qu’il témoigne au sujet de moi.
(qu’il donne. à mon sujet)
-
(traduction « mot à mot« , volontairement, 
Pour une traduction dynamique : cliquez sur TOB ci-dessus)
ἣν : pronom relatif acc. sg. fém.
-
33
Ὑμεῖς ἀπεστάλκατε πρὸς Ἰωάννην,
 Vous, vous avez envoyé (une délégation) auprès de Jean,
καὶ μεμαρτύρηκεν τῇ ἀληθείᾳ.
et il a rendu témoignage à la vérité.
-
ἀπεστάλκατε :2è pers du pl. du parfait de l’ ind. actif 2è pl. de ἀποστέλλω, envoyer 
(cf. étymologie : ἀποστέλλω > apôtre)
μεμαρτύρηκεν : 3è sg parfait de μαρτυρέω (on pourrait traduire par le présent)
-
34
Ἐγὼ δὲ οὐ παρὰ ἀνθρώπου
mais moi ce n’est pas de la part d’un homme
τὴν μαρτυρίαν λαμβάνω,
que je reçois le témoignage,
la négation οὐ porte sur παρὰ ἀνθρώπου : « de la part d’un homme » 
ἀλλὰ ταῦτα λέγω
 mais je dis ces choses
ἵνα ὑμεῖς σωθῆτε.
afin que vous,  vous soyez sauvés.
-
σωθῆτε : 2è du pl. du subj. aorise passif de σῴζω : sauver 
-
35
Ἐκεῖνος ἦν ὁ λύχνος ὁ καιόμενος καὶ φαίνων,
celui-là (Jean) était la lampe qui brûle et qui brille,
ὑμεῖς δὲ ἠθελήσατε ἀγαλλιαθῆναι
 et vous, vous avez voulu vous réjouir
πρὸς ὥραν ἐν τῷ φωτὶ αὐτοῦ.
 une heure à sa lumière.
-
ἠθελήσατε : 2è pl. de l’aoriste de l’indicatif de ἐθέλω vouloir, consentir
ἀγαλλιαθῆναι : inf aoriste passif de ἀγαλλιάω :
être plein de joie, exulter
φαίνω : briller, manifester(ici au participe pr.)
τῷ φωτὶ datif de τὸ φῶς,  φωτός cf. Jn 1 (même racine)
étym. la racine > épiphanie…
-
36
Ἐγὼ δὲ ἔχω τὴν μαρτυρίαν
Mais moi, je considère mon témoignage
μείζω τοῦ Ἰωάννου·
comme plus grand que celui de Jean.
-
μείζω : plus grand (à l’accusatif, attribut du COD, forme contractée de μείζονα) avec ἔχω :
ἔχω + COD + attribut du COD : considérer … comme
-
τὰ γὰρ ἔργα ἃ δέδωκέν μοι ὁ πατὴρ
car les œuvres que le Père m’a données,
ἵνα τελειώσω αὐτά,
afin que je les accomplisse,
-
( = m’a donné à accomplir)
τελειώσω : subjonctif aoriste de τελειόω :
rendre parfait, mener à l’accomplissement, accomplir, achever
-
αὐτὰ τὰ ἔργα ἃ  ποιῶ ,
ces œuvres mêmes que je fais
μαρτυρεῖ περὶ ἐμοῦ 
témoignent à mon sujet
ὅτι ὁ πατήρ με ἀπέσταλκεν.
que le Père m’a envoyé.
-
αὐτὰ τὰ ἔργα : sujet (neutre pluriel,
règle  d’ accord du verbe : au singulier)
TOB : … ce sont elles qui portent à mon sujet témoignage
que le père m’a envoyé
-
37
Καὶ ὁ πέμψας με πατήρ,
Et le Père, qui m’a envoyé,
 ἐκεῖνος μεμαρτύρηκεν περὶ ἐμοῦ.
a lui-même rendu témoignage à mon sujet.
(verbe au parfait, comme ci-dessous)
Οὔτε φωνὴν αὐτοῦ πώποτε ἀκηκόατε,
Vous n’avez jamais ni entendu sa voix
οὔτε εἶδος αὐτοῦ ἑωράκατε.
ni vu son apparence.
-
 εἶδος (neutre) : forme, apparence 
 εἶδος > idole (dérive de l’aoriste de ὁράω)
(aoriste : εἶδον ; parfait :  ἑώρακα : voir ; cf ἑωράκατε ci-dessus)
-
38
Καὶ τὸν λόγον αὐτοῦ οὐκ ἔχετε  ἐν ὑμῖν μένοντα ,
et sa parole, vous ne l’avez pas qui demeure en vous,
ὅτι ὃν ἀπέστειλεν ἐκεῖνος,
parce que celui qu’il a envoyé,
τούτῳ ὑμεῖς οὐ πιστεύετε.
à lui vous ne croyez pas.
-
ἐκεῖνος : pronom sujet
 ὃν (= celui que) : pronom relatif COD, repris ensuite par τούτῳ
 ἀπέστειλεν 3è sg aoriste de l’indicatif actif de ἀποστέλλω envoyer
πιστεύω + datif (cf. remarques  v.47) 
Cliquez ici : TOB
-
39
 Ἐραυνᾶτε τὰς γραφάς,
Vous scrutez les Ecritures,
Ἐραυνάω : examiner, scruter
ὅτι ὑμεῖς δοκεῖτε ἐν αὐταῖς ζωὴν αἰώνιον ἔχειν,
parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle ;
καὶ ἐκεῖναί εἰσιν αἱ μαρτυροῦσαι περὶ ἐμοῦ·
et ce sont elles qui rendent témoignage de moi ;
-
 μαρτυροῦσαι : participe présent, actif nominatif pl. fém.
-
40
καὶ οὐ θέλετε ἐλθεῖν πρός με,
et vous ne voulez pas venir à moi,
θέλω = ἐθέλω
ἵνα ζωὴν ἔχητε.
 pour avoir la vie !
subjonctif présent de ἔχω
-
41
Δόξαν παρὰ ἀνθρώπων οὐ λαμβάνω:
La gloire,  je ne la reçois pas d’auprès des hommes.
L’ordre des mots : met en évidence Δόξαν
-
42
 ἀλλὰ ἔγνωκα ὑμᾶς,
Mais je sais que vous,
ὅτι τὴν ἀγάπην τοῦ θεοῦ οὐκ ἔχετε ἐν ἑαυτοῖς.
vous n’avez pas en vous-mêmes l’amour de Dieu.
ou : (TOB) mais je vous connais, vous n’avez pas en vous l’amour de Dieu.
-
ἔγνωκα : 1ère sg. du parfait de γινώσκω, connaître, savoir
Le parfait marquant le résultat peut être traduit par un présent en français.
(prolepse ici :  ὑμᾶς « vous » COD de  γινώσκω,
est aussi sujet de ἔχετε – mais il est « sorti » de la proposition subordonnée  :
on parle de prolepse.)
D’où la traduction dans certaines versions par :  » je vous connais , je sais que vous… « 
-
43
Ἐγὼ ἐλήλυθα ἐν τῷ ὀνόματι τοῦ πατρός μου,
moi je suis venu au nom de mon Père,
parfait : je viens, possible ici
καὶ οὐ λαμβάνετέ με·
et vous ne me recevez pas ;
ἐὰν ἄλλος ἔλθῃ ἐν τῷ ὀνόματι τῷ ἰδίῳ,
si un autre vient en son propre nom,
ἐκεῖνον λήμψεσθε.
celui-là, vous le recevrez.
futur de sens actif même si la forme est moyenne.
-
44
Πῶς δύνασθε ὑμεῖς πιστεῦσαι,
Comment pouvez-vous croire,
δόξαν παρὰ ἀλλήλων λαμβάνοντες,
quand vous recevez votre gloire les uns des autres,
valeur circonstancielle du participe λαμβάνοντες apposé au sujet.
καὶ τὴν δόξαν τὴν παρὰ τοῦ μόνου θεοῦ οὐ ζητεῖτε ;
alors que la gloire qui vient du dieu unique vous ne la cherchez pas?
μόνος : seul, unique (épithète)
-
45
Μὴ δοκεῖτε ὅτι
ne pensez pas que
ἐγὼ κατηγορήσω ὑμῶν πρὸς τὸν πατέρα·
moi je vous accuserai devant le père :
ἔστιν ὁ κατηγορῶν ὑμῶν,  Μωϋσῆς
celui qui vous accuse, c’est Moïse,
εἰς ὃν ὑμεῖς ἠλπίκατε.
en qui vous, vous espérez.
ἠλπίκατε : Parfait de ἐλπίζω, espérer
Pour rendre le parfait : « en qui vous avez mis votre espérance »
(cf. B. pour la liturgie)
-
46
Εἰ γὰρ ἐπιστεύετε Μωϋσεῖ ἐπιστεύετε ἂν ἐμοί:
Car si vous croyiez Moïse, vous me croiriez aussi ;
Εἰ + imparfait dans la subordonnée, ἂν + imparfait dans la principale
= irréel du présent 
περὶ γὰρ ἐμοῦ ἐκεῖνος ἔγραψεν.
car il a écrit à mon sujet.
-
47
Εἰ δὲ τοῖς ἐκείνου γράμμασιν οὐ πιστεύετε,
Mais si vous ne croyez pas à ses écrits,
πῶς τοῖς ἐμοῖς ῥήμασιν πιστεύσετε;
comment croirez-vous à mes paroles ?
-
πιστεύω est employé avec le datif (versets 38, 46, 47)
Vulgate : Si enim crederetis Moysi, crederetis forsitan et mihi (datif)
(« croire à » différent de « credere in »…croire en , cf. πιστεύω εἰς (Mt 18,6)
Quoi qu’il en soit, faire la différence avec « croire que » .
-
Commentaire :
Dans la même péricope, 
les mots s’appellent les uns les autres :
par les couleurs, nous essayons de le mettre en évidence: 
-
31
μαρτυρῶ 
ἡ μαρτυρία  
ἀληθής.
-
32
μαρτυρῶν
ἀληθής
 ἡ μαρτυρία
 μαρτυρεῖ 
-
33
 ἀπεστάλκατε 
 μεμαρτύρηκεν
τῇ ἀληθείᾳ.
-
34
 τὴν μαρτυρίαν
λαμβάνω,
-
35
φαίνων,
 τῷ φωτὶ 
-
36
μαρτυρίαν 
τὰ  ἔργα 
 τὰ ἔργα
μαρτυρεῖ 
ἀπέσταλκεν.
-
37
 μεμαρτύρηκεν
 εἶδος  
ἑωράκατε
-
38
ἔχετε 
 ἀπέστειλεν
πιστεύετε.
-
39
τὰς γραφάς,
ἔχειν,
 μαρτυροῦσαι 
-
40
 χητε.
-
41
λαμβάνω
 ἔχετε 
-
43
λαμβάνετέ 
-
44
δόξαν
λαμβάνοντες,
δόξαν
-
46
 ἐπιστεύετε
 ἐπιστεύετε 
ἔγραψεν.
47
 γράμμασιν  
πιστεύετε,
πιστεύσετε (futur à la fin) .

=  Le chant des mots

(que les hommes n’entendent pas :

voir le grand nombre de négations ).

témoigner, témoignage…envoyer
savoir, connaître, briller (manifester)
créer, oeuvre, être à l’oeuvre
lampe, vrai, vérité, lumière
se réjouir, accomplir, être sauvé
voir, écouter, voix, apparence 
écrire, Ecriture, parole, nom 
recevoir, vouloir, avoir, vouloir, recevoir…
espérer, amour, croire …

 

123

En route pour les JMJ 2016 ... |
Ousmane TIMERA |
Omero Marongiu-Perria |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PUISSANT MAITRE MEDIUM SHA...
| Où subsiste la catholicité ?
| Formation permanente